Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2012

Bref aperçu du Gospel francophone français (1): Marcel Boungou

marcelboungou01.jpgParfois présenté comme "le meilleur artiste Gospel francophone", ou "père du Gospel francophone" (cf. Jean-Luc Gadreau en avril 2011), Marcel Boungou est une figure incontournable de la scène musicale française et francophone.

Né en 1951 à Daloisie (Congo-Brazzaville), il chante dès l'école primaire, et très vite, dans son pays natal puis son pays d'adoption (la France), il se fait connaître comme un chantre et crooner Gospel d'exception.


Protestant évangélique, ce citoyen français est aussi un converti prosélyte et devient pasteur... Ce qui ne l'a pas forcément empeché d'être l'objet de contrôles de police!

gospel,gospel francophone,jacques bonnadier,jean-luc gadreau,fred lewin,marseille,ray charles,manu dibango,total praise,francophonie,chanteurs évangéliques,marcel boungou,david goma,jocelyne goma,centre du réveil chrétien,casino de paris,éditions onésime 2000Marcel Boungou a publié un témoignage en 2008 : Marcel BOUNGOU (entretiens avec Jacques Bonnadier), Du Gospel à l'Évangile, Itinéraire d'un "gospel singer" africain, Marseille, éditions Onésime 2000.

En tant qu'évangélique, noir, issu des nouvelles vagues d'immigration d'Afrique sub-saharienne, il cumulait a priori les marqueurs de suspicion. Et le voilà effectivement arrêté, et suspecté. Voici ce qu'il raconte:

 

 "Oh pardon, monsieur le pasteur"

"L'histoire est amusante. Je suis en voiture du côté du Kremlin-Bicêtre. Un véhicule de Police me dépasse, s'arrête. On m'ordonne de sortir de l'auto et de mettre mes mains sur le capot. Je m'étonne. On me dit: 'Vous ne savez pas que nous faisons la chasse aux clandestins ?' On me demande mes papiers, je sors mes papiers: ma carte d'identité nationale. 'Et en plus, il est Français !' s'exclame un des policiers. Et il me questionne : 'Qu'est-ce que vous faites comme métier ?'

Je réponds: 'Je suis pasteur'. Stupeur des fonctionnaires de police : 'Oh ! pardon, monsieur le pasteur, nous sommes désolés !' Là-dessus, ils ouvrent une chemise dans laquelle je note des messages, et ils tombent sur ces mots : 'La gloire de Dieu inspire la crainte'. Ils semblent impressionnés : 'On ne veut pas subir votre malédiction, monsieur le pasteur !' Je les rassure : 'Ne vous inquiétez pas, je ne vous maudirai point !' Et ils me laissent partir..." (Boungou, 2008, p.57).

 

Cette anecdote révélatrice illustre que loin d'être un handicap, l'identification à un poste de responsabilité pastorale dans une Église protestante évangélique joue ici en faveur de Marcel Boungou. L'identification à la fonction de "Monsieur le pasteur" entraîne une protection de fait, un a priori favorable, suivant un schéma étudié plus avant par Nathalie Luca dans un numéro spécial des Archives de Sciences Sociales des Religions dirigé par André Mary, et consacré aux Églises d'expression africaine (Luca, 2008).

gospel,gospel francophone,jacques bonnadier,jean-luc gadreau,fred lewin,marseille,ray charles,manu dibango,total praise,francophonie,chanteurs évangéliques,marcel boungou,david goma,jocelyne goma,centre du réveil chrétien,casino de paris,éditions onésime 2000Pasteur, Boungou ne l'est pas toujours au sens d'une responsabilité d'encadrement d'Eglise locale.

En revanche, au sens d'un enseignement musical centré sur la Bible et l'Evangile, Marcel Boungou s'inscrit explicitement dans une démarche pastorale qui voit la musique comme un vecteur de proclamation, d'espérance et d'évangélisation: "Le Gospel n'est pas une musique de variété. C'est l'expression de la foi en Dieu.", souligne-t-il en 2011, à l'occasion de ses 30 ans de carrière, l'année où il remplit le Casino de Paris le 16 avril 2011 (accompagné notamment de Maggie Blanchard, cf. note précédente).

gospel,gospel francophone,jacques bonnadier,jean-luc gadreau,fred lewin,marseille,ray charles,manu dibango,total praise,francophonie,chanteurs évangéliques,marcel boungou,david goma,jocelyne goma,centre du réveil chrétien,casino de paris,éditions onésime 2000

 Doté d'une voix grave, puissante et modulée, fort d'un charisme impressionnant, porté par une santé de fer, ce chanteur au regard incandescent est aussi un travailleur acharné. Cofondateur du quatuor africain de Gospel Palata Singers, un groupe parrainé de loin par le prestigieux The Golden Gate Quartet, il a réalisé, avec ses partenaires, pas moins de onze albums Gospel. Doué pour le travail en équipe, il a créé plusieurs groupes et chorales, comme Ntemo Gospel ou The Gospel move, et chanté comme soliste principal au sein de la chorale Gospel pour 100 voix.

119263782.jpgIl a également collaboré à deux reprises avec Manu Dibango, chanté en première partie de Ray Charles (en 2000), interprété une chanson du film Disney Le Roi Lion (1994), et réalisé quatre albums avec le groupe New Gospel Family (Master Music).

Consacré meilleure voix masculine lors du 6ème festival International de Gospel en 1999, il est régulièrement invité comme tête d'affiche en France (comme à Marseille, le 10 février 2011 avec Fred Lewin) et en Francophonie.

 

Engagé dans le Centre du Réveil Chrétien

C'est dans l'Eglise évangélique francilienne conduite par les pasteurs David et Jocelyne Goma, le Centre du Réveil Chrétien (St Denis, banlieue Nord de Paris), qu'il a trouvé, depuis nombreuses années, sa base. (votre serviteur l'a visité cette année, voir l'album photo de février 2012)

Il y dirige la chorale «Total Praise», fer de lance de « Cultes de Gospel » qui se déroulent chaque dimanche. S'il est à ce jour (2012) le seul chanteur Gospel francophone à avoir été l'objet d'un livre biographique (sous forme d'entretien), ce n'est pas un hasard: sans l'apport à longue portée de Marcel Boungou, il n'est pas sûr qu'on pourrait parler, aujourd'hui, d'un genre musical Gospel francophone à part entière.

Dans la vidéo ci-dessous, réalisée il y a deux ans (2010), il interprète un Gospel francophone typiquement émaillé de "patois de Canaan" (langage biblique symbolique, pas toujours compris de l'extérieur). Le titre est "Je suis convert" (par le sang de l'agneau).

 

Marcel BOUNGOU, "Je suis convert"

Commentaires

Je PDg de SHILO PRODUCTION,je voudrais avoir MARCEL BOUNGOU en concert le 16 Aout de cette annee en haiti donc pour plus de negociations je vous laisse mes numeros de contacts ci dessous:

(509)46887831/1425598.



Veillez recevoir mes salutations distinguees!!!!

Écrit par : ACHILLE Stevenson.C | 28/04/2014

Bonjour,
Merci pour votre post, je comprends votre souhait et espère que vous parviendrez à réaliser votre objectif, mais ce blog n'a aucun caractère "business" ou "spectacle".
Je vous suggère donc de contacter directement Marcel Boungou.
Et si ce dernier lis votre post sur ce blog, il pourra aussi vous contacter.
Bonne continuation

Écrit par : SF | 28/04/2014

Les commentaires sont fermés.