Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2016

"Mieux former à la laïcité"

14670632_1230044680352033_2701628112074875778_n.jpg

"Les acteurs religieux, comme les acteurs commerciaux, syndicaux, politiques, culturels, ont droit à l'expression publique, y compris pour débattre et convaincre, comme le rappelle l'Observatoire de la Laïcité conduit par Jean-Louis Bianco.

Mais la peur ambiante brouille les repères. Le sondage BVA sur "Les Français et les religions" commandé par le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) nous livre un résultat qui étaye cette hypothèse d'une montée de l'intolérance contre la parole religieuse publique. Seuls 48% des Français(e)s interrogé(e)s estiment "normal que les chrétiens communiquent leurs idées"...

Pour lire le texte complet de cette chronique, qui nourrit, avec d'autres, la nouvelle rubrique "De par la foi" de l'hebdo Réforme, cliquer ici (lien) ou se procurer le dernier numéro de l'hebdo (page 7).

14/10/2016

"Les Français mitigés face à l'évangélisation directe" (La Croix)

ce389e_7fd0cf19af414b18a5981f248dd67385.jpgCommandé par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), un sondage de l’institut BVA révèle que 38 % des Français trouvent anormal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque. Alors que les missions d’évangélisation font preuve de plus en plus de créativité pour parler, le mieux possible, de Jésus-Christ, un Sondage sur les Français et les religions publié samedi 8 octobre, révèle que quatre Français sur dix considèrent que « la foi est une affaire privée » et qu’« il n’est pas normal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque ».

Lire la suite sur le site de La Croix (lien).

27/09/2016

Grand rassemblement évangélique CNEF à Colmar (5000 personnes)

Etienne Grosrenaud.jpgAvec beaucoup de légèreté, on a tendance à mesurer aujourd'hui l'impact ou l'attractivité, au nombre de "likes" sur Facebook et Instagram, ou de followers sur Twitter. En oubliant que ces "likes" ou "followers" s'achètent (eh oui)... Et même lorsqu'ils sont sincères, ils n'indiquent souvent pas plus d'effort qu'un petit clic du doigt. Très peu de choses...

De quoi nous rappeler qu'en matière d'évaluation de l'impact social, rien ne remplace l'indicateur fort d'un rassemblement physique. Une socialisation de masse. A l'appel d'une organisation, combien de personnes sont-elles prêtes à se déplacer?

A ce jeu, le tout jeune Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) a encore confirmé ce week-end, à Colmar (Alsace), son attractivité grandissante. Il s'est révélé un grand catalyseur chrétien du dimanche 25 septembre 2016 pour l'Alsace protestante. Lors d'une Fête de l'Evangile très rassembleuse, "plus de 5000 personnes", selon les DNA, (!) sont venu écouter, chanter et se réjouir au Parc des Expositions de Colmar, à l'appel des organisateurs, conduits par le pasteur baptiste Etienne Grosrenaud (photo ci-contre). Pour sourcer cet événement évangélique populaire, lire les Dernières Nouvelles d'Alsace, entre autres.

09/09/2016

"Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France" (CNEF)

followers-192x300.jpgComme la France est une société très sécularisée, et que même dans le champ académique, on a souvent du mal à prendre la religion au sérieux, les "prêts-à-penser" réducteurs séduisent beaucoup. Certains en font commerce.

L'un des plats proposés au menu de cette malbouffe intellectuelle est l'idée d'un "choc des ignorances", ou un "choc des civilisations" entre christianisme et islam. Et plus précisément, entre évangéliques (les plus missionnaires des chrétiens) et musulmans.

La réalité, évidemment, est assez différente, et le récent édito du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), par la signature de son président Etienne Lhermenault, nous rappelle une fois de plus que si évangéliques et musulmans sont concurrents, ils ne sont pas nécessairement ennemis.

Dixit: "Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France ou d'ailleurs mais le péché qui nous atteint tous sans exception". Lien.

