Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2014

Face à l'Etat islamique (EIIL), l'exode des chrétiens d'Irak

L-exode-des-chretiens-d-Irak_article_landscape_pm_v8.jpgParis Match n'est plus l'incontestable leader du grand reportage photo qu'il fut il y a 50 ans.

Mais de temps à autre, certaines enquêtes sortent de l'ordinaire et c'est le cas cette semaine au sujet des Chrétiens d'Irak (passés de 10% à 1% de la population de leur pays). Férocement persécutés, ainsi que les Chiites et les Yazidis, par les Djihadistes du califat syro-irakien en cours de constitution (EIIL), sont-ils en passe de disparaître?

C'est déjà fait dans la plaine de Ninive, et le grand reportage de Karen Isère jette une lumière crue sur ce séisme géopolitique.

En fin de reportage, on notera le geste d'Ali Kismoune, conseiller municipal à Lyon, autodéfini comme de "culture musulmane",  qui a versé son indemnité d'élu de juillet 2014 pour les chrétiens d'Irak, affirmant: "je m'inquiète à l'idée que seuls les chrétiens se mobilisent pour eux". 

Lien.

Commentaires

bjr,
Cet élu, Ali Kismoune, exprime une inquiétude fondée. Si l'islam modéré existe et est le vrai Islam, pourquoi si peu de démarcation de ses extrêmes?
Crainte d'un raisonnement sous-jacent; avancer sur deux fronts, deux lignes, deux options, la dure/guerrière et l'acceptable/correcte. Selon celle qui avance le plus vite on avisera...
Crainte infondée?
Que dites-vous, amis musulmans?
gef

Écrit par : gef | 16/08/2014

"je m'inquiète à l'idée que seuls les chrétiens se mobilisent pour eux".

Et moi donc...

Écrit par : Bucer | 18/08/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.