Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2013

Homosexualité en milieu évangélique: 3 études à lire

973069702.jpgL'histoire législative française retiendra que ce 9 février 2013 a marqué la fin du marathon des débats à l'Assemblée Nationale sur la loi modifiant la définition du mariage civil (permettant du coup aux homosexuels de se marier).

On n'a pas, pour autant, fini de réfléchir et de débattre, y compris en sciences sociales des religions... Sur mes terrains protestants, je me permets de rappeler à cet égard que dans Protestantisme évangélique et valeurs (Charols, Excelsis, 2010), 3 articles sur 6 sont des études de cas qui portent sur l'enjeu homosexuel dans les milieux évangéliques...

Car le saviez-vous? Dans presque toutes les églises évangéliques, il y a des homosexuels. Les articles de cet ouvrage collectif sont signés Remy Bethmont, Gwendoline Malogne-Fer et Jean Vilbas.

Commentaires

Bon alors je ne comprends pas très bien de quoi traite ce livre ....

Quel est la position de ceux qui ont pondu ce petit cahier ?
Il y a des homosexuels chez les évangéliques .. A BON alors que propose ce petit cahier, sont ils pour ou contre ?

Cette librairie est juste à côté de chez moi et s'ils éditent des livres pour l'intégration des homos dans les églises, je n'y retournerai plus!!!!

Écrit par : Martinette | 10/02/2013

"Car le saviez-vous? Dans presque toutes les églises évangéliques, il y a des homosexuels."

Moi, je ne le savais pas, mais puisque vous le dites, votre compétence reconnue ne permet pas d'en douter. Juste par curiosité, savez-vous s'il y en a aussi au CNEF ?

Merci,
Léa.

Écrit par : Léa | 10/02/2013

J'aurais effectivement pu être plus détaillé dans mon propos, désolé.

Il se trouve que je suis fortement grippé, et très à l'économie... Il va me falloir une bonne semaine pour retrouver toute mon énergie.

Le livre, qui a été présenté au moment de sa sortie en 2010, traite des évangéliques dans leur rapport aux valeurs. L'intro est téléchargeable je crois chez l'éditeur.

Il ne prend pas position "pour" ou "contre". Il ne promeut rien. Il présente des dossiers concrets, apporte beaucoup d'informations et d'analyses. Chacun est libre, ensuite, d'avoir son opinion.

Vous pouvez donc sans crainte continuer à fréquenter votre librairie, car ce livre ne "défend" pas une thèse militante sur le sujet de l'homosexualité.

Mais imaginons que cette librairie propose un jour un livre qui plaide pour l'intégration des homosexuels dans une église, faudrait-il vraiment que vous claquiez la porte de cette librairie? Certains penseront qu'il est heureux qu'un certain Jésus-Christ n'ait pas raisonné tout à fait comme vous lorsqu'il se rendait sur les places publiques, où bien des choses n'étaient pas conformes à son enseignement.

On peut ne pas être d'accord sur tout, mais continuer à avoir de bons rapports. C'est aussi l'occasion de défendre son point de vue auprès de quelqu'un qui pense différemment, au-lieu d'un "chacun dans sa tour d'ivoire".

Écrit par : SFgrippé | 10/02/2013

Si l'on corrèle la proportion d'homosexuels en France aux statistiques évangéliques, puis que l'on ventile sur la base d'une Eglise locale "type" de 60 fidèles, il y a statistiquement de très fortes chances pour que la présence homosexuelle dans les églises évangéliques soit bien plus importante qu'on ne le croit. Elle est cependant très discrète, cachée, car objet d'un jugement souvent prompt.

Une des enquêtes de ce livre donne la parole à ces personnes, et ce fut, pour moi aussi à l'époque, une découverte de réaliser qu'il existe nombre de fidèles qui cumulent des convictions évangéliques (qui les font choisir les églises de ce type) et des tendances homosexuelles (qu'ils doivent cacher).

Écrit par : SFgrippé | 10/02/2013

Prenez le temps de guérir moi même j'ai passé le WK au lit avec un lumbago terrassant que mon médecin à nommé de "extraordinaire "!!!

Je continue de partager ....mais attendez pour répondre, nous comprenons votre incommodité fiévreuse... Que le Seigneur vous visite et vous accorde une guérison rapide ...

Il fait pas bon traverser le mois le plus cour de l'année !

Pour revenir au sujet ....Et bien je ne crois pas que nous pouvons, bibliquement, donner la parole à des homosexuels, dans le cadre de l'église, non repentis.

C'est ouvrir une porte à l'acceptation de cet état de fait et donc justement faire reculer la possibilité d'aider ces personnes à guérir ou même trouver la délivrance et la véritable liberté en Christ, qui nous conduit au Père, pour recevoir notre véritable identité...


Le problème actuel c'est que justement nous n’appliquons plus les actions proposés par Jésus pour la guérison ......devenus faible, sans force..... devant le matraquage médiatique sur le sujet qui tente de nous fermer la bouche à nous chrétiens.

Devant les crises identitaires POSTE MODERNE sans précédant , manifestée dans une jeunesse qui ne sait plus comment trouver sa place son genre et la paix du cœur, nous devons proposer plus que jamais l’espérance en Christ ,notre liberté et notre affranchissement de tout autre mode pseudo identitaire .....

Je (nous) ferme pas notre porte aux homos puisque nous avons travailler dans une association chrétienne auprès d'eux , ils y a plusieurs années.... Et justement les réponses apportés par la bible .....restent de +en+ contestés au sein même des églises en particulier réformées alors ci les évangéliques cèdent eux aussi.........autant dire que ce sera l’hécatombe et la ruine du sens et de la porté du message biblique.

EXP: de responsables réformées qui ouvrent la porte à l'acceptation de homosexualité chrétienne... une abomination ..

http://www.reforme.net/journal/09202012-3480/opinions/disputatio/mariage-civil-non-benediction-religieuse-pourquoi

Jésus est très clair il ne fait aucun compromis avec les dérives identitaires car il est venue justement révéler les véritables raisons d'êtres de l'être.....

1 Corinthiens 6:9-10 .... Il faut donc oser aller à contre courant pour porter à ceux qui en ont besoin la véritable solution au péché à savoir la personne de Jésus.... Et c'est ce que j'entends attendre des réponses de l'église aux perdus !

http://www.gotquestions.org/Francais/peche-homosexualite.html

Écrit par : Martine | 10/02/2013

Merci de votre réponse.

L'argument statistique est en effet sinon absolu, du moins très puissant. En l'appliquant par exemple à la composition de l'Assemblée Nationale, elle-même censée représenter la population nationale, on doit s'attendre, à quelques % près, à retrouver le même ratio homo/hétéro.

Mutatis mutandis, le CNEF représentant les églises évangéliques (qui presque toutes recèlent en leur sein un bien plus grand nombre d'homosexuels qu'on ne croit) : je vous ai compris. Supposer le contraire reviendrait d'ailleurs à prétendre que cet auguste organisme ne serait pas vraiment représentatif des évangéliques, ce qui serait inadmissible. Que la science est belle !

Il me reste, cher Monsieur Fath,à vous souhaiter prompte et complète victoire sur cette méchante grippe qui a le culot de vouloir vous compter dans ses statistiques hivernales.

Léa

Écrit par : Léa | 10/02/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.