Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2011

CEIA 2011: retour à la Terre

Unknown.jpegA plus petite échelle, et pour les publics protestants évangéliques, cela ressemble un peu au grand rassemblement musulman annuel du Bourget.

Nous parlons du CEIA, Centre Evangélique d'Information et d'Action. Né en 1948 à Nogent-sur-Marne, il se réunit depuis des années à Lognes (77), rassemblant des milliers de visiteurs autour d'exposants venus de (presque) tous les horizons évangéliques (et un peu au-delà). C'est "le" lieu où aller pour étudier l'actualité des réseaux évangéliques francophones.

Consacré au thème "La Terre, je gère" (dépliant PDF téléchargeable), se déroule des 20 au 22 novembre 2011 et s'annonce sur un site internet dédié.

Commentaires

Bonjour
C'est l'occasion de signaler l'intéressante émission des matins de France Culture du 22 nov 2011, où l'invité, Mr José Bové, élabore de manière très intéressante sur le thème philosophie et écologie. Il nous apprend dans cette émission qu'il était très inspiré de Jacques Ellul de qui il fut très proche à Bordeaux il y environ trente ans. Il rend hommage au théologien protestant pour sa parole visionnaire en la matière.
Bien à vous
ci-contre: le lien sur France Culture
http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins

Écrit par : Benoit R | 22/11/2011

Oui, l’œuvre de Jacques Ellul, 17 ans après sa mort, n'a pas fini de nous inciter à une réflexion approfondie et réellement critique à propos de notre monde contemporain. "Exister, c'est résister". Sa pensée nous invite à dénouer l'enchevêtrement des impostures du monde moderne, où la technique et le culte de l'efficacité vont sans cesse grandissants. Il expliquait entre autres que l'homme s'est enfermé lui-même dans un immense labyrinthe dont les rouages politiques-économiques-sociaux ne sont que des moteurs de transmission au service de cette gigantesque machinerie ; une course en avant qui s'accélère sans cesse. C'est pour cela qu'il apparaît de plus en plus évident que les anciennes confrontations idéologiques sont dépassées, elles ne sont que des "avatars" ou des épiphénomènes de cette nébuleuse immense.
Un visionnaire, en effet, qui a bien décrit les choses à l'avance, et la manière dont elles sont en train de se produire.
Il apparaît de plus en plus urgent de ne pas se conformer au siècle présent.

Écrit par : Eric LISBONNE | 25/11/2011

Les commentaires sont fermés.