Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2015

Quand les religions s'invitent à table

laicite.jpgLa décision du maire de Chalons-sur-Saône, supprimant la diversité des menus dans les cantines scolaires (lien), ramène cette question dans l'espace médiatique et politique français.

Loin des passions, la Ligue de l'Enseignement apporte des analyses utiles, disponibles depuis hier sur Médiapart.

Lien.

Commentaires

Puisque ça parle de table et de nourriture, connaissez-vous Olivier Bauer, qui vient d'être nommé professeur à Lausanne? http://protestinfo.ch/201508107542/7542-lidee-cest-dimplanter-en-suisse-romande-cette-methode-qui-consiste-a-commencer-par-analyser-les-pratiques-ecclesiales.html

Il mène pas mal de recherches sur ce sujet, dont on trouve de nombreuses traces sur son blog: http://olivierbauer.org/

Bien cordialement. Et merci pour votre travaille incessant de veille!

Écrit par : Nicolas Friedli | 13/08/2015

Une décision de sagesse aurait été à mon avis, de proposer un menu sans porc ou végétarien lorsqu'il y a du porc. Je n'aimerais pas que l'on me serve du chien, que l'on mange dans certaines cultures.
Par contre, je suis formellement contre les repas "confessionnels" (halal par exemple) dans les cantines scolaires ou d'entreprises.
A Strasbourg, c'est l'excès inverse : jusqu'à quatre menus différents chaque jour : sans porc, halal, végétarien et normal ! Mais on refuse le poisson le vendredi aux catholiques, laïcité oblige ! Déjà dans certains restaurants d'entreprises françaises, des musulmans veulent manger dans une salle à part réservée pour eux. Nous sommes sans doute impurs à leurs yeux.
A céder à toutes les revendications communautaristes, et venant toujours des mêmes, nous finirons par vivre l'enfer sur terre dans notre pays. Mais là, on risque déjà de m'accuser de "stigmatiser" ou de "faire l'amalgame", paroles préférées des gens "politiquement corrects".
Les lobbies islamistes et gauchistes se sont appliqués à gâcher l’événement "Tel Aviv Plage" à Paris.

Écrit par : Patrick B. | 14/08/2015

Les commentaires sont fermés.