Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2017

Le christianisme 'haine-angélique' off-shore

info-chrétienne,enseignemoi.com,haine,christianisme,évangéliques,francophonie,francophonie évangélique,guillaume anjou,nicolas ciarapica,david houstin,emmanuel macron,élections présidentielles,france,vivre ensemble,intolérance,haine-angélique,internet,chine,ile maurice,sexualité,sexe,intoxLa société française a connu un million de pauvres de plus en dix ans; plus de 230.000 foyers sont en situation de surendettement, avec des conséquences dramatiques pour les enfants; condamnée régulièrement par l'Europe pour le traitement infligé aux mineurs étrangers isolés, la République française se distingue aussi par la multiplication, depuis quelques mois, des expulsions dans la rue des migrants de moins de 18 ans auxquels on refuse, parfois sans la moindre raison valable, la protection accordée aux mineurs (lien).

Avec des conséquences humaines épouvantables (perte d'identité, exploitation dans les réseaux mafieux, etc). Le travail forcé, voire l'esclavage moderne, n'a pas disparu dans les villes, et même parfois les campagnes. Et une femme battue meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint.... La moralisation de la politique française tarde pendant ce temps toujours à s'accomplir, avec un exemple récent de triple mis en examen, qui s'est parjuré devant les Français en maintenant sa candidature (parti LR) alors qu'il avait annoncé se retirer au cas où il soit mis en cause par la justice...


Les semenciers industriels et les conglomérats de la chimie cherchent à breveter le vivant, tuent les abeilles et détruisent la biodiversité, compromettant l'équilibre des générations futures...

Mais un certain christianisme haine-angélique off-shore préfère revenir régulièrement se focaliser sur une chose: la braguette.

On en a eu quelques exemples lors de la campagne présidentielle française 2017, avec un ardent plaidoyer pro-Fillon, sur InfoChrétienne, en partie focalisé sur les questions d'éthique sexuelle (mariage homo, avortement etc.), puis surtout, dernièrement, avec ce monument de malveillance qu'est le titre publié par le site confidentiel L'observateur chrétien (sic): "La France a élu le péché sexuel comme président" (sic).

Il n'est nullement question ici de nier le droit de rappeler des points de vigilance chrétienne assez classiques dans différents milieux d'Eglise (souci de fidélité conjugale, défense de l'union hétérosexuelle etc).

Le problème est ici que ce dernier pamphlet accumule les amalgames les plus malhonnêtes, dans une seule direction obsessionnelle, pour salir dès son titre un jeune président à peine élu (par une très large majorité de Françaises et Français).

 Quatre caractéristiques se retrouvent dans ce christianisme haine-angélique, en forme de carré maléfique:

 

(1) il se drape des intentions les plus pures (angéliques), mais vise avant tout à faire du buzz. Plus c'est gros, plus ça passe.

 

 (2) Derrière les prétextes angéliques, les intentions réelles sont d'activer une mobilisation pharisienne vindicative (haine), créant notamment des passerelles vers le nationalisme néopaïen (FN), qui sait instrumentaliser les "racines chrétiennes" et le vernis conservateur (famille chérie !) pour ratisser large.

 

(3) Il se focalise sur la braguette (sexualité), cherchant à mobiliser les votes et les adhésions sur ce seul critère, en évitant au maximum les problématiques sociales (comme si les pauvres et les affligés n'avaient qu'un strapontin dans les Evangiles). De nombreux précédents, en milieu chrétien (Ted Haggard aux USA, Tony Anatrella en France, etc.), invitent à faire l'hypothèse psychosociale d'une frustration refoulée. L'auteur du brûlot sur le péché sexuel à l'Elysée, basé en Chine, présenté comme l'un des fondateurs du grand portail chrétien Enseignemoi.com (!), a ainsi posté un article sur un site chinois au sujet des noms de lieu "village de l'orgasme" et le "mont du cul" en Chine (lien). Allô Dr Freud?

 

info-chrétienne,enseignemoi.com,haine,christianisme,évangéliques,francophonie,francophonie évangélique,guillaume anjou,nicolas ciarapica,david houstin,emmanuel macron,élections présidentielles,france,vivre ensemble,intolérance,haine-angélique,internet,chine,ile maurice,sexualité,sexe,intox,évangile,justice et religion(4) Ce web-venin 'haine-angélique' se déploie volontiers off-shore, ou chez des chrétiens non rattachés à des assemblées locales, peu pratiquants ou adeptes d'une spiritualité solitaire, qui préfèrent passer des heures sur internet, loin du terrain, plutôt que de vivre les réalités sociales des chrétiens des régions de France; est-ce un hasard si le responsable d'info-chrétienne, dont le site proposait récemment une chronique traduite mettant en vis-à-vis Le Pen ou la Charia (sic), vit aujourd'hui à l'île Maurice (lien), et si l'auteur du "péché sexuel président" (sic) vit en Chine depuis plusieurs années? (lien)

Pour eux, diffuser au compte-goutte la haine-angélique n'a guère de conséquences. Ils vivent à des milliers de kilomètres et se renseignent par internet! En revanche, pour les Églises locales et paroisses sur le terrain, dans l'hexagone, les conséquences de la diffusion sur le Net sont bien réelles.

Quand 20 Minutes (le journal le plus lu de France) et L'Express (un des plus grands hebdos) répercutent (à partir d'Agence de presse), et se scandalisent de ces discours haineux, quand Twitter s'enflamme, ce sont des années de travail des instances chrétiennes de terrain, protestantes, évangéliques, qui se trouvent réduites à néant par d'irresponsables propos mis en ligne, au chaud, depuis la Chine lointaine, ou l'île Maurice.

 

Il y a là en tout cas, pour les chercheurs, un sujet d'étude d'avenir....

Et pour les acteurs du terrain chrétien, un thème de réflexion d'une actualité brûlante.

 

Commentaires

Merci pour votre analyse. J'ai vraiment été interpellé pour la justesse de vos propos. Tout est dit. A nous de prendre nos responsabilités sur le terrain et en offshore. On va y arriver. Bonne continuation.

Écrit par : Matthieu | 13/05/2017

Merci Sébastien de ta vigilance. Elle est capitale.
Nous sommes un corps et chaque membre a sa place. La paix sur toi, frangin.

Écrit par : nicolas ciarapica | 13/05/2017

Tres bonne analyse , Merci Pour cet article utile quant aux publications pseudo évangéliques et irresponsables , d articles souvent réducteurs, qui agitent régulièrement la toile.
Pasteur Jean-Luc Tabailloux délégué du Cnef 38-Isere

