Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2016

Coquelicots d'Irak, roman graphique sur un monde perdu

20161130_165052.jpg"Stylisée, poétique, Coquelicots d'Irak est la BD de la rentrée", titrait le Figaro "Culture", sous la plume d'Olivier Delcroix. A raison.

Car ce roman graphique réalisé par Lewis Trondheim et Brigitte Findakly, son épouse franco-irakienne, raconte avec une infinie délicatesse un monde perdu, celui de la société irakienne des années 1960, à Mossoul, bien avant les cauchemars successifs qui ont détruit l'Irak actuel.

Evoquant en partie L'Arabe du futur de Riad Sattouf (qui se déroule, lui, entre Syrie et Libye), ce roman graphique comporte aussi plusieurs éléments sur la religion et la cohabitation entre musulmans et chrétiens....

Un autre monde, et pourtant, si proche.

Lien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.