Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2012

Tout ce qu'on a toujours voulu savoir sur "la planète des chrétiens"

Le Monde des religions, Frédécir Lenoir, Florence Quentin, Patrick Cabanel, Frédéric Casadessus, Sébastien Fath, CNEF, christianisme, christianisme mondialOn a parfois tendance à l'oublier, mais "avec environ 2,2 milliards de fidèles, le christianisme est, loin devant l'islam et l'hindouisme, la principale religion du monde", comme le rappellent à juste titre Florence Quentin (rédactrice en chef) et Frédéric Lenoir (directeur de la rédaction), dans l'éditorial du numéro spécial du Monde des religions, actuellement en kiosque, consacré à l'état des lieux de "la planète des chrétiens" aujourd'hui (Hors Série n°19, nov.2012).

Raison de plus pour apprécier comme il se doit la précieuse synthèse pédagogique, intelligemment illustrée et cartographiée, que nous propose ce périodique spécialisé.


En 96 pages rondement menées, sans pub (luxe très agréable), c'est tout le kaléidoscope chrétien qui est passé en revue de détail, y compris le protestantisme. 

Au sein de la "planète protestante" on remarque  les plumes de Patrick Cabanel et Frédéric Casadessus, et celle de votre serviteur qui a signé six pages consacrées aux évangéliques (p.86 à 91).

Centrée sur "la montée en puissance du Sud", la synthèse en question propose notamment une carte, p.89 (voir ci-dessous), et un encadré consacré au CNEF (Conseil National des Evangéliques de France). 

Le Monde des religions, Frédécir Lenoir, Florence Quentin, Patrick Cabanel, Frédéric Casadessus, Sébastien Fath, CNEF, christianisme, christianisme mondial

Commentaires

Je m'en vais l'acheter chez mon buraliste ! Dommage que la légende de la carte parle encore "d'évangéliste".... surtout pour un média spécialisé. Ah, ces journaliques !

Écrit par : Samuel | 29/11/2012

et "nestoriens"! : utiliser le terme utilisé par Byzance pour dénigrer les chrétiens syriaques, c'est assez nul pour une revue qui se veut d'un certain niveau...c'est comme désigner les catholiques romains par le terme de "papistes".
(Nestorius était un patriarche byzantin déposé pour hérésie, sans aucun lien avec les syriaques)

Écrit par : Al | 29/11/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.