Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2011

Retour des prénoms bibliques en France

CM Capture 1.jpgA l'occasion de la parution de l'Officiel des prénoms 2012, publié aux éditions First, la presse s'est fait l'écho, cette semaine, du retour en force des prénoms bibliques, surtout chez les garçons, notamment NATHAN (vainqueur de l'année), mais aussi RAPHAËL, GABRIEL, ADAM, NOAH.

L'occasion d'inviter, pour aller plus loin, à lire l'excellent travail de Baptiste Coulmont, paru en juin 2011 sous le titre Sociologie des prénoms (ed. La Découverte).

Commentaires

"Retour" ? Je ne crois pas que ces prénoms aient été très populaires précédemment (sauf peut-être chez certains protestants à l'époque moderne).
Qui portent ces prénoms ? Pour "Adam", j'ai regardé parmi les résultats nominatif au bac (pour des enfants nés en 1990, il y a 20 ans donc), et on trouve des Adam dont le nom de famille est Ferchiche, Hadaf, Khelladi, Zaattari, Maabda, Chekki, Mokhnache, Dejdjoui, (et d'autres dont le nom est Martin, Dupont, etc...). Adam est une sorte d'équivalent masculin de Inès, un prénom "de l'intégration", pour dire trop vite. Quand il est associé à d'autres prénoms, on le trouve à côté de Didier, David, Nabil, Abdellatif, Serge, Houssam, Yanis, Hamza, Maxence, Kamel ou Moshe.
Très peu de Noah dans ma base d'enfants nés vers 1990, mais les Noah de 2010 exhibent peut-être les mêmes propriétés sociales.
Gabriel et Raphael... ne semblent pas --encore-- être des prénoms adoptés par les parents de porteurs de noms de famille "nord-africains" (pour dire vite).
Comme quoi, mais cela n'étonnera pas tes lecteurs, les usages de la Bible sont variés. [Et les parents, de toute façons, ne donnent pas les prénoms moches de la Bible : Quid des Japhet, Kush, Lamel, Mahalaéel et autres Mathusalem ?]
Note : Par respect pour l'identité des personnes, j'ai modifié ici les noms de famille cités, ajoutant une lettre ici, inversant deux lettres là.

Écrit par : Baptiste C. | 19/09/2011

Merci Baptiste pour ces remarques d'expert !
Le "retour" en question est relatif aux prénoms bibliques en général, pas aux prénoms spécifiques cités.
Il fut un temps où les "Pierre", "Marie", Joseph", "André", "Elisabeth" étaient fréquents.
Aujourd'hui, ce sont d'autres prénoms bibliques qui prennent le relai mais en vision large, ce sont toujours des prénoms bibliques.
Très juste de souligner que ce retour n'est pas à interpréter sous l'angle d'une rechristianisation. Ces prénoms sont en effet beaucoup portés, comme tu le soulignes très justement, dans des familles monothéistes (musulmanes souvent), sachant que Coran et Bible voient circuler, d'un texte à l'autre, beaucoup de prénoms communs.

Écrit par : SF | 19/09/2011

Les commentaires sont fermés.