Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2012

Ethnographie de l’échec d’une Église pentecôtiste africaine

SOCIO_032_L148.jpgQuand on étudie une église locale ou une paroisse, c'est parfois pour un état des lieux, une analyse qualitative, ou une mise en perspective dans le temps, qui suppose la pérennité du groupe.

Mais quid des échecs? Des églises qui ferment? Des slogans qui font pshitt? Pour avoir une idée de ce que peut être une "ethnographie de l'échec d'une Eglise", il faut lire l'article que vient de publier Damien Mottier dans la revue Sociologie. "Le prophète, les femmes, le diable. Ethnographie de l’échec d’une Église pentecôtiste africaine en France" (Sociologie, 2012/2 (Vol. 3, p.163-178)

Les commentaires sont fermés.