Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2011

"Hamzah, 13 ans, juste un peu tué": l'hommage de Tahar Ben Jelloun

société civile,syrie,hamzah,monde arabe,tahar ben jellounOn ne présente plus l'écricain marocain Tahar Ben Jelloun, l'auteur francophone vivant le plus traduit aujourd'hui dans le monde (prix Goncourt 1987).

Voici qu'il vient de publier dans Le Monde (édition du 12 juin 2011) un texte particulièrement remarquable, en hommage à Hamzah, 13 ans, victime de la barbarie du régime syrien. Dans la continuité du thème de la précédente note (consacrée aux sociétés civiles émergentes), il faut lire et relire ce grand texte.

Article Tahar Ben Jelloun Hamza (Syrie).pdf

Commentaires

Bonsoir,

le texte est sans doute "remarquable", certes, mais il est également très controversé comme en atteste les commentaires des abonnés du Monde. Controversé aussi comme l 'est l 'auteur (si
l 'on en juge aussi par ces commentaires).
Je sais pas, mais sur cette histoire, je suis pas vraiment convaincu .... ils torturent et tue le gamin, puis ils rendent le corps sans penser que les images feront le tour du monde ?!

Par ailleurs, d 'autres intellectuels contestent la version "officielle" sur la situation en Syrie et y voit une conspiration judéo-occidentale, entre autres (Cf. par exple le réseau Voltaire), ...

Ca me fait penser à la mort de Ben Laden (là c 'est vraiment incroyable comme histoire) et plus généralement que faut-il croire et qui croire ?? Les manipulations sont tellement nombreuses (guerres du golfe par exple) que j 'avoue ne plus trop savoir ce qu 'il faut en penser.

Écrit par : Alfred | 17/06/2011

Les commentaires sont fermés.