27/12/2013

Etat des lieux de la répression anti-blasphème dans le monde (RSF)

blasphème, liberté dexpression, liberté religieuse, liberté, RSF, Benoît HervieuVenant de cette ONG, c'est une première bienvenue: Reporters Sans Frontières (RSF) a publié en ce mois de décembre 2013 un rapport très instructif intitulé "Blasphème : l'information sacrifiée sur l'autel de la religion". Coordonné par Benoît Hervieu, il propose un précieux état des lieux à l'échelle mondiale et montre que 94 des 198 Etats de la planète punissent par la loi le blasphème, l'apostasie ou la diffamation des religions.

Signe d'un "abus de religion"? Sans aucun doute. Signe aussi parfois d'une entrave à la religion (notamment lorsqu'on souhaite en changer). Signe enfin d'une instrumentalisation de la religion par des régimes politiques autoritaires. Rapport complet téléchargeable ici (lien).

Commentaires

euh parmi les "pays" ( comment faut-il dire ? ) qui ont des lois contre le blasphème, ils n'ont pas oublié l'Alsace et la Moselle j'espère ....
mais je n'ai jamais entendu parler de condamnations, même symboliques, pour blasphème dans ces régions ....

Écrit par : Françoise | 27/12/2013

Vous avez parfaitement raison de rappeler ce point chère Françoise.
Concernant des condamnations, je vais me renseigner. Je suis à peu près sûr qu'il y a déjà eu des procédures judiciaires ces dernières années, mais ont-elles abouti à des condamnations en Alsace ou en Moselle? A suivre. Et très bonnes fêtes à vous

Écrit par : SF | 27/12/2013

Actualisation: CHARLIE HEBDO est actuellement poursuivi en justice à Strasbourg pour Blasphème...
A suivre. S'il y a d'autres infos de ce type n'hésitez pas à poster.
Lien ici: http://www.fait-religieux.com/-charlie-hebdo-poursuivi-pour-blaspheme-en-alsace-moselle

Écrit par : SF | 27/12/2013

Infos sur Institut du Droit Local Alsace Moselle et blasphème:
1) blog de Michel SEELIG sur Mediapart:
http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-seelig/250912/le-blaspheme-en-alsace-et-en-moselle-suite
«A ma connaissance, l'article 166 n'a motivé une décision de justice qu'une seule fois, en 1954, mais le jugement a été retoqué en appel», a indiqué Mme Dagorne juriste à l'IDL. L'affaire concernait des troubles lors d'un office religieux à la cathédrale de Strasbourg. En appel, les perturbateurs ont été condamnés en vertu de l'article 167 du même code pénal local, qui punit le trouble à l'exercice des cultes ».
2) biblio: Le blasphème en procès, 1984-2009, l'Église et la Mosquée contre les libertés de Jean Boulègue
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/22554
3) Strasbourg: L'homme qui avait brûlé le Coran avant d'uriner dessus a été relaxé (jugement du 09.05.2011) (pas de poursuite pour blasphème)
le tribunal a jugé qu’il n’y avait pas eu d’incitation à la haine
http://www.20minutes.fr/ledirect/720405/strasbourg-homme-brule-coran-avant-uriner-dessus-relaxe
La vidéo incriminée « n'excède pas les limites de la liberté d'expression »
http://www.francesoir.fr/actualite/justice/l-homme-qui-avait-urine-sur-coran-ete-relaxe-99652.html

Écrit par : Al | 28/12/2013

Excellent!
Un grand merci pour ces informations précieuses et sourcées.
Et j'abonde dans votre sens pour recommander le livre de Jean Boulègue, donc ce blog a parlé en son temps.

Écrit par : SF | 28/12/2013

@ Sf et Françoise

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1258

Bonne soirée

Écrit par : david weber | 28/12/2013

Pourquoi la Ldh s'offusque t elle des poursuites engagées contre une atteinte au libre exercice du culte qu'y a t il d'anormal ? c'est la traduction de la protection d'une liberté fondamentale

Écrit par : James | 30/12/2013

Pas un mot sur le Pakistan (exemple parmi d'autres) dans tous ces commentaires.

Il est vrai que là-bas, question loi anti-blasphème, la situation est nettement plus idyllique qu'en "Alsace-Moselle"... Surtout quand on compare les risques encourus...

Donc RAS.

Bien cordialement.

Écrit par : Eric Lisbonne | 31/12/2013

Merci Eric.
Je vous rejoins 100% pour pointer une situation pakistanaise catastrophique du point de vue des libertés, avec une instrumentalisation répétée de l'arsenal répressif anti-blasphème pour cibler les minorités, à commencer par les chrétiens qui subissent de lourdes discriminations.
Au-delà des commentaires, il faut revoir la carte (en cliquant sur la vignette, la carte s'agrandit). On voit bien que le PAKISTAN a la couleur la plus sinistre en matière de répression. RSF a bien fait son travail de ce point de vue.

