Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2020

Respirateurs pour qui ? Dilemme éthique et rôle de la religion

ft_2020.04.24_ventilators_02.pngEn cas de manque de respirateurs, à qui donner les meilleures chances?

Cette question s'est posée, et se pose toujours, dans certains contextes hospitaliers confrontés à la pandémie du Covid19.
Parmi les options éthiques qui se présentent, on reconnaîtra l'option utilitariste, qui va privilégier les plus jeunes, les plus résistants. Et l'option de non-discrimination, qui vise à ne pas écarter les plus faibles.

Une enquête du Pew Forum nous apprend que les Américains les plus croyants/religieux sont bien plus nombreux (60%) à privilégier la non-discrimination, alors que les moins religieux sont majoritairement (57%) favorables à une préférence utilitariste, visant de fait à sacrifier les plus faibles au nom des meilleures chances de survie.

 

Lien.

Commentaires

Sondage très intéressant. Il serait utile de savoir si les réponses varient aussi en fonction de l'âge des répondants, puisque la pratique religieuse augmente avec l'âge aux USA, il me semble.

Écrit par : Lucile N | 28/04/2020

Les commentaires sont fermés.