Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2012

"Pourquoi les évangéliques font peur" (Slate)

evangeliques.jpgLe titre est simpliste, mais le contenu est intéressant: à lire, sur le site de Slate Afrique du 16 mai 2012, un reportage de Nadéra Bouazza, suite au drame de Stains , dans la megachurch Charisma, au Blanc-Mesnil (pasteur Nuno Pedro).

Nadéra Bouazza met notamment l'accent sur un élément souvent peu traité, à savoir que contrairement aux idées reçues sur des charismatiques tournés vers l'hyper spiritualisation, la rhétorique évangélique accompagne et soutient une "vision critique" des migrants sur les défaillances du processus d'intégration.

Commentaires

Je relève le paragraphe suivant, qui ne manque pas d'interpeller.

> "Cette amertume, Essy la partage également. ELLE A LE SENTIMENT QUE LA COMMUNAUTÉ ÉVANGÉLIQUE EST DÉFAVORISÉE PAR RAPPORT À LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE, CERTES STIGMATISÉE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, MAIS QUI ARRIVE CEPENDANT À SE FAIRE ENTENDRE AUPRÈS DES ACTEURS POLITIQUES.
«Je remarque que certains sont aidés et d’autres non. J’habite Argenteuil (Val-d’Oise), une ville où l’Etat aide à construire des mosquées mais refuse de faire la même chose pour nous», soutient Essy, indignée «devant une telle inégalité dans une France qui se dit laïque.»"

http://www.slateafrique.com/87049/-les-evangeliques-font-peur-en-france-stains


De ces deux minorités religieuses en France d'origine étrangère, comment expliquer en effet que les évangéliques soient défavorisés vis-à-vis des musulmans ? notamment auprès des acteurs politiques ?

En effet, les évangéliques ont beau être sur la forme des protestants, ils n'en demeurent pas moins sur le fond des chrétiens comme ces catholiques de Français.

- A priori, ils n'ont rien contre le saucisson pur porc, ni le "pinard" (sauf puritanisme ?) …contrairement aux musulmans.

- Les évangéliques fêtent Noël, Pâques, etc.: rien que des fêtes déjà connues en France, d'implantation traditionnelle, dont la célébration ne dépayse pas les Français …"de souche".

- Bien qu'ils ne reconnaissent ni la Vierge ni les Saints, les Evangéliques se réclament du même Dieu que la "fille aînée de l'Eglise" : la Trinité (quand Allah est absolument "unique") et en particulier Jésus-Christ, le "Verbe incarné" (quand il n'est qu'un prophète, un "simple mortel" pour les musulmans).

- Enfin, de même que tout le monde, catholiques comme non-catholiques, peut entrer dans une église catholique ; de même les non-évangéliques sont les bienvenues dans les églises évangéliques.

En revanche, et il faut bien le dire, un non-musulman ne rentre pas comme ça dans une mosquée, y compris en France justement !! Et ceci quand bien même elle abriterait un foyer de musulmans prosélytes !
De sorte que, à tort ou à raison, la construction de mosquée en France est bien souvent vécu dans l'opinion public comme un "balisage de territoire conquis".
(Mais est-ce le cas en France pour les églises évangéliques, et notamment les "megachurchs" ?)

Ajoutons d'ailleurs à ce sujet que les évangéliques n'ont rien contre les femmes et leur liberté, ni contre la mixité sexuelle et la parité, que ce soit en-dedans comme en-dehors des lieux cultes.
Bref, les évangéliques n'ont rien contre l'égalité des sexes, toutes choses qui vont de soi sous nos latitudes.

Autant de facteurs qui ne plaident donc pas pour la reconnaissance publique des musulmans.


Bref, d'un point de vue ethnocentriste, les évangéliques apparaissent "Même", quand les musulmans apparaissent "Autre".

Les évangéliques ont beau sur la forme vivre d'une autre façon la foi chrétienne, sur le fond ils ne remettent pas radicalement en cause l'identité & l'héritage chrétiens de la France.
Autrement dit, contrairement aux musulmans, ils n'apparaissent pas comme une menace identitaire pour la France, du moins pas aussi profonde en tout cas.

Comment dès lors expliquer ce paradoxe ethnocentriste qui voit le "Même" (évangélique) dénigré au profit de "l'Autre" (musulman) ?


PS: j'entends déjà dire qu'on a suggéré un portrait à charge des musulmans, faisant des extrémistes la vérité de leur religion. Quoiqu'il en soit, sans mettre tous les musulmans dans le même sac, cette image ici est malheureusement telle qu'elle apparaît dans la conscience populaire.
C'est en ce sens que ce "favoritisme pro-musulman" (reste à savoir s'il existe vraiment) au détriment des évangéliques apparaît incompréhensible.

Écrit par : En passant par là… | 22/05/2012

Bonsoir je m'ppelle joseph willande pour moi les musulman ce sont des gens qui vit comme des (...) notre Dieu est telment doux je ne suis pas súr ce gens pris Dieu la plupart on pris cette religion pour masqué les actes.Ils fonts peur avec les faibles avec les gens qui connaisent pas leur fonctionement comment faire pour expliqué au musulman Dieu ne tu pas il est telment amour il nous sauve la vie il faut (..) ce gens. Dépuis j'suis rentré en france metropolitain j'ai enttendu parlé de ce gens je n'ai jamais eu peur d'eux ils veulent dirigé le monde en tout cas pas moi , il est temp le monde entier ce mes débout pour arrétez sa bonne soirée

Écrit par : Joseph | 06/09/2012

Réponse à Joseph
J'ai publié votre commentaire mais j'ai été obligé de le couper légèrement. Je déteste faire cela car je suis un très fervent défenseur de la plus large liberté d'expression. Mais là, votre commentaire comportait une forme d'incitation à la violence que je ne peux pas, vraiment pas publier.
Je voudrais vous inviter à approfondir votre réflexion, qui gagnera en nuances. Je suis certain que vous n'aimez pas qu'on généralise à propos de la religion, de la nationalité ou de la sensibilité politique à laquelle vous êtes rattaché. Il est bon d'éviter alors de le faire aussi à l'égard des autres. L'islam est très vaste, les musulmans constituent plus d'un milliard d'êtres-humains. Il n'est pas juste de les caricaturer comme s'ils se réduisaient à une seule réalité menaçante.

Écrit par : SF | 10/09/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.