23/07/2016

Réfugiés: les protestants français se mobilisent

CM Capture 1.jpgMême le quotidien Libération, relayé par Le Monde, l'a relevé, quelques jours après l'attentat de Nice (lien).

Si le gouvernement français actuel est bon en habillage "com", les actes, eux, sont moins reluisants. C'est vrai dans la sécurité (Nice), c'est aussi vrai le cas en matière d'accueil des réfugiés, où sur le terrain, les autorités françaises n'ont pas vraiment pas de quoi être fières.

On relèvera que les protestants de France, sur ce terrain, ne se sont pas laissés berner par les satisfecits officiels, et ont montré ces derniers mois une cohérence d'action significative.

Côté protestant évangélique, cela s'est traduit par la plate-forme évangélique d'aide aux migrants de Calais, impulsée sur le terrain par CNEF Solidarité (lien). Côté protestant luthéro-réformé, cela s'est manifesté par le collectif "Exilés: l'accueil d'abord!" (lien), appuyé par le portail internet "Accueillons les exilés" (lien).

Cette campagne a été impulsée par l'EPUdF, et a été rejointe par la CIMADE, COEXISTER, la Fédération de l'Entraide Protestante (qui compte une composante évangélique), les Scouts Eclaireurs et Unionistes de France, RegardsProtestants, Réforme, entre autres (lien).

20/07/2016

France: deux incendies d'églises évangéliques en moins de deux mois

CnPBif1WEAE9iDd.jpgIl s'est passé moins de deux mois (55 jours exactement) entre l'incendie criminel d'une église évangélique à Manosque (18 mai 2016) et l'incendie (possiblement criminel) d'une autre église évangélique à Calais (12 juillet 2016). Toutes deux sont rattachées aux Assemblées de Dieu (ADD), principale dénomination pentecôtiste française.

Devant ces faits très graves, notons que le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a réagi par un communiqué de soutien à la suite du second incendie. Le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) a également réagi rapidement, à chaque fois, par un communiqué.

La Fédération Protestante de France est, elle, restée silencieuse, contrairement aux usages lors des mandats précédents, où la FPF réagissait aux atteintes faites aux églises protestantes, même si celles-ci ne lui sont pas rattachées.

Rappelons qu'un fil Twitter permet de documenter ces questions (ProTestLaïque).

 

20/06/2016

Antiprotestantisme: le diagnostic du fil Twitter ProTestLaïque

le90WAtZ_400x400.jpgAprès quelques mois de rôdage, il est temps d'inviter ici à s'abonner au fil Twitter @ProLaique, pour PRO TEST LAIQUE. Son objectif est résumé ainsi:

"VIGILANCE et PÉDAGOGIE. Comme l'anticatholicisme, l'antisémitisme, l'islamophobie, l'ANTIPROTESTANTISME affaiblit le pacte laïque. Faisons reculer les peurs!"

On l'aura compris, ce fil vise en priorité à diagnostiquer les expressions d'intolérance contre le protestantisme.

Un an avant les 500 ans de la Réforme protestante, et quelques semaines après l'incendie criminel d'une Église évangélique à Manosque, il est salubre de "mettre de l'huile dans les rouages" plutôt que de "l'huile sur le feu" par une approche informée, sourcée et pédagogique. J'ai le plaisir et le privilège de gérer ce fil, en partenariat avec le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) qui m'en a donné mandat.

Lien.

20/05/2016

Le Réseau Evangélique Suisse a dix ans (2006-2016)

396-Le-RES-cest-vous.jpgA noter que les protestants évangéliques de Suisse fêteront demain (21 mai) les dix ans du RES, le Réseau Evangélique Suisse. Critiqué au moment de sa fondation en 2006, ce Réseau s'est révélé un outil de coordination, et mutualisation et de communion efficace. Facteur d'oecuménisme inter-évangélique, il est le fruit, en amont, de la fusion de la Fédération des Eglises et œuvres évangéliques (la FREOE) et de l'Alliance Evangélique suisse.

A noter le parallélisme avec l'itinéraire de son voisin français le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France).

Lien.

