Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2016

Protestants en Nouvelle France (XVIIe-XVIIIe): loups dans la Bergerie

protestants-quebec-379x260.jpgEn Europe, certains veulent aujourd’hui fermer la porte aux réfugiés sous prétexte que leur religion n’est pas la bonne…. Rien de nouveau sous le soleil?

Au plus haut niveau de l’Etat, c’est la position qui fut défendue aussi par la Couronne de France aux XVIIe et XVIIIe siècles afin d’empêcher les protestants persécutés de s’installer en Nouvelle France…

Lire la suite sur Regardsprotestants.com (lien).

Commentaires

Il se peut que la religion devienne un prétexte pour fermer les portes et les coeurs aux réfugiés, cependant, refuser d'examiner si une religion est bonne ou non, sous le rapport de sa compatibilité avec les démocraties nées au sein du christianisme, est une malhonnêteté intellectuelle, pour ne pas dire une lâcheté. Votre frigo est certainement compatible avec une multitude de formes de bouteilles, mais il serait stupide et criminel pour vos enfants d'y laisser entrer une sans savoir exactement ce qu'elle contient. De par son esprit, sa racine, ses principes, l'Islam ne s'accorde pas avec notre notion de liberté occidentale, sa mission est de s'imposer. Un bon musulman du point de vue républicain, doit donc nécessairement être un mauvais musulman du point de vue coranique.

La pose de chevalier champion guerroyant pour de grands idéaux humanistes, est propre à la vanité intellectuelle française ; mais elle ne correspond ni à une réelle générosité qui va plus loin que l'ordinaire, ni à une intelligence supérieure à la moyenne, et elle doit se payer cher à la fin.

Écrit par : Pimpernel | 18/04/2016

Les commentaires sont fermés.