Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2011

Ciel du Caire : l'espoir d'une étoile ?

egypte,le caire,machrekDans la capitale égyptienne, plusieurs bâtiments officiels, dont le siège du PND (parti officiel) ont brûlé

 

Le ciel du Caire s'est embrasé

Point d'analyses définitives dans ce blog (je laisse cela aux spécialistes du Machrek).


Mais en écho étouffé au formidable mouvement populaire qui déferle sur la vallée du Nil, transportons-nous encore un instant dans la démesure de ce pays unique.

Après quelques photos, voici quelques vers maladroits, extraits d'un recueil inédit rédigé en 1994-95. Au-delà de la gaucherie de l'auteur (qui n'a rien d'un Verlaine), on capte ici un peu de l'impact ressenti, au Caire, par le visiteur: le sentiment d'un fascinant couvercle... qui étouffe les aspirations des habitants. 

L'alexandrin s'intitule "Le ciel du Caire", ce ciel pollué, souffrant, aujourd'hui en flamme.... mais pour mieux percer enfin la chappe, et atteindre les étoiles?

 

Le ciel du Caire

 

Une foire sans fard se pare d'étendards

Pas de honte on affronte, les comptes et mécomptes

Et Le Caire se marre en affichant ses tares

Géronte mastodonte aux semelles de fonte

 

Vient le nuage bistre sur horizon grisaille

Et cette fumée noire qui distille son fiel

Les pots d'échappement au souffle de mitraille

Lugubres oriflammes qui tapissent le ciel...

 

Mais la ville s'en fout, occupée à survivre

On ne s'affole guère qu'au moment du Khamsin

Quand l'air est en poussière, opacité de givre

 

La nuée nous résume les rêves qui se voilent

Seule la nuit résiste à la chappe assassine

Tant qu'il reste possible d'admirer une étoile

 

S.F. (1994, extrait de "Lieux d'Egypte", 1995, inédit)

 

egypte,le caire,machrek

.                                                 Soir sur le Caire (photo 7.04.2008, SF)

 

Commentaires

Hier j'évoquais "The Son of Hamas" alias le Prince Vert alias Mosab Hassan Yousef. Visiblement il a certaines choses à dire sur le comportement de son pays d'accueil à l'égard du régime de Moubarak :
http://www.christianpost.com/article/20110130/us-ignored-egypts-human-rights-abuses-says-son-of-hamas/

Écrit par : Pierre-Aelred | 30/01/2011

Merci pour ce lien.
Cela fait un moment que je songe à consacrer une blognote à Mosab Hassan Youssef, figure tout à fait étonnante (du Hamas à l'évangélisme). Ce qu'il écrit, dans l'article de votre lien, est effectivement avéré: les Etats-Unis ont soutenu durant des années à bout de bras la dictacture de Moubarak, fermant les yeux sur les innobrables violations des droits de l'homme.... et se trouvent aujourd'hui bien embarrassés!

C'est la transposition presque "décalquée" de l'histoire des relations franco-tunisiennes passées. Il suffit de remplacer Ben Ali par Moubarak, et la France par l'Amérique.
Même aveuglement complaisant vis-à-vis du pouvoir dictatorial en place, mêmes liens financiers et politiques, et même embarras, pour ne pas dire plus, quand le peuple a le mauvais goût de protester contre la chappe de plomb subie avec l'assentiment de l'Occident.

Écrit par : SF | 30/01/2011

@ S.F. Mosab Hassan Youssef est aux Evangéliques ce que Joseph Fadelle est aux Catholiques. La différence - et elle est de taille - c'est que le premier est invité à s'exprimer aussi souvent que possible sur l'Islam et à donner son témoignage, alors que les Catholiques (certains d'entre eux du moins...) aimerait bien que le second "disparaisse" et se fasse oublier. Imaginez un peu il ose dire dans son livre témoignage que l'Islam n'est pas la religion de paix que certains cherchent à nous vendre... Il faut être RÉALISTE dans nos relations avec l'Islam. Benoît XVI de ce point de vue là a une attitude radicalement opposée à celle de Jean-Paul II qui avait un peu tendance (excusez l'expression) à faire dans le "mystico-gazaux" lorsqu'il s'agissait des relations islamo-chrétiennes.

Écrit par : Pierre-Aelred | 31/01/2011

Un lien qui pourrait vous intéresser sur les relations au quotidien entre musulmans et coptes en Egypte : http://www.sacristains.fr/2011/01/05/de-lislamisme-rampant-libres-propos/

Écrit par : Pierre-Aelred | 31/01/2011

Pour le poème je vous mets 13 sur 20. Pour lesphotos par contre 20 sur 20, qualité exceptionnelle alchimie avec ces fellahs, vous avez un vrai regard d' anthropologue! A quand la. Reconversion :)

Écrit par : Carolinefr | 03/02/2011

Les commentaires sont fermés.