Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2018

L'Oraison des Mamans, étudiée par Valérie Aubourg

ETHN_162_L204.jpgEn sciences sociales des religions, on n'étudie pas suffisamment les pratiques de prière. C'est dommage, car ce mode de mise en relation avec le surnaturel divin constitue un invariant de l'expérience religieuse, et un vecteur de mobilisation collective, dont témoigne par exemple le mouvement de l'Oraison des Mamans, un nouveau réseau catholique né dans le Kent en 1995, qui compte déjà plus de 2000 groupes de prière en France.

 

Merci à Valérie Aubourg, du GSRL, de nous donner l'occasion d'en savoir plus, au travers d'un excellent article de la revue Ethnologie Française.

 

Lien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.