Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2017

Adoption d'une nouvelle Déclaration de foi (EPUdF)

3708.pngConfessions de foi et déclarations de foi constituent, pour les historiens du protestantisme, des documents d'autant plus importants qu'il n'existe pas de Magistère unique chez les protestants.

Ces condensés de doctrine et de foi permettent ainsi d'approcher au plus près de leur identité convictionnelle, et la nouvelle déclaration de foi de l'EPUdF (Eglise Protestante Unie de France), adoptée lors du dernier synode national à Lille, du 25 au 28 mai 2017, n'échappe pas à la règle.

L'hebdomadaire Réforme, dans sa dernière livraison, nous propose un article très éclairant pour comprendre son élaboration et sa réception dans l'EPUdF.

 

Lien.

20/05/2017

Marches pour Jésus 2017 en France: c'est reparti dans 8 villes

france,ville et religion,paris,marche pour jésus,marches pour jésus,fédération marche pour jésus france,denys gerbore,évangéliquesEnviron 15 000 "marcheurs" cumulés sont cependant attendus cette année à Paris (à partir de la place de la Nation), Bordeaux, Lille, Marseille, Metz, Montpellier, Nantes et Strasbourg. A Marseille, pour des raisons de sécurité dans le cadre de l'état d'urgence, le rassemblement devrait prendre une forme très largement statique. Les manifestants "n'ont pas de revendication religieuse ou autre. Ils veulent simplement, de manière non institutionnelle, aller à la rencontre de leurs concitoyens pour témoigner ensemble et publiquement de leur foi et de leur espérance", précise La Marche pour Jésus dans un communiqué (France 3 Région).

A noter l'intensification d'une dynamique interconfessionnelle, avec notamment le groupe de louange catholique HOPEN attendu à Strasbourg.

Lien.

25/04/2014

La Fédération Marche pour Jésus se mobilise pour le 24 mai 2014

clip_image004.jpgMouvement de "resémentisation" prosélyte de l'espace urbain, les Marches pour Jésus sont l'objet de l'attention des chercheurs, notamment de mon collègue Yannick Fer qui les étudie.

A noter que ces défilés, principalement assurés par des protestants évangéliques, s'organisent dans le cadre d'une Fédération Marche Pour Jésus (lien vers son site). Après une phase de transition (voir blognote de l'an dernier), cette Fédération conduite par Denys Gerbore a pris clairement les choses en main et propose cette année de défiler le 24 mai 2014 dans cinq villes (une de plus que l'an dernier): Bordeaux, Lille, Nantes, Strasbourg et Montpellier. A suivre...

30/06/2013

Séverine Mathieu promue professeure des universités (Lille)

images.jpegLors du dernier séminaire interne du GSRL, nous avons partagé l'excellente nouvelle de la nomination de ma collègue Séverine Mathieu à un poste de professeur à l'Université de Lille I.

Précédemment PRAG à l'EPHE, elle enregistre cette promotion méritée un an après son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR). Pour avoir eu le plaisir très amical de travailler en étroite collaboration avec elle (en particulier pour le colloque AFSR Dieu Change en Ville), je sais combien les cht'is lillois vont bénéficier de cette collègue chaleureuse, polyvalente et performante (auteure récemment d'une enquête particulièrement bien ciblée sur L'enfant des possibles (ed de l'Atelier, 2013).

23/11/2012

Où sont passés les catholiques ? Journée d'étude à Lille (6/12/2012)

Lille, Faculté catholique de Lille, catholicisme, Eglise catholique, France, François Mabille, GSRLOù sont passés les catholiques?, tel était le titre d’un ouvrage paru il y a quelques années en France.

Il est repris, dans la journée d'étude internationale proposée le 6 décembre 2012 à la Faculté catholique de Lille (en collaboration avec le GSRL), dans un sens quelque peu différent; il s’agit de comprendre, dans une perspective historique, sociologique et politiste les évolutions catholiques interprétées autour de l’alternative engagement/désengagement.

Programme téléchargeable ici (PDF)


27/10/2011

Guerre et clergés à l'époque contemporaine: colloque

Séverine Blenner-Michel, Jacqueline Lalouette, guerre et religion, Lille 3, Lille, GSRL, Institut de recherches historiques du Septentrion,Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflitsParce qu'elle génère la mort, tout en invoquant la vie, la guerre réveille les inquiétudes métaphysiques.

Pour "ceux qui croyaient en Dieu, et ceux qui n'y croyaient pas", les conflits militaires posent l'enjeu du sens à donner à la souffrance et à l'anéantissement.

Rien d'étonnant si les historiens se sont penchés sur cet objet d'étude, qui trouvera prochainement le cadre d'un beau colloque pour faire le point sur les connaissances.

Lire la suite