Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2020

L'accueil radical (livre)

302-09-3.jpgAvec la mode actuelle des alertes sur la radicalisation, "Radical", en religion, peut facilement évoquer l'intolérance; l'option des auteures et auteurs de cet ouvrage paru en 2015 est de mettre en avant, au contraire, l'accueil, dans la ligne de ce que défend, en francophonie, le Carrefour des Chrétiens Inclusifs.

La pluralité des auteurs permet de bien appréhender la question de l’inclusivité à la fois dans son évolution historique, dans une perspective biblique et dans un renouvellement liturgique. L’intérêt de l’ouvrage est aussi celui de l’expérience de terrain, celle de la Maison Verte à Paris, la première communauté protestante française à se revendiquer inclusive, celle plus difficile au Cameroun où les homosexuels sont ostracisés par les Églises, celle aussi d’une visibilité sur internet à l’occasion des débats au sein de l’UEPAL.

L’inclusivité n’est pas un caprice occidental introduit par l’évolution sociétale et juridique de nos pays, elle concerne notre conception de Dieu, d’où la grande importance de ce livre.

 

Lire le reste de cette recension par Jean-Paul Augier ici

Yvan Bourquin, Joan Charras Sancho (éd.), L’accueil radical. Ressources pour une Église inclusive, Genève, Labor et Fides, 2015, 232 pages.

10/05/2018

Evangéliques néerlandais et politique

cambridge university press, Paul Vermeer, Peer Scheepers, évangéliques, europe, hollande, évangéliques hollandais, évangéliques et culture, religion et politiqueLes évangéliques sont généralement considérés culturellement conservateurs en ce qui concerne des questions de l'avortement ou de l'homosexualité.

C'est le cas aussi sur le terrain économique, en ce qui concerne des questions comme la réduction des impôts. Mais cette image s'applique-t-elle aussi aux évangéliques hollandais qui vivent dans un environnement séculier?

On compte assez peu de travaux sur les protestants évangéliques hollandais contemporains. Raison de plus pour jeter l'oeil sur cet article scientifique 2018, en anglais, signé Paul Vermeer et Peer Scheepers (lien).

13/06/2016

Réactions à Orlando: ne pas entrer dans le piège de Daech

9782707186102.JPGL'effroyable tuerie d'Orlando hier (50 morts dans un Night Club LGBTQ+) impose, plus que jamais, un devoir de clarté. Directe et pédagogique. Parce qu'elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d'atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu'elles parviennent à sortir de leur tour d'ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui "noient le poisson" (confusion) qu'à ceux qui "jettent de l'huile sur le feu" (surenchère).

Aujourd'hui, l'impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci: refuser à la fois l'angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l'exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l'angélisme s'est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l'angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère... Attention danger.

Quand Trump veut interdire aux musulmans l'accès au sol américain, et que Sarkozy exalte en France les "moeurs chrétiennes" (sic), ils entrent tous deux dans un piège, font exactement ce que Daech veut qu'ils fassent. Ils font des distinctions selon les citoyens en fonction de leur passé ou de leur religion (d'autres le font sur l'orientation sexuelle), encouragent la catégorisation et la relégation des minoritaires. Ils nourrissent, sans même s'en rendre compte (?), le jeu des ennemis de la liberté, entrent dans le "piège Daech" (Luizard) et alimentent des ferments de guerre civile.

No Pasaran.

19/05/2015

30 ans après Doucé, l'EPUF s'ouvre à la bénédiction des unions gay

JD.jpgSoulignée à juste titre dans les médias pour son importance, la décision du synode de l'EPUF (une des plus importantes églises protestantes françaises) de permettre, ce week-end, aux pasteurs qui le souhaitent de bénir les couples homosexuels mariés en mairie renvoie, il y a 30 ans, aux "bénédictions d'amour et d'amitié" pratiquées à Paris dans les années 1980 par un pasteur baptiste non-conformiste, Joseph Doucé (1945-1990).

