Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2016

Conférence-débat "Face à BOKO HARAM"

Susanne MALLAUN,Marc-Antoine PÉROUSE de MONTCLOS,Christian SEIGNOBOS, Hélène VIDON, serge Michel, afco, boko haram, daech, islamisme, djihad, djihadisme, nigeria, camerounCBoko Haram, rebaptisé Islamic State’s West Africa (ISWA) depuis son allégeance à Daech, est sorti de son cadre local initial nigérian et projette une violence armée régionale, du Nigeria au Niger, du Tchad au Cameroun.
La percée de ce groupe radical met au défi la communauté internationale. Elle remet en cause les approches de ce phénomène armé.

Pour mieux comprendre de quoi il s'agit, rendez-vous cet après-midi (mercredi 22 juin 2016) à l'auditorium du Mistral, Paris 12, pour une conférence-débat animée par Serge Michel, journaliste au Monde Afrique, avec plusieurs spécialistes du sujet.

 

Lien.

04/04/2016

Wahhabisme: résister aux écrans de fumée en s'informant par l'Histoire

image-329489-galleryV9-srqy.jpgL'actualité française fait de plus en plus sourire (il vaut mieux en rire), avec un chômage au niveau stratosphérique, des échecs législatifs en cascade (réforme de la constitution, loi travail etc), d'improbables formations anti-radicalisation sur fond de dérives racistes du discours (Cf. l'affaire Rossignol), et un premier ministre cherchant désespérément le "sursaut 2016" (lien).

Certains ferment les yeux. D'autres se précipitent pour se servir des beaux restes laissés sur le buffet rose pâle, avant la débâcle annoncée pour 2017. Beaucoup se désespèrent...

Reste le recul lucide de l'Histoire. Dans ce contexte délétère, ce recul est plus que jamais nécessaire pour résister aux écrans de fumée et se donner de l'air, voire un horizon.

Vue sous cet angle, la géopolitique française, obstinément pro-wahhabite (alliances avec les pétromonarchies, juteux contrats de ventes d'armes, liens personnels avec le Qatar, etc.), affiche ses limites face aux enjeux sécuritaires actuels. Alors que la position russe, entre autres, paraît bien plus respectueuse des faits.

Lire la suite

22/03/2016

Attentats à Bruxelles: réagir au-delà de la terreur

829038-brussels.jpg

Les effroyables attentats qui viennent de frapper aujourd'hui Bruxelles suscitent, naturellement, notre compassion pour les victimes, et notre soutien au peuple belge. Au-delà, ils invitent à quatre choix.

1. D'une part, résister à la peur. L'objectif des terroristes est de... terroriser. Ne leur faisons pas le cadeau de trembler et de nous terrer, et restons ouvert à l'autre, au prochain, au différent.

2. D'autre part, se préparer au long terme. Ces attentats vont se reproduire, tant que les racines qui les rendent possibles ne seront pas traitées. Cela prendra du temps. Sans doute une génération.

3. Et puis, il nous faut nous informer et agir avec justice. Les autorités de nos contrées ont parfois négligé de s'informer suffisamment sur le pays réel (et ses poches communautaristes, ses concessions clientélistes, à Mollenbeck et ailleurs). Certains politiques devraient être jugés pour leur courte vue criminelle, ou leur cupidité (que ne ferait-on pas pour des votes ou des pétrodollars qataris ou saoudiens)...

4. Enfin, nous sommes invités à l'espérance. Même quand sa propre maison explosa, Martin Luther King raconte, dans La force d'aimer, qu'il a été rendu capable de recevoir "calmement cette nouvelle". Car l'espérance restaure ce que la terreur veut détruire: la promesse du jour après la nuit.

17/02/2015

Dossier de Sciences Humaines sur le jihadisme

14228777642_SHUM268_258.jpgA noter ce mois-ci une très bonne livraison du mensuel Sciences Humaines, dont le thème principal est les ressorts de la motivation.

On trouvera aussi un excellent dossier sur le jihadisme (mis à part un entretien assez affligeant de 2 pages), conclu par une judicieuse synthèse comparatiste de Laurent Testot intitulée "Tuer au nom de Dieu" (p.18-19). 

 

Lien.

16/02/2015

Attentats au Danemark et nouvel antisémitisme

topelement.jpgLe nouveau double attentat jihadiste meurtrier qui a frappé ce week-end le Danemark n'est pas qu'une "reprise sismique" des attentats parisiens des 7-9 janvier 2015.

Il illustre aussi les méfaits croissants d'un "nouvel antisémitisme" nourri de ce que Ianis Roder appelle un "antisémitisme culturel" véhiculé au sein des diasporas musulmanes en Europe (cf. entre autres cette tribune).

Distinct de l'antisémitisme européen d'héritage chrétien qui reste actif aussi, il amalgame les juifs d'Europe à l'ennemi israélien au risque de transposer dans les rues des capitales européennes des actes de guerre insensés.

