Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2012

Relire l'oeuvre de l'historien André Encrevé

André Encrevé, Sébastien FathL'historien André Encrevé est toujours en activité, bien qu'ayant pris sa retraite administrative depuis déjà cinq ans.

Mais l'homme n'étant pas étranger à une certaine discrétion protestante à la française qui voit l'autopromotion d'un oeil méfiant, son oeuvre, très considérable, n'est pas suffisamment mise à l'honneur.

Et si l'été était l'occasion de relire ses travaux?

En parcourant la très utile bibliographie complète (p.18 à 32) proposée dans les Mélanges publiés cette année en son honneur (cf. note du 12 juillet dernier), d'où est scannée la photo que j'ose reproduire ci-contre (j'espère l'absolution de l'éditeur et de l'ayant-droit), on dispose d'une excellente base.


Le grand oeuvre de cet historien reste naturellement la publication en 1986 de sa thèse sur les protestants réformés français de 1848 à 1870 (1122 pages!). Au-delà de cette somme de référence, de très nombreux ouvrages, chapitres et articles méritent par ailleurs le détour pour mieux connaître ce "christianisme alternatif" qu'est, en France, le protestantisme.

Mais André Encrevé, quant à lui, qui est-il?

100308 .jpgNé en 1942 dans le terroir protestant poitevin, agrégé d'histoire en 1967, l'historien André Encrevé a véritablement lancé sa carrière d'enseignant-chercheur en devenant attaché de recherche au CNRS (1969-75), puis maître de conférences d'histoire contemporaine à l'Université de Reims (1975-1988).

Il termina sa carrière comme professeur à l'Université de Paris 12 (devenue Paris-Est Créteil) de 1997 à 2007, année au cours de laquelle il accède à l'éméritat.

Auteur de très nombreux travaux, la plupart consacrés à l'histoire du protestantisme français, il a également présidé l'Association Française d'Histoire Religieuse Contemporaine (AFHRC) entre 1987 et 1990, entre autres fonctions au service de la collectivité scientifique.


Au gouvernail du BSHPF, le navire amiral de l'érudition historique sur le protestantisme

Last but not least, notons que cet excellent pédagogue, loyal et chaleureux, est aussi rédacteur en chef du Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français depuis 1985. Plus d'un quart de siècle, les mains sur le gouvernail... Une fidélité dans le travail en équipe qui évoque, à certains égards, un véritable apostolat (laïque, naturellement).

Si le BSHPF reste aujourd'hui le navire amiral de l'érudition historique sur le protestantisme français, c'est en large partie grâce à la persévérance méthodique d'André Encrevé, capitaine d'une équipe rédactionnelle qu'il a toujours su motiver et renouveler. 

Homme de la génération "plume et machine à écrire", il n'est pas de ceux qui se sont précipités pour surfer sur la nouvelle vague numérique.... Rendant d'autant plus nécessaire qu'on rappelle aujourd'hui son apport sur le Web (qui diffuse le savoir d'aujourd'hui comme la Révolution Gutenberg diffusa la Renaissance et la Réforme).

En attendant ses prochains travaux, car André Encrevé est loin d'avoir dit son dernier mot d'auteur, et a plus d'un projet en vue, pour le bonheur de tous les amateurs d'histoire du christianisme.

Les commentaires sont fermés.