Écrit par : SF | 31/12/2013

Merci Sébastien pour cette précision : en effet, Reporters Sans Frontières, Human Rights Watch, Amnesty International, Portes Ouvertes International, Aide aux Églises dans le Monde et Aide à l’Église en Détresse font - entre autres ONG - un excellent travail en matière de publication de statistiques annuelles. Je pense notamment à l'indice mondial de persécution annuel que publie chaque mois de janvier Portes Ouvertes, qui œuvre en ce moment auprès de l'UE et de l'ONU au sujet du douloureux dossier des chrétiens de Syrie en détresse.

Meilleurs vœux pour l'année nouvelle,

Bien cordialement,

Eric LISBONNE

Écrit par : Eric Lisbonne | 01/01/2014

@ Eric Lisbonne
Il est fait mention plusieurs fois du Pakistan, dont page 21:
« La bataille pour faire reconnaître le délit de “diffamation des religions”
au niveau international débute en avril 1999 lorsque le Pakistan dépose
auprès de la Commission des droits de l’homme de l’ONU une toute
première résolution destinée à combattre la “diffamation de l’Islam”. »
En outre la carte (pages 4-5) mentionne le Pakistan comme parmi les pays les plus répressifs.
Si vous voulez dire que aucun commentateur de ce blog ne mentionne le Pakistan : toutes les personnes qui s'intéressent aux persécutions par les religieux savent que tous les pays musulmans condamnent le blasphème, et persécutent les minorités religieuses et les non-croyants (exemple au Pakistan les chrétiens, les musulmans ahmadis, etc...). Comme ont persécuté et persécutent toujours là où elles ont le pouvoir les églises chrétiennes de toutes obédiences ; il a fallu des luttes contre l'obscurantisme religieux bien plus violentes que les actions d'Act Up et des Pussy Riots pour que par exemple en France les superstitions religieuses soient déclarées hors-jeu. Malheureusement aujourd'hui plus aucune personnalité en charge de responsabilité nationale n'ose déclarer que les superstitions religieuses et autres sont irrationnelles et nuisibles.
@James
aujourd'hui c'est Elchinger qui serait cité devant un tribunal pour homophobie : il assimilait les homos à des animaux : « régresser l’homme vers l’animalité ». Elchinger s'exprimait aussi dans la presse contre la délivrance de certificats de vie commune à des couples homosexuels par des municipalités alsaciennes ( Elchinger haut dignitaire de l'organisation d'eunuques qui produit tant de pédophiles).

Écrit par : Al | 02/01/2014

BLASPHEME
Sevan Nisanyan en prison
Dans quel pays ? Un pays que certain politiciens voudraient intégrer le plus vite possible à L'Union Européenne : la Turquie...

Sur le blog Au fil du Bosphore :
http://istanbul.blog.lemonde.fr/2014/01/03/sevan-nisanyan-en-prison/
En mai dernier, il a été condamné à 13 mois de prison pour avoir prétendument « insulté le prophète Mahomet ». Lui se défend de tout blasphème. «J'ai critiqué l'intolérance religieuse et le premier ministre a voulu ma condamnation ».

Actuellement il est emprisonné pour des « constructions illégales », lire l'article en lien pour comprendre l'histoire de cet intellectuel turc.

A la lumière des faits relatés dans cet article on se dit que la Turquie n'a pas adapté sa législation aux us et coutumes européennes, mais la persistance des législations contre le blasphème en France démontre que ce genre de législation ne gène pas grand monde : c'est peut-être le modèle turc appuyé par les calotins catholiques, évangéliques et islamistes qui s'imposera en UE ?

LAICITE
Déclaration de Jean Vingt-Trois :
http://religion.blog.lemonde.fr/2014/01/03/dieudonne-femen-mgr-vingt-trois-soutient-valls-et-regrette-les-voix-muettes/
« C’était le moment de montrer que la laïcité est la protectrice des croyances et des religions ! »
(suite à manif Femen dans une église).
Après les siècles des Humanistes et des Lumières, je pensais que les croyances superstitieuses multiples et concurrentes prétendant toutes détenir LA vérité et voulant l'imposer par propagande et persuasion avait compris que leur imposture était découverte. Mais les superstitieux fétichistes (dont ce Jean Vingt-Trois), veulent tordre la vérité et contre l'évidence utiliser la laïcité comme défense contre la Raison.
Non, la laïcité n'est pas la protectrice des croyances et des religions (ni des charlatans, voir coms concernant certaines « églises » ), la laïcité permet seulement aux crédules qui y tiennent à s'adonner au culte de leurs fétiches et autres gris-gris et éventuellement de se faire escroquer...
Si les Femen ont commis dégradations matérielles ou agressions physiques c'est à la justice de réprimer.