Lire la suite

10/01/2015

Debout et solidaire des libertés, avec Zeina Erhaim

jesuiscasher.pngDes consommateurs d'un supermarché casher ont été, hier après-midi,  abattus lors d'une prise d'otage Porte de Vincennes (Paris, France).

Etre républicain et responsable, en France aujourd'hui, c'est se solidariser des victimes de l'intolérance meurtrière, et proclamer "Je suis Charlie" (hommage aux journalistes", "Je suis casher"" (hommage aux victimes juives du supermarché casher) et "Je suis policier" (hommage aux services de police frappés aussi).

Etre républicain et responsable, c'est aussi relancer une pédagogie (et une rénovation) de la laïcité, mieux protéger les libertés, et ne pas détourner les yeux devant ces trois réalités.

Lire la suite

16/08/2014

Face à l'Etat islamique (EIIL), l'exode des chrétiens d'Irak

L-exode-des-chretiens-d-Irak_article_landscape_pm_v8.jpgParis Match n'est plus l'incontestable leader du grand reportage photo qu'il fut il y a 50 ans.

Mais de temps à autre, certaines enquêtes sortent de l'ordinaire et c'est le cas cette semaine au sujet des Chrétiens d'Irak (passés de 10% à 1% de la population de leur pays). Férocement persécutés, ainsi que les Chiites et les Yazidis, par les Djihadistes du califat syro-irakien en cours de constitution (EIIL), sont-ils en passe de disparaître?

C'est déjà fait dans la plaine de Ninive, et le grand reportage de Karen Isère jette une lumière crue sur ce séisme géopolitique.

En fin de reportage, on notera le geste d'Ali Kismoune, conseiller municipal à Lyon, autodéfini comme de "culture musulmane",  qui a versé son indemnité d'élu de juillet 2014 pour les chrétiens d'Irak, affirmant: "je m'inquiète à l'idée que seuls les chrétiens se mobilisent pour eux". 

Lien.

02/07/2014

Politique et religion: le coup de tonnerre du retour au CALIFAT

5180uYus2TL._.jpgIl y a un siècle, en novembre 1914, le souverain ottoman Mehmet V décidait de se prévaloir de son titre de CALIFE pour lancer un jihad généralisé contre les puissances coloniales. Une riposte "symbolique" et "solennelle", selon les mots du spécialiste Jean-Pierre Filiu dans Les frontières du Jihad (2006), mais peu efficace: le califat s'éteignait alors doucement. 

De ce point de vue, ce qui vient de se passer en Irak et en Syrie est un coup de tonnerre qui ne manquera pas d'attirer notamment l'attention des politologues et spécialistes de la religion: le CALIFAT vient en effet d'être "rétabli" depuis le dimanche 29 juin 2014 par l'Etat Islamique en Irak et au Levant, et cela n'a rien d'une plaisanterie: le chercheur Romain Caillet, dans Le Monde, compare cet événement à la chute du Mur de Berlin en 1989...

13/06/2014

Comprendre l'offensive jihadiste en Irak: lire et écouter P.J. Luizard

Pierre-Jean Luizard.jpegLes conséquences de la désastreuse invasion/déstabilisation de l'Irak par l'armée américaine en 2003 n'en finissent pas de dérouler leur cortège d'horreurs. Dernière en date: l'offensive quasi irrésistible des Jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant, en passe de s'emparer de la capitale, Bagdad.

Comment comprendre ces événements? Les lumières de mon collègue du GSRL, Pierre-Jean Luizard (CNRS), ne sont pas de trop.

Il faut lire et écouter son interview sur RFI (lien).

04/04/2012

Embrasement du MALI: vers la fin de la tolérance religieuse?

images-1.jpegPour désamorcer l'accusation, excessive, selon laquelle les pays à majorité musulmane ne respecteraient pas pleinement la liberté religieuse et le droit de conversion, il m'est arrivé, au moins à deux reprises, dans ce blog, de donner pour exemple le MALI, étudié par ma collègue au GSRL, l'anthropologue Danielle Jonkers.

Le MALI est en effet longtemps resté paisible sur le plan religieux, la majorité musulmane se montrant très tolérante avec les minorités chrétiennes. Faut-il désormais en parler au passé?

Lire la suite

28/03/2012

Le Djihadisme expliqué par le magazine Sciences Humaines

djihad, djihadisme, islamisme, France, jeunesse, islam, République, sciences humaines, mohamed merah, toulouse, quartier du MirailSuite au drame de Toulouse, conclu le 22 mars 2012 par le décès de Mohamed Merah, jeune djihadiste élevé dans les quartiers du Mirail et des Izard, les Français s'interrogent. 

Comment en est-on arrivé là? A quelles sources a puisé cet homme, capable d'assassiner de sang froid une fillette de 7 ans et de filmer la scène? A quel réseau appartenait-il, et pourquoi?

Pour en savoir plus, le recul des sciences humaines est indispensable.

On (re)lira donc avec grand profit cette belle synthèse de Laurent Testot, parue il y a quelques années dans le magazine Sciences Humaines.