Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2017

Adoption d'une nouvelle Déclaration de foi (EPUdF)

3708.pngConfessions de foi et déclarations de foi constituent, pour les historiens du protestantisme, des documents d'autant plus importants qu'il n'existe pas de Magistère unique chez les protestants.

Ces condensés de doctrine et de foi permettent ainsi d'approcher au plus près de leur identité convictionnelle, et la nouvelle déclaration de foi de l'EPUdF (Eglise Protestante Unie de France), adoptée lors du dernier synode national à Lille, du 25 au 28 mai 2017, n'échappe pas à la règle.

L'hebdomadaire Réforme, dans sa dernière livraison, nous propose un article très éclairant pour comprendre son élaboration et sa réception dans l'EPUdF.

 

Lien.

Commentaires

Et la déclaration de foi elle-même est introuvable, y compris sur le site de l'EPUdF !

Écrit par : Patrick B | 03/06/2017

Çà n'a pas vraiment d'importance car il s'agit d'une déclaration de foi récursive :

Déclration de foi : DIEU ACCEPTE TOUT ÊTRE HUMAIN QUELLE QUE SOIT SA DÉCLARATION DE FOI.

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Documentation-catholique/Eglise-en-France/Dieu-accueille-chaque-etre-humain-quil-est-souligne-declaration-foi-lEglise-protestante-unie-France-2017-05-30-1200851271

Écrit par : Paul Tergeist | 05/06/2017

Merci Paul Tergeist.
J'ai fini par la trouver ici : https://www.eglise-protestante-unie.fr/actualite/nouvelle-declaration-de-foi-10061-n328

Écrit par : Patrick B | 05/06/2017

Il n'empêche que ce n'est que par la foi en Jésus crucifié pour nos péchés que nous sommes sauvés pour recevoir la vie éternelle en Lui (Jean 11:26-27 : "Jésus lui dit: je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais." )

De cette foi-là je ne suis pas sûr hélas, à lire cette "déclaration de foi" de l'EPUdF, que ses auteurs pourraient répondre simplement à la question possée par Jésus à Marthe : "crois-tu cela ?"

Écrit par : Yves | 16/08/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.