Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2017

Un ténor évangélique américain rejoint les Églises orthodoxes

CM Capture 1.jpgLassés des querelles d'égos puériles, de ce qu'ils estiment être un manque de profondeur spirituelle et une fâcheuse tendance à réinventer ce qui existe déjà, nombre d'évangéliques se convertissent chaque année à la foi orthodoxe.

Cette dernière présente, pour les évangéliques, plusieurs attraits préférentiels par rapport à l'offre romaine, notamment une piété et une ecclésiologie orthodoxes jugée bien plus bibliques que celles des catholiques, et un sens mystique qui donne un rôle significatif à l'Esprit Saint.

Dans les années 1990, le ralliement à l'orthodoxie de l'ex-évangélique Franck Schaeffer (fils du grand apologète évangélique américain Francis Schaeffer) avait fait grand bruit (lien).

Ces derniers jours, un autre ralliement évangélique à la foi orthodoxe secoue fortement le monde évangélique états-unien. Il s'agit de celui du célèbre apologète et auteur Hank Hannegraaf, surnommé "Bible Answer Man".

Il a officiellement rejoint la semaine passée l'Eglise grecque orthodoxe.

Lien.

Commentaires

Quoi d'étonnant à cela ? L'évangélisme est matérialiste, lit la Bible littéralement, a jeté le bébé - les Pères de l'Eglise - avec l'eau du bain.

Du côté francophone aussi, il y a des bisbilles (*) - et dans les années à venir nous verrons aussi des passages d'évangéliques chez les Orthodoxes ou chez d'autres.

Quand on lit Jean-Yves Leloup, il n'y a pas photo avec les bouquins d'édification évangéliques, plats et basiques.

(*) pourquoi y a-t-il 2 branches concernant la bible Segond, la 21 et la NBS ?

Écrit par : bibletude.org | 17/04/2017

Bonjour Mr Fath.

Et lorsque je suis à la fac de Théologie protestante, évoquant les évangéliques qui souhaitent changer de "branche théologique", on me dit : "vous en connaissez beaucoup" !!!

Écrit par : LeeberT | 18/04/2017

Bonjour.

@bibletude.org et tous.

"dans les années à venir nous verrons aussi des passages d'évangéliques ... ou chez d'autres."

Certains évangéliques n'attendent pas ce temps : depuis des années, certains sont déjà bien ailleurs , dont en #ProtestantismeLibéral.

Pourquoi pas, d'ailleurs ?

Écrit par : LeeberT | 19/04/2017

Pour information, aux Etats-Unis, un pasteur lié aux Assemblées de Dieu vient aussi de rejoindre, avec son épouse et des membres de son groupe, une Eglise de rite byzantin, dans ce cas unie au siège de Rome.

Voir ici : http://www.ncregister.com/daily-news/pentecostals-come-home-to-rome-eastern-rome-that-is?utm_content=buffer1d181&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Écrit par : Christian Descoups | 19/04/2017

Il y a aussi l'aventure étonnante de cette Evangelical Orthodox Church, fondée en 1979 par des responsables de Campus pour Christ ; la plus grande partie de cette petite dénomination qui subsiste a rejoint l'Eglise d'Antioche, formant la Antiochian Evangelical Orthodox Mission ; d'autres paroisses encore ont rejoint l'Eglise Orthodoxe en Amérique d'origine russe. Le témoignage de Peter Gilquist (Gillquist, Rev. Peter E. Becoming Orthodox: A Journey to the Ancient Christian Faith. Ben Lomond, CA: Conciliar Press, 1989) est passionnant.

Quelques sites :
https://www.evangelicalorthodox.org
http://www.ogreatmystery.com/

Écrit par : jean | 19/04/2017

C'est un peu comme le pasteur Rick Warren et son œcuménisme un peu trop engagé à mon goût!

Écrit par : SamuelB | 19/04/2017

SamuelB, c'est pas comparable. T'as d'un côté un Warren qui veut un certain rapprochement avec l'islam, de l'autre des évangéliques qui veulent rejoindre une autre église chrétienne.

Écrit par : De pire en pis | 21/04/2017

C'est intéressant de voir des gens qui "quittent" la navire évangélique.
Dans les églises, c'est tabou : on sait qui rentre ("des convertis dans le droit chemin"), on ne sait jamais qui part ("des gens qui se perdent!").

Écrit par : Emmanuel | 22/04/2017

@Emmanuel
"des gens qui se perdent!" : pourquoi se perdraient-ils ?

Et si c'était l'inverse : "perdus dans certains milieux, même dits chrétiens".

Écrit par : LeeberT | 25/04/2017

Bonjour !

Tout cela est révélateur du nombre croissant de personnes qui cherchent Dieu et sont en quête de sens, d'authenticité et de vérité pour leur vie.

Ceci dit, sans parler de la « foi orthodoxe » et parce qu’il existe une autre alternative au « protestantisme libéral », on relèvera, au sein de l’EPUdF, ce mouvement de chrétiens « attestants » (et non plus « protestants » de ) leur « foi au Père créateur, au Christ Seigneur et Sauveur, à l'Esprit Saint consolateur et puissant. Ils enracinent leurs convictions dans les Ecritures", estimant que "la liberté chrétienne n'exclut pas mais implique une interprétation respectueuse des textes bibliques(censés faire autorité), pour tout ce qui fonde la foi et structure la vie des croyants". Ils prient aussi "pour le renouveau de cette foi au sein de l’Église protestante unie de France, et œuvrent pour la croissance de l’Église », laquelle se doit d’ être résolument une “Église de témoins”.
Leur déclaration d’intention détaillée ici : http://lesattestants.fr/declaration-dintention-du-16-janvier-2016/

L’on constate, par ailleurs, un mouvement (de réveil ?) analogue en Suisse (http://www.ler3.ch/manifeste/ ) et en Belgique.

Fraternellement,
Pep's

Écrit par : Pepscafe | 26/04/2017

Bonsoir.

Quand on découvre que l'Evangile n'est pas une religion, ni une communauté, ni une paroisse, ni un groupement quel qu'il soit, fut-il "religieux", voilà qui ouvre à la Vie !

L'analyse des référentiels de chacun s'avère essentielle et considérer les travaux des exégètes une nécessité reconnaissante.
Savoir précisément de quoi l'on parle et qu'en faire.

Écrit par : LeeberT | 26/04/2017

Les commentaires sont fermés.