30/04/2016

Daniel Husser (1932-2016)

daniel-husser_med_hr.jpgNé au XVIIIe siècle, le méthodisme est une des matrices majeures du protestantisme évangélique.

En France, un de ses grands représentants s'en est allé le mois dernier. Ancien enseignant/missionnaire à Lomé, Daniel Husser (1932-2016) a notamment présidé l'UEEMF (Union de l’Église évangélique méthodiste de France), rattachée à la FPF et au CNEF. Homme de dialogue et de fidélité, prédicateur laïc apprécié, il était sensible aux horizons de la francophonie, du Togo au Cambodge. Entre autres responsabilités, il a aussi assumé la présidence de l'Entente évangélique à Strasbourg durant 11 ans, la vice-présidence du Comité Protestant pour la Dignité Humaine (CPDH), et le Centre Méthodiste de Formation Théologique (de 1989 à 2004).

 Signé Annelyse et René Gerber, un bel In memoriam lui est consacré sur le site internet de l'UEEM (lien).

11/04/2016

Religion et homosexualité, même degré de protection, ou pas ?

648x415_tract-distribue-certaines-boites-lettres-jarnac.jpgEn France, la jurisprudence permet de dénoncer publiquement la religion, moquer ses fondateurs, ou de témoigner d'avoir été délivré de la religion (cf. Charlie Hebdo etc.), mais interdit (en principe) d'insulter des religieux. L'idée peut être attaquée, pas la personne (lien).

En est-il de même pour l'homosexualité? Ou l'homosexualité est-elle en passe, en France, d'être davantage protégée, dans les prétoires, que la religion, écornant au passage le principe républicain d'égalité? C'est tout l'enjeu des délibérés attendus d'un procès en appel, après un premier jugement à Angoulême le 2 novembre dernier (lien). Le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) a réagi le 7 avril par un communiqué (lien). A suivre...

Du point de vue de l'histoire des libertés et des valeurs républicaines, la décision du 25 mai fera date. 

Lien.

26/03/2016

Libre de le dire à l'Église, cinquième opus du CNEF

visual.jpgAprès les opus intitulés Libre de le dire... à l'université, à l'école, au travail et dans l'espace public, le CNEF (Conseil National des Évangéliques de France) a sorti le mois dernier une cinquième étude en s'adressant cette fois aux prédicateurs pour leur montrer sur quels textes de lois ils peuvent s'appuyer pour prêcher. Le livret s'intitule Libre de le dire à l'Église, avec en arrière-plan la question: "Dans une République laïque, de quelle liberté de parole dispose réellement l’Église?"

Un texte qui confirme, du point de vue de l'histoire du protestantisme le plus contemporain, la crédibilisation du CNEF en matière de mutualisation d'outils juridiques vérifiables sur les libertés du chrétien dans une société laïque. Un livre qui alimente aussi la réflexion sur les enjeux de liberté d'expression aujourd'hui, dans une société très accueillante au pluralisme des options, mais où pointent des tentations de censure soft et d'aseptisation du débat, qui n'ont peut-être jamais été aussi fortes depuis le temps des décolonisations. Lien.

09/01/2016

Voeux aux religions (France): le CNEF une nouvelle fois mis à l'écart

france,laïcité,françois hollande,voeux,voeux aux religions,fpf,cnef,crcm,grande mosquée de parisDans la "petite histoire" paradoxale de la laïcité française de ce début du XXIe siècle, l'historien des religions retiendra, cette semaine, ce nouveau hiatus présidentiel entre discours et pratique. Si, dans le verbe, François Hollande a insisté, lors des voeux aux représentants des religions le 5 janvier dernier, sur une "laïcité qui donne la place à tous", il a en partie démenti son propos par une invitation très sélective des représentants religieux.

Alors que son prédécesseur avait invité, côté protestant, les représentants de la FPF (Fédération Protestante de France) et du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), le locataire actuel de l'Elysée a une nouvelle fois négligé de convier le CNEF, pourtant largement représentatif aujourd'hui de l'aile montante du protestantisme, resserrant le cercle des interlocuteurs autorisés. Est-ce pour un souci d'un seul représentant par confession? Pourtant, côté musulman, étaient présents à la fois le président du CRCM, et le recteur de la Grande mosquée de Paris.