A noter qu'à cette époque, l'air du temps était opposé à l'homosexualité. Les protestants d'alors, dans leur très grande majorité, partageaient l'opinion dominante et avaient alors durement condamné Doucé.

Aujourd'hui, l'air du temps a changé.... et les positions de l'EPUF ont changé aussi. Quelle part faire entre le travail exégétique et la validation des évolutions sociétales? Pas facile à dire.... Mais il est sûr que le travail d'interprétation biblique ne se fait pas "hors sol".

01/12/2014

Exposé sur le Carrefour des chrétiens inclusifs

imgres.jpgCela fait trop longtemps que n'a pas été évoqué dans ce blog le programme du laboratoire GSRL sur les mutations religieuses et laïques en île-de-France (intitulé "Dieu Change à Paris"). L'occasion nous est donnée avec une réunion programmée demain (mardi 2 décembre), de 14H à 16H, au site Pouchet du CNRS. Cette réunion portera sur Carrefour des chrétiens inclusifs, héritier d'une structure pionnière à Paris en matière d'accueil pastoral des couples homosexuels. 

Marina Zuccon (EHESS) assurera l'exposé, suivi d'une discussion.

Lien vers le blog "Dieu change à Paris".

29/01/2014

PASTRIX: "La version camionneuse américaine de Joseph Doucé" ?

nadia bolz-weber queer,rachel held evans,homosexualité,tatouages,pastrix,paul ohlott,luthéanisme,luthériens,joseph doucé,genre,genre et religion,florence rochefort,livre,maria eleonora sannaC'est le très actif Paul Ohlott qui nous le signale sur les sites Actu-chrétienne et Dieutv: une pasteure luthérienne queer (dénomination ELCA) nommée Nadia Bolz-Weber "fait le buzz" actuellement sur le Web autour de son livre, intitulé Pastrix: the cranky beautiful faith of a sinner and saint, sur la liste des best-sellers du New York Times.

Mot-valise qui combine pasteur et dominatrix, la "pastrix" en question est décrite par un commentateur d'Actu-Chrétienne comme la "version camionneuse américaine de Joseph Doucé" en raison de son plaidoyer pour l'acceptation des LGBTQ+.

Lire la suite

30/12/2013

Homosexualité: approches évangéliques francophones contemporaines

Image0001.JPGPour celles et ceux qui travaillent aujourd'hui sur les enjeux croisés de la religion, de l'éthique, du couple et de la sexualité, à noter qu'un collectif protestant évangélique vient de publier, sous la direction de Evert Van de Poll, Homosexuel mon prochain, une approche pastorale évangélique (2013)

Ce Hors Série des Cahiers de l'Ecole Pastorale regroupe 11 contributions d'auteur qui mettent l'accent, dixit, sur amour inconditionnel" et "puissance de restauration" du message chrétien, ancré dans la perspective évangélique classique (bien différente, on s'en doute, des positions du pasteur Doucé). Une approche chrétienne qui rejette l'homosexualité comme péché, sans nécessairement rejeter l'homosexuel comme pécheur.

22/12/2013

Un baptiste pionnier du mariage homosexuel: le pasteur Doucé

les-zones-dombre-de-la-mort-du-pasteur-douce.jpgParmi les 22 contributions de Normes religieuses et genre (2013), somme magistrale coordonnée par Florence Rochefort et Maria Eleonora Sanna (lien), une étude propose de revenir, à partir de sources nouvelles, sur une des figures les plus étonnantes et les plus sulfureuses du protestantisme évangélique français: le pasteur baptiste franco-belge Joseph Doucé (1945-1990). 

Ce converti baptiste revendiqué (rattaché pendant un temps à la FEEBF) et pasteur des homosexuels, trans-sexuels, sadomasochistes et pédophiles, est le premier à avoir célébré en France, en qualité de pasteur, des unions homosexuelles.