Écrit par : Al | 05/01/2014

"Si les Femen ont commis dégradations matérielles ou agressions physiques c'est à la justice de réprimer."
Vous êtes donc entièrement d'accord avec ce que dit le cardinal Vingt-Trois : que la justice, garante des lois dont la laïcité fait partie, doit protéger les croyances ayant des croyances et des religions (et les autres aussi évidemment) réprimant les dégradations matérielles et physiques dont elles sont victimes.

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 05/01/2014

Réponse au commentaire de "Al" du 02/01/2014 :

Si vous m'aviez bien lu, cher monsieur, vous auriez peut-être pu remarquer ceci dans la première phrase de mon propre commentaire du 01/01/2014 :

"Pas un mot sur le Pakistan (exemple parmi d'autres) DANS TOUS CES COMMENTAIRES." Or, EN DATE DU 1ER JANVIER 2014, il n'y avait en effet aucun commentaire D'INTERNAUTE concernant ce qui se passe au Pakistan. C'est tout ce que j'ai dit. Purement et simplement. Point barre.

Je ne parlais pas du tout du rapport de RSF en lui-même. Vous avez bien mal compris mon propos, pourtant fort simple. Dommage pour un agnostique éclairé...

Vous avez tendance à mon sens à tout mélanger, à extrapoler un peu vite, à dégainer au quart de tour et à étiqueter rapidement les gens suivant vos convenances personnelles (superstitions, etc.), je vous l'ai déjà écrit sur ce blog par ailleurs (peut-être n'avez-vous pas le sens de l'humour).
Mettre tout le monde dans le même panier, jeter le bébé avec l'eau du bain n'a jamais produit que le fait de verser du néant dans du vide. On appelle ça pour la nième fois : AMALGAME. Du temps de Casimir, on appelait ça "gloubi-boulga".

Le mépris sommaire ("eunuques", etc.) et la pensée binaire (les bons athées et agnostiques d'un côté, les méchants et obscurantistes religieux de l’autre) ne sont pas vraiment constructifs, l'agressivité verbale non plus. Ce n'est pas le meilleur moyen, désolé.

Quand au reste de votre commentaire, je le trouve personnellement souvent grossièrement caricatural ("les charlatans", etc.).

"Si vous voulez dire que aucun commentateur de ce blog ne mentionne le Pakistan : toutes les personnes qui s'intéressent aux persécutions par les religieux savent que tous les pays musulmans condamnent le blasphème, et persécutent les minorités religieuses et les non-croyants (exemple au Pakistan les chrétiens, les musulmans ahmadis, etc...)." écrivez-vous :

L'important en la matière n'est pas de savoir mais de DIRE, en tout cas c'est comme ça que je vois les choses... Mais il est vrai que dans ce pays, on SAIT tellement de choses, ah oui... Et puis, votre propre commentaire n'est qu'une RÉACTION au mien, je me trompe ? Ce qui veut dire que DIRE ne laisse pas indifférent, ça a au moins le mérite de servir à quelque chose, non ?

"la laïcité permet seulement aux crédules qui y tiennent à s'adonner au culte de leurs fétiches et autres gris-gris et éventuellement de se faire escroquer..." (je cite votre prose).

Belle vision de la laïcité, vue à-travers un miroir déformant. Je parlerai plutôt de triste caricature de la laïcité dans votre considération quelque peu hystérique ("fétiches", "gris-gris", vous confondez peut-être le christianisme et l'animisme, ça peut s'arranger avec une bonne encyclopédie).

"Comme ont persécuté et persécutent toujours là où elles ont le pouvoir les églises chrétiennes de toutes obédiences" (je vous cite) : désolé, celle dont je fais partie n'a JAMAIS persécuté personne, donc PROPOS GRATUIT, subjectif et tendancieux. Je parle en l’occurrence de ce que je CONNAIS, non pas de ce que je crois savoir... Ce n'est pas l'emballage (savoir) qui compte, c'est le contenu (faire), cher monsieur. " C'est au fruit qu'on reconnait l'arbre.

Et merci de ne pas essayer de me faire dire ce que vous pensez que j'ai dit ("si vous voulez dire").
A part ça, vous êtes parfaitement en droit de penser, dire et faire ce que vous voulez.

Bonne soirée.

Écrit par : Eric Lisbonne | 13/01/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.