30/12/2015

France 3 décrypte la stratégie locale d'implantation évangélique du CNEF

Ce reportage était passé inaperçu sur les écrans radars de ce blog: il vaut la peine, pour deux raisons, de le signaler deux ans et demi après sa mise à disposition sur Youtube. D'une part, parce qu'il est exemplaire d'un très bon travail journalistique, sur le terrain régional (en Vallée de la Loire), avec rigueur, à distance des théorisations hasardeuses et péremptoires. Ilioné Schultz (rédactrice), Fanny Bouteiller (JRI) et Laurent Vaury (monteur) ont honoré la tradition de qualité du service public et de la chaîne France 3.

D'autre part, parce qu'il éclaire et documente avec précision, en 20 minutes, une des dynamiques majeures des recompositions protestantes françaises de ces dernières années, vouée à se poursuivre en 2016, à savoir le déploiement d'une stratégie mûrement pensée d'implantation d'églises locales sous l'impulsion du CNEF (le grand réseau protestant évangélique français, créé en 2010).

 

16/11/2015

Réactions protestantes aux attentats du vendredi 13 novembre 2015

14565582.jpgParmi les innombrables réactions qui ont suivi les attentats parisiens du 13 novembre 2015, retenons, côté protestant, celle d'Antoine Nouis pour le journal Réforme, répercutée sur le portail Regardsprotestants.com, entre compassion, mal et espérance (lien), celle du portail Infochrétienne.com (intégré dans le Topchrétien), qui clame "Musulmans de France, les chrétiens vous aiment !" (lien).

Notons aussi celles des deux principales institutions faîtières du protestantisme français, à savoir la Fédération Protestante de France (lien), et le Conseil National des Evangéliques de France (lien).

De très nombreux protestants, mais aussi catholiques, musulmans, orthodoxes, juifs, bouddhistes, panthéistes et autres, se sont par ailleurs retrouvés dans le slogan, viral sur Twitter, "Pray for Paris" (ci-dessus).

02/11/2015

Protestantisme français: le CNEF s'engage pour l'accueil des réfugiés

sea-412519_640_396_297_80.jpgEn affinité avec les figures en mouvement du pèlerin et du converti (cf. le livre éponyme de Danièle Hervieu-Léger), les protestants évangéliques sont a priori peu sensibles au discours des racines et au culte nationaliste aux relents xénophobes.

Le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), principal réseau français en matière de pratiquants protestants réguliers, en donne une illustration au travers d'une prise de position ferme pour l'accueil des migrants en détresse.

Son groupe de réflexion sociale a publié une note détaillée et concrète (lien) sur l'accueil et l'accompagnement des réfugiés, signalée notamment par le quotidien La Croix (lien). 

05/10/2015

Engagements protestants évangéliques pour les réfugiés

1235447_561586673895228_1550952835_n.jpg

En tant que religion de conversion, axée sur les ailes (espérance) plus que sur les racines (héritage), le protestantisme évangélique s'accommode bien du mouvement et des spiritualités nomades.

Les gens du voyage, massivement marqués par le pentecôtisme, en France, en sont un exemple.

Migrants et réfugiés constituent un autre terrain d'observation de ces affinités, traduites dernièrement par plusieurs prises de position sans équivoque d'organisations évangéliques européennes en faveur d'un meilleur accueil des réfugiés.

Lire la suite

22/07/2015

France : Jean-Sébastien Sampera à la tête de l'ECOC

4958877_b29137e0-2ef7-11e5-9e07-001517810e22-1_545x460_autocrop.jpgC'est un jalon important pour ce grand réseau d'églises d'expression africaine: le pasteur strasbourgeois Jean-Sébastien Sampera (photo ci-contre) vient d'être éu nouveau président de la Fédération des 60 Eglises ECOC, rattachée au CNEF. Il succède à la longue présidence du pasteur Albert Watto, fondateur de l'ECOC.