Lire la suite

22/06/2013

Le leader de la thérapie chrétienne pour gay se saborde & s'excuse

Anti-Gay.jpgLa nouvelle a fait l'effet d'une bombe aux Etats-Unis: l'organisation chrétienne EXODUS, célèbre pour avoir multiplié, depuis 37 ans, les séminaires et formations afin, selon ses dires, d'aider les homosexuels à se réconcilier avec l'hétérosexualité, a décidé de se saborder. C'est une institution controversée et très médiatisée (notamment dans les milieux évangéliques) qui disparaît.

Le board of directors a voté à l'unanimité, cette semaine, la dissolution, et son responsable, Alan Chambers, a présenté officiellement ses excuses à la communauté gay pour l'avoir "traumatisée" par une approche jugée en fin de compte inadaptée (lien).

Lire la suite

21/06/2013

"Des protestants envisagent de bénir des couples homosexuels (La Croix)

Des-protestants-envisagent-de-benir-des-couples-homosexuels_article_main.jpgAprès avoir signalé, il y a deux jours, l'importante enquête d'opinion du Pew Forum, aux Etats-Unis, sur le rapport des LGBT à la religion, Elise Descamps signe aujourd'hui, dans La Croix, un article sur le processus de réflexion des pasteurs de l'Union des Eglises protestantes d'Alsace et de Lorraine (EPAL) en vue de bénir des couples homosexuels (lien).  

Son panorama sur cette question est fouillé et nuancé, signalant pour finir un "décalage entre les pasteurs et les fidèles" au sein du protestantisme luthéro-réformé du Grand Est. A suivre...

19/06/2013

Enquête sur l'affiliation religieuse des Gays, Lesbiennes et Transgenres

images.jpegLe Pew Forum vient de rendre public une enquête très éclairante sur l'affiliation religieuse des Gays, Lesbiennes et Transgenres aux Etats-Unis. On part parfois du principe que les profils dits "LGBTQ+" sont en conflit avec la religion (souvent rangée du côté des définitions traditionnelles de la famille et de "bonne" la sexualité). C'est en partie une erreur. 

L'enquête Pew montre certes que les LGBTQ+ sont deux fois moins affiliés religieusement que les autres.... Mais ils développent cependant des liens avec les Eglises et structures religieuses. 

Lire la suite

10/02/2013

Homosexualité en milieu évangélique: 3 études à lire

973069702.jpgL'histoire législative française retiendra que ce 9 février 2013 a marqué la fin du marathon des débats à l'Assemblée Nationale sur la loi modifiant la définition du mariage civil (permettant du coup aux homosexuels de se marier).

On n'a pas, pour autant, fini de réfléchir et de débattre, y compris en sciences sociales des religions... Sur mes terrains protestants, je me permets de rappeler à cet égard que dans Protestantisme évangélique et valeurs (Charols, Excelsis, 2010), 3 articles sur 6 sont des études de cas qui portent sur l'enjeu homosexuel dans les milieux évangéliques...

Car le saviez-vous? Dans presque toutes les églises évangéliques, il y a des homosexuels. Les articles de cet ouvrage collectif sont signés Remy Bethmont, Gwendoline Malogne-Fer et Jean Vilbas.

14/09/2012

Mariage homosexuel: prise de position évangélique par le CNEF

cnef,évangéliques,protestantisme,france,paul ohlott,daniel rivaud,homosexualité,homoparentalité,sexualitéPrincipale plate-forme représentative, et de loin, du protestantisme évangélique français, le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) a publié hier un communiqué de presse au sujet du débat sur le mariage homosexuel et l'adoption d'enfants par des couples homosexuels.

Dans un contexte de débats passionnels, dont le portail Blogdei s'est notamment fait l'écho au sujet d'une controverse entre deux personnalités évangéliques, Paul Ohlott et Daniel Rivaud, le CNEF formule une position partagée par beaucoup d'évangéliques.

Elle affirme vouloir concilier "accueil de tous" et refus d'une indifférenciation des formes de conjugalité. Ce texte est téléchargeable ici, sur le site du CNEF.