Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2014

Olivier-Lijie Wang, un converti engagé en île-de-France

converti.jpgLe nouveau régime de visibilité dans lequel s'inscrit progressivement l'évangélisme francilien (qui constitue une nette majorité des 400.000 protestants d'île de France) est largement nourri par l'apport de l'immigration.

Ce dernier est alimenté par l'espace circulatoire afro-européen, mais aussi par le réseau diasporique chinois, dont au moins 25 églises évangéliques chinoises franciliennes, en majorité originaires de la région Whenzhou, comme l'étudie Pan Junliang dans La nouvelle France protestante (2011, p.290-299).

Le numéro 3556 (avril 2014) de l'hebdo Réforme revient sur une de ces figures, Olivier-Lijie Wang, avocat, né à Whenzou, responsable associatif, récemment converti au protestantisme, élu conseiller municipal à la mairie du XIXe arrondissement de Paris. Lien.

Les commentaires sont fermés.