Avec la CEAF (rattachée, elle, à la FPF), l'ECOC constitue l'un des deux grands réseaux d'églises multiculturelles d'expression africaine qui recomposent aujourd'hui le paysage protestant français et francophone.

Lien.

20/07/2015

Libre de le dire dans l'espace public, 3e opus du CNEF

protestantisme, convictions, libre de le dire, france, cnef, liberté, liberté dexpression, laïcité, travail, blf europe, espace public, évangéliquesLa liberté religieuse ne se cantonne pas à la vie privée. Bien au contraire, la liberté d’expression implique par définition la possibilité de s’exprimer dans l’espace public et de diffuser ses convictions. Dans quel cadre se vit cette liberté sur la voie publique, dans les lieux publics ? Ce manuel pratique guide tous ceux (Églises, associations, individus) qui veulent exprimer leurs convictions dans l’espace public : leurs droits, leurs devoirs, mais aussi les restrictions et les opportunités.

 C'est par cette accroche que le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) présente le 3e volet de sa série "Libre de le dire", dernièrement publiée par les éditions BLF.

Poursuivant sans tapage un travail de fond sur les conditions de la liberté et du témoignage chrétien dans la France laïque du XXIe siècle, le CNEF nourrit ainsi débat, réflexion et dynamiques convictionnelles. 

29/05/2015

Entre peuple et institution, le paradoxe du CNEF

CNEF fail.jpgLa sociologie des religions pointe classiquement l'affinité entre culture protestante évangélique et base populaire. Fondé sur des communautés locales de fidèles "engagés", l'évangélisme est réputé mobilisateur. Apte à "bouger les foules"!

A l'inverse, on lui attribue généralement (et à raison) une faible expertise institutionnelle. Héritier, avec d'autres, de la Réforme protestante qui a désacralisé l'institution, il s'accommode fort difficilement des instances centralisatrices.

Et pourtant! En France, la principale structure représentative des évangéliques, à savoir le Conseil National des Evangéliques de France (officialisé en 2010), semble s'inscrire en faux, en tout cas pour l'instant, par rapport à ces tendances.  

Lire la suite

26/05/2015

"Les évangéliques ont le vent en poupe" (France 2, journal de 20H)

Daniel LIECHTI.jpgIl comporte quelques inexactitudes sans importance (la "messe" évoquée au lieu du culte, la POC présentée à tort comme la plus grande église évangélique de France), mais ce reportage diffusé hier soir en prime time au journal de 20H de France 2 le 25 mai 2015 est globalement excellent dans sa concision pédagogique.

Il illustre fort bien la dynamique locale, associative, missionnaire et mutualiste d'un protestantisme de conversion en quête non seulement d'individus transformés, mais aussi de communautés nouvelles (zoom, dans le reportage, sur la formation d'implanteurs d'églises, présentée par Daniel Liechti, ci-contre).

Lire la suite

16/04/2015

Réseau FEF Info : un outil pour se documenter

Image0001.JPGPour sourcer l'actualité protestante évangélique française, il vaut la peine de consulter le journal du Réseau FEF, intitulé Réseau FEF Infos.

 

Il s'inscrit dans la tradition "piétiste/orthodoxe" (non charismatique/pentecôtiste) qu'a longtemps défendu la défunte Fédération Evangélique de France.

On notera en particulier dans le n°141 (1er trimestre 2015) deux documents à verser à la documentation historique sur l'évangélisme hexagonal: d'une part, une "rétrospective 2014" d'Eric Waechter, et d'autre part, le verbatim de l'intervention du président du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), Etienne Lhermenault, à la dernière Convention nationale de janvier 2015 (des p.22 à 30).

