Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2013

Une pasteure ivoirienne à l'affiche dans "Femme africaine" (n°21)

landryse akpa, sébastien fathSi le marché de la presse périodique connaît globalement des difficultés, ce n'est pas le cas partout. Certains secteurs sont en croissance rapide, comme la presse francophone africaine, notamment en direction des femmes. De nombreux titres, souvent éphémères, sont nés ces dernières années, lucarne sur de nouveaux lectorats francophones.

Parmi eux, notons Femme africaine, dont le n°21 (nov-janv 2014), dans sa rubrique "Femmes d'influence", propose notamment un long entretien... avec une pasteure ivoirienne, Landryse Akpa (p.16 à 18).

Un rappel, parmi d'autres, de l'empreinte de la religion (et notamment du protestantisme évangélique) dans les afrocultures francophones.

Commentaires

MERCI à cette grande servitte de Dieu , que LE SEIGNEUR continue de vous utiliser puissament pour etendre

son royaume sur la terre . Que Dieu vous benisse . amenn.

Écrit par : souad kouassi | 29/11/2013

JE VOUDRAIS BIEN TUER MA SOEUR KOUASSI SOUAD POUR LE CHAGEMENT DE SA RELIGION

Écrit par : RAJAE | 23/01/2015

J'ignore qui vous êtes, Rajae, mais votre message est gravissime.
Je n'ai pas les moyens de vérifier son authenticité.
Je le publie ici pour deux raisons: d'une part, c'est un moyen d'éventuellement prévenir votre soeur, afin qu'elle prenne ses précautions.
D'autre part, je peux ainsi vous répondre et vous appeler à réviser votre jugement.
Votre soeur est unique, sa vie vaut bien plus qu'un changement de religion.
Si vous êtes croyant, laissez Dieu s'occuper de tout cela, et de votre côté, aimez votre soeur et protégez là.

Écrit par : SF | 24/01/2015

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.