Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2016

Les grands penseurs de l'éducation (Sciences Humaines)

14791221852_GD45_258.jpgAvec son Grand Dossier n°45 (décembre 2016, janvier 2017), le magazine Sciences Humaines nous gratifie une nouvelle fois d'un instrument de référence à consulter sans modération.

Le thème est cette foi-ci "Les grands penseurs de l'éducation". Un panorama très riche!

Il  manque quelques noms (forcément) mais la grande majorité des figures de proue de la réflexion sur l'éducation sont bien là, et présentées avec la finesse analytique et la clarté qui font la réputation de ce magazine d'exception.

Des Jésuites à Locke, on trouvera aussi, chemin faisant, quelques voies de traverse vers les problématiques religieuses, car l'enjeu est de taille: bien remplir les têtes pour mieux "faire société".

Lien.

Commentaires

Je suis déçu de cette publicité. Les pédagogistes (pour ne pas dire "pédagauchistes") tels que Meirieu et consorts ont amené l'éducation nationale au désastre qu'on lui connaît aujourd'hui : l'école transformée en garderie, mise en place de méthodes inapplicables ou réduisant l'efficacité de l'enseignement et qui mènent à obtenir une génération d'incultes, suppression de l'autorité des professeurs, enseignement tronqué de l'Histoire basé sur l'idéologie en vigueur etc. Il n'y a qu'à voir le nombre de personnes arrivant en fac ne sachant même pas rédiger une phrase exempte de fautes d'orthographe ou de grammaire. Ou le nombre d'élèves arrivant en 6ème et ne maîtrisant pas la lecture.

De plus en plus de parents cherchent à mettre leurs enfants dans des écoles privées, préférant se saigner aux quatre veines, plutôt que de voir grandir leurs enfants dans l'inculture et l'idéologie.
Voici des articles qui expriment bien mieux que je ne saurais le faire :

- Ces langues mortes qu’on assassine : http://www.causeur.fr/vallaud-belkacem-langues-latin-reforme-college-41707.html/

- "COMMUNIQUÉ DE SOS ÉDUCATION" : http://pdfbretagne.blogspot.fr/2016/12/communique-de-s-o-s-education.html . Cet article fait l'historique depuis 1989, date où Jospin transforme l'Ecole Normale en IUFM, entamant le commencement de la fin d'une éducation nationale digne de ce nom.

Et le gouvernement actuel, avec sa ministre Vallaut Belkacem, mais déjà avec ses prédécesseurs Hamon et Peillon, semble avoir porté le coup de grâce. C'est la dés-ESPÉ-rance ! (ESPÉ pour École supérieure du professorat et de l’éducation).

Écrit par : Patrick B | 26/12/2016

NON, M. Patrick B., le pédagogisme n'est pas à ce point homogène et étendu. Il existe en chacun dee nous quand nous faisons des amalgames qui empêchent d'analyser. Ce que vous faites. Mme Najat, qui ignore tout de la rénovation pédagogique, jamais appliquée depuis 1 siècle, n'est pas "pédagogiste", mais confuse, ignorante. Eric Plaisance: "la pédagogie c'est de faire mentit les pronostics". C'est de faire au mieux pour que chacun s'élève vers les savoir, sans le mythifier. Arrêtons avec des oukases qui méprisent le travail quotidien de nombre de pédagogues de terrain, que je connais.

Écrit par : AncheK6 | 27/12/2016

Utile, à propos d'éducation (et du faux-débat du "pédagogisme", étiquette si confuse et commode):
Ce soir, mardi 27XII sur la chaîne 23 [l'abbé de l'Epée était-il "pédagogiste"?
20:55 : L'enfant du secret

Réalisé par : Serge Meynard
Avec : Michel Aumont, Claire Borotra, Fanny Cottençon
Milieu du XVIII siècle. Madame de Solar, aristocrate de province, abandonne son fils Guillaume, sourd-muet, alors âgé d'une dizaine d'années. Recueilli par l'Abbé de l'Epée, celui-ci réussira à apprivoiser cet enfant sauvage et lui apprendra le langage des signes qu'il est le premier à avoir systématisé, puis il va faire appel à la justice pour retrouver la famille de l'enfant. Démarre alors un procès retentissant, au cours duquel Madame de Solar retrouve son enfant et découvre avec effroi que celui-ci s'exprime et qu'il est un « être humain ». Désormais cette mère rongée par le remord fera tout pour récupérer l'amour de son enfant et obtenir son pardon…
Noter ce programme : 0,0/5 ( votes)

Écrit par : gef | 27/12/2016

Les commentaires sont fermés.