Site du réseau FEF: http://www.reseaufef.com/

20/03/2015

"Libre de le dire au travail", volet 2 de la campagne du CNEF

Libre de le dire au travail.jpgSelon la Constitution française du 27 octobre 1946 Préambule (alinéa 5) "Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances." Mais quelle est ma liberté de manifester mes convictions, notamment religieuses, au travail", s'interrogent les protestants évangéliques représentés par le CNEF?

Pour apporter des repères présentés comme utiles pour concilier la réalité collective et économique du travail avec les libertés individuelles de conscience et d'expression, le CNEF vient de publier un second livret, Libre de le dire au travail (BLF éditions 2015), qui fait suite à Libre de le dire à l'école, dans le cadre de la campagne "Libre de le dire" (lien).

03/03/2015

Laïcité: Bernard Cazeneuve interviewé par le Christianisme aujourd'hui

downloaded_7_11961.jpgLors de la seconde Convention du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), le ministre de l'intérieur de la République Française, Bernard Cazeneuve, annoncé présent, avait dû se décommander en raison d'une actualité très.... chargée.

Manque de considération? Pas du tout. Lors de sa présence aux voeux de la FPF (Fédération Protestante de France), deux jours avant la convention CNEF, il avait en effet pris bien soin de mentionner ce dernier (au contraire du président de la FPF qui "oublia" le CNEF dans son discours de voeux).

Assez rare pour être signalé, son interview exclusive dans l'édition courante du mensuel évangélique Christianisme Aujourd'hui confirme sa pleine prise en compte des protestants évangéliques de France. Il insiste aussi, dans ce court interview, sur une conception non sectaire de la laïcité, comprise comme protégeant les libertés (notamment des religions). Lien.

23/02/2015

Partager ses convictions: l'enjeu du portail "Libre de le dire" (CNEF)

images.jpegPour compléter la note postée sur l'ouvrage Libre de le dire (CNEF, 2015), signalons que le Conseil National des Evangéliques de France a également lancé un site internet éponyme. Ce portail, http://libredeledire.fr/ part de cette perception formulée par Pierre Jeuch sur le site du CNEF:

"Notre société insiste beaucoup sur la liberté individuelle tout en stigmatisant ceux qui ne s’alignent pas sur la pensée dominante" (lien). Souhaitant faire entendre la différence chrétienne, le CNEF distingue sur son site dédié cinq espaces (école, travail, public, université, église) où se pose à chaque fois, en termes différenciés, la question du partage des convictions.

Toutes les rubriques ne sont pas encore complétées, mais le cap est clair.

Lire la suite

25/01/2015

Convention du CNEF 2015: quelques sources photographiques

Etienne Lhermenault, Sébastien Fath, CNEFPour celles et ceux, nombreux, qui n'ont pu assister à la seconde Convention Nationale du CNEF, les 22 et 23 janvier 2015, voici quelques aperçus photographiques, visionnables sur un album Flickr (lien). 

Tout cela dans l'attente d'une probable mise à disposition, par le CNEF lui-même, d'une variété de visuels bien plus complète que ce rapide coup d'oeil.

On retrouvera notamment dans ces sources en image le président du CNEF, Etienne Lhermenault (ci-contre), mais aussi les coulisses, les exposants, et un aperçu du bâtiment de Pontoise qui accueillait les congressistes. Les photos ont toutes été prises lors de la dernière après-midi du congrès.

Lien. 

24/01/2015

De retour de la seconde convention nationale du CNEF (France)

Prisca-ROBITZER-1-222x222.jpgDe retour de la seconde Convention nationale du CNEF à Pontoise, marquée par une forte participation (700 présents, dont une très grande majorité de pasteurs et responsables protestants évangéliques), j'ai été impressionné par le soin donné à la qualité de l'organisation, mais aussi par la densité des exposés présentés.

Je n'ai malheureusement pas pu écouter directement nombre d'entre-eux, dont celui de Prisca Robitzer (ci-contre), titulaire d'un doctorat à l'EPHE, mais leur contenu m'a été résumé et vanté. Bon signe pour les intervenant(e)s!

Venus d'horizons diversifiés (France et outre-mer), les oratrices et orateurs ont nourri un débat fondamental, celui de la laïcité et de la place des religions, notamment des évangéliques, dans une société française crispée par les peurs.

Outre le site dédié (lien), on consultera aussi le blog de l'historien du protestantisme Jean-Yves Carluer, qui a participé au volume "Libre de le dire", édité pour l'occasion (lien).

23/01/2015

Statistiques évangéliques en France: le bilan CNEF 2015

Carte d'impact 2015.jpgEdité par le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), l'un des deux grands réseaux protestants français qui tient actuellement sa convention à Pontoise (22 et 23 janvier 2015, lien), une nouvelle étude statistique et cartographique signée Daniel Liechti est parue en ce mois de janvier 2015.

Elle est incluse dans l'annuaire CNEF, et éclaire très utilement l'évolution des implantations protestantes évangéliques en France métropolitaine et outre-mer.

Sont comptabilisés et cartographiés  "les groupes suffisamment structurés pour pouvoir proposer des cultes publics en week-end au moins trois fois par mois" (p.272). Sur cette base, ce relevé compte 2440 églises locales, dont 2184 en métropole.

Une dépêche AFP, reprise dans de nombreux médias dont le site France 24, commente ces données (lien).

09/01/2015

Carnage à Charlie Hebdo: réactions protestantes (CNEF et FPF)

7776133298_je-suis-charlie.pngCe n'est vraiment pas le moment de finasser ou de vouloir se distinguer pour faire du buzz. Après l'attentat contre le journal Charlie Hebdo (la pire attaque contre un journal en Europe depuis des décennies), exprimer "Je suis Charlie" permet de faire bloc face à la Bête immonde. Cela ne veut pas dire partager toutes les idées de Charlie Hebdo.

Mais simplement se tenir au côté des victimes et défendre la liberté d'expression face aux bourreaux.

A noter, parmi les réactions protestantes, deux communiqués, émanant des deux grandes organisations protestantes de France. La FPF (Fédération Protestante de France), via un communiqué signé de son président (lien) et le CNEF, Conseil National des Evangéliques de France (lien). 

19/12/2014

La Faculté Jean Calvin (Aix-en-Provence) dépasse le cap des 40 ans

Fac Jean Calvin.jpgDans un pays sécularisé comme la France, la viabilité des institutions de formation du personnel religieux est précaire, particulièrement pour des groupes minoritaires. Côté évangélique, on en a l'illustration avec l'exemple de la fermeture de l'Institut Biblique Européen, fondé en 1952 à Chatou et fermé en 2001 (suite à une énorme erreur de gestion).

Aussi faut-il signaler la pérennisation de la Faculté Jean Calvin (Aix-en-Provence), à l'interface des cultures réformée et évangélique. Elle a fêté il y a quelques semaines ses 40 ans, en présence du président du CNEF, Etienne Lhermenault, qui plaida pour "une formation théologique solide" au service de la prédication.  

Appuyée sur un réseau international (Suisse, Hollande en particulier), la Faculté Jean Calvin entend répondre, non sans difficulté, à ce besoin de formation, avec ce défi qui se pose aussi pour les autres acteurs du champ: dans un paysage protestant et évangélique pluriel et concurrentiel, comment ajuster l'offre de formation à la demande?

15/12/2014

Incendie criminel de l'église Nouvelle Alliance: enquête de Linda Caille

incendie.jpgAu début de ce mois s'est produit un incendie criminel, qui a ravagé les locaux de l'Eglise évangélique "Nouvelle Alliance", membre de la CEAF (Communauté des Eglises d'Expression Africaine de France), à Villeneuve d'Asq (Nord). Cet incendie a été signalé dans la presse quotidienne (La Voix du Nord, La Croix), et a fait l'objet de communiqués d'abord du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), puis de la FPF (Fédération Protestante de France).

A noter que les suites de cet événement douloureux pour l'église CEAF de Villeneuve d'Asq sont l'objet d'une enquête approfondie proposée par Linda Caille dans l'hebdomadaire Réforme de cette semaine (lien).