Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2011

"Grande misère et petites débrouilles de l'Eglise catholique"

0000067378-2.jpgC'est sous ce titre que Stéphanie Lebars a publié, hier, un très beau reportage sur le catholicisme de terrain à Soissons et Braine (Aisne), au travers du témoignage du père Xavier Givert, qui couvre 74 villages (ci-contre).

"Le manque de prêtres est une souffrance évangélique et apostolique.", dit l'évêque.  "Ce sont les Africains qui nous sauvent.", dixit Xavier Givert.

Loin de la politique de prestige du Collège des Bernardins, à Paris, un catholicisme de terrain dans la France d'aujourd'hui.

Commentaires

Merci de mettre le lien....Bonne année

Écrit par : Edmée Cazanoles | 30/12/2011

Le lien apparaît deux fois: en cliquant sur "sous ce titre", et sur "très beau reportage". Bonne année!

Écrit par : SF | 31/12/2011

Merci! Cà ne marchait pas hier. EC

Écrit par : Edmée Cazanoles | 31/12/2011

Bonjour Sébastien,

Je vous souhaite une bonne année! concernant l'article du Monde, ce phénomène existe aussi dans le protestantisme. Peut-on alors considérer que la présence de pasteur Africain dans les paroisses françaises rurales ou urbaines, est une des formes de la mission inversée?

Merci pour votre réponse

Bien à vous

Marjolaine

Écrit par : MD | 02/01/2012

Excellente année à vous aussi Marjolaine!
Et pour répondre à votre question, OUI, trois fois OUI, le phénomène touche aussi le protestantisme, et mériterait, je pense, un traitement comparatiste.
Le christianisme européen dans son ensemble est marqué par un apport africain croissant.... et on n'en est qu'au début. Peu ont conscience du caractère irréversible de ce processus. On préfère "faire comme si" rien ne changeait. Mais c'est une véritable révolution qui s'est mise en marche.
D'où l'intérêt d'enquêtes approfondies pour développer une analyse au-delà des idées reçues ou des oeillères, et permettre aussi aux acteurs de cette "révolution à bas bruit" de faire comprendre, à leur échelle, ce qui se joue.

Écrit par : SF | 02/01/2012

Bonjour Sébastien,

Heureuse année! Concernant la venue de prêtres africains en Europe, phénomène que l'on retrouve d'ailleurs dans les paroisses protestantes, est-ce une expression de la mission inversée?

Merci pour votre réponse.

Bien à vous

Marjolaine

Écrit par : MD | 02/01/2012

Merci beaucoup Sébastien, je viens de voir votre réponse.

Justement je suis en train de préparer un documentaire sur la mission inversée à partir du livre "Chrétiens Africains en Europe", et j'aimerais vous avoir en intervenant?

Si vous êtes d'accord, nous pensons organiser le tournage entre avril et mai. Je vous contacterai très rapidement.

Encore merci et à très bientôt

Écrit par : MDorne | 02/01/2012

Les commentaires sont fermés.