Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2018

René Pétillon (1945-2018)

IMG_20181001_0002.jpgUn des plus grands dessinateurs satiristes nous a quittés.

René Pétillon n'était pas seulement l'auteur de l'Enquête corse, sa BD la plus connue, adaptée au cinéma en 2004. Pilier du journal Le Canard Enchaîné durant plus de 20 ans, dessinateur depuis 1968, auteur de nombreux albums où s'illustre Jack Palmer, son héros décalé, René Pétillon portait un regard acéré, mais aussi intelligent et bienveillant, sur notre société et ses travers.

Très sensible aux enjeux de laïcité, il avait notamment signé en 2006 L'affaire du voile, une BD qui permet de comprendre, sans bêtise réductionniste, les phénomènes de radicalisation islamiste et de contrôle autour du corps de la femme.

 

Lien.

11/12/2016

Coquelicots d'Irak, roman graphique sur un monde perdu

20161130_165052.jpg"Stylisée, poétique, Coquelicots d'Irak est la BD de la rentrée", titrait le Figaro "Culture", sous la plume d'Olivier Delcroix. A raison.

Car ce roman graphique réalisé par Lewis Trondheim et Brigitte Findakly, son épouse franco-irakienne, raconte avec une infinie délicatesse un monde perdu, celui de la société irakienne des années 1960, à Mossoul, bien avant les cauchemars successifs qui ont détruit l'Irak actuel.

Evoquant en partie L'Arabe du futur de Riad Sattouf (qui se déroule, lui, entre Syrie et Libye), ce roman graphique comporte aussi plusieurs éléments sur la religion et la cohabitation entre musulmans et chrétiens....

Un autre monde, et pourtant, si proche.

Lien.

27/11/2016

La BD face à l'islamisme (dBD)

DSC08217.jpg"Le terrorisme islamiste est au coeur de plusieurs bandes dessinées parues depuis l'attentat qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015. Témoignage, essai, docu-fiction, fiction.. les genres auxquels les auteurs ont recours pour aborder ce sujet sont nombreux et témoignent de la grande diversité du 9e art" (Philippe Peter).

Pour aller plus loin, voir tout le dossier "La BD face à l'islamisme" de la revue dBD, dans son numéro de novembre 2016.

Lien.

19/06/2016

Outcast, exorcisme et étiologie du mal

DSC02916.JPGLu dans le dernier numéro de la fastueuse revue DBd (juin 2016), un bel entretien (p.46 à 49) avec Paul Azateca, qui a travaillé à la nouvelle série BD Outcast portée par Kirkman, qui revisite la question de l'exorcisme et de la possession. 

Personnellement, ce type de BD n'est pas tellement ma tasse de thé.

 

Mais je n'en reconnais pas moins beaucoup de talent, et des intuitions scénaristiques qui confirment un "air du temps" très travaillé par la question du retour du mal, et de son étiologie (d'où vient-il?)...

 

Lien.

07/02/2016

"30 ans de Bulles chrétiennes à Angoulême"

bd,bd historique,festival de la bd d'angoulême,jean-luc gadreau"Angoulême fête cette année les 30 ans de la BD Chrétienne au Festival international de la BD.

Des bulles en veux-tu en voilà, lors de la remise des prix 2016 dans la magnifique église St Martial devenue en l’occurrence lieu d’expo, de vente, de dédicaces, même de garage pour une superbe Virago tout en restant une halte spirituelle où la Bonne Nouvelle se propose à tous les festivaliers, comme dans les autres espaces dédiés (temple, cathédrale, église évangélique libre)".

Lire la suite sur le blog Artspin de Jean-Luc Gadreau (lien)

03/01/2016

L'Empire, BD de référence sur la construction du projet catholique

album-cover-large-28075.jpgPour commencer l'année 2016 en combinant détente et culture, voici un "must" à déguster sans modération: le formidable livre premier, intitulé "La genèse", que le sociologue Olivier Bobineau, appuyé par l'illustrateur Pascal Magnat, a consacré à "l'Empire" des papes. Publié à la fin de l'année 2015, inspiré d'un ouvrage savant publié en 2013 chez CNRS éditions, cette BD fastueuse, jubilatoire, drôlatique et infiniment généreuse nous en apprend plus sur le catholicisme que bien des livres "académiques" classiques.

Documenté avec une précision digne des meilleurs historiens, didactique sans être jamais pesante, cette BD d'exception permet de comprendre l'idéologie catholique romaine au-delà des pièges de l'histoire sainte et du libelle anticlérical. On n'est pas non plus ici dans une histoire trop timidement critique restée, en réalité, profondément Katolisch und Französisch (pour reprendre une critique allemande de l'Histoire du christianisme en 14 volumes parue chez Desclée/fayard au tournant des XXe et XXIe siècles).

Avec le premier tome de L'Empire, place à hardiesse, le sens, le rire et l'incarnation. Si Rabelais avait vécu aujourd'hui, il aurait donné ce volume en lecture obligatoire dans son abbaye avant-gardiste de Thélème.

Lire la suite

17/04/2015

"Eclats d'Afrique", la BD protestante francophone qui monte

capture_decran_2015-04-15_10.16.17.pngEn France et en Europe, l'Afrique est longtemps restée un objet de bande dessinée. Tintin au Congo, publié par Hergé dans sa version couleur en 1946, en est l'exemple le plus emblématique. 

Vendu depuis à plus de 10 millions d'exemplaires, il a contribué à ancrer l'image arrêtée d'une Afrique colonisée en retard sur le monde, au risque de stéréotypes grossiers.
 
Les temps changent. La BD africaine s'affirme aujourd'hui.

Pour lire la suite, cliquer sur le Fil-francophonie de Regardsprotestants.com (lien)

29/06/2014

L'homme face à l'absurde: les mondes de Gotlieb, expo du MAJ (Paris)

P1240994.jpgDessinateur satirique et didactique incontournable de publications comme Fluide Glacial ou l'Echo des Savanes, Marcel Gotlieb (né en 1934) est un Génie de la Bande Dessinée.

L'affiche ci-contre, devant laquelle je suis tombé en arrêt avant-hier, dans le métro parisien, est l'occasion de signaler qu'il est toujours possible, jusqu'au 27 juillet 2014, de voir l'exposition que lui consacre le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (MAJ) à Paris.

Rassemblant près de deux cents planches originales (publiées mais jamais exposées), ainsi que des archives photographiques, écrites et audiovisuelles, l’exposition fait converser l’artiste, le juif athée, critique de la religion, et l’anticonformiste.

27/06/2014

En Seine-Saint-Denis évangélique avec LA REVUE DESSINEE

lucie romano,la revue dessinée,bd,seine-saint-denis,paris,banlieue,évangéliques,églises évangéliques,églises africaines,espace la bricheNouvelle venue sur la scène éditoriale, la REVUE DESSINEE est une jeune première façon Lara Croft: une baroudeuse intrépide, graphique, qui sort des sentiers battus.

Et prend des risques.

 

On lui souhaite de belles et longues aventures! Car son concept est particulièrement bienvenu: elle combine reportage de fond, sur le terrain, et illustration BD originale (on a déjà évoqué Didier Kassaï, au sujet de la Centrafrique).

 

Ce faisant, elle occupe un créneau de choix, sans snobisme ou bidonnage (ouf) dans le paysage de l'information "grand public" de qualité (ce qu'en France on appelle parfois vulgarisation).

Lire la suite

26/06/2014

LA REVUE DESSINEE (06/2014) enquête sur la Babel évangélique du 93

Jésus revient, Grand Paris, Megalopolis.jpg"Les banlieues se réveillent"....

Ce titre d'une communication faite en 2008 (lien PDF) à l'Assemblée du Désert (rassemblement protestant annuel en Cévennes) renvoie à une réalité religieuse qui attire de plus en plus l'attention des médias depuis quelques années, notamment au sujet des "évangéliques".

 A l'automne 2010 (ci-contre), Megalopolis, sympathique revue du Grand Paris disparue depuis, titrait un dossier dans son n°3 sur "la fièvre évangélique en banlieue". Depuis, plusieurs magazines ont emboîté le pas. Jusqu'à ce reportage de Lucie Romano dans La Revue dessinée n°4, sortie en juin 2014, qui mérite une mention spéciale.

Lire la suite

21/05/2014

Bangui en vie : Didier Kassaï illustre le quotidien centrafricain

Didier Kassaï.jpgIl s'appelle Didier Kassaï. Avec un sens du trait que je situerais un peu à mi-chemin entre Clément Oubrerie (illustrateur de Aya de Yopougon) et Joann Sfar (illustrateur du Chat du rabbin, dont on attend désespérément le tome 6), cet illustrateur centrafricain décrit avec un formidable talent l'actualité ô combien mouvementée de la République Centrafricaine.

Un trait juste et sans concessions, qui nous rappelle qu'au-delà des tragédies qui font les gros titres, Bangui reste en vie.

Didier Kassaï, né le 20 avril 1974 à Sibut (Centrafrique), est présenté dans La Revue Dessinée.

Lire la suite