Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2016

La compétition entre religion et sécularisme

9781472461285.jpgSuite au cours que j'ai eu l'occasion de donner mardi dernier sur l'incroyance aujourd'hui à Paris et en île-de-France (qui marque près d'un Francilien sur deux), signalons la parution toute récente d'un livre majeur en sociologie des religions.

Rédigé en anglais par une équipe d'auteurs (Jorg Stolz, Judith Könemann, Mallory Schneuwly Purdie, Thomas Engleberger, Michael Krüggeler), il s'intitule Un-Believing in Modern Society, and Religious-Secular Competition (Routledge, 2016). Dégageant quatre types (institutionnel, alternatif, distancié et séculier), les auteurs proposent, à partir du cas de la Suisse, une approche nouvelle des questions en mettant en lumière la compétition entre offres religieuses et offres séculières.

Stimulant !

Lien.

Les commentaires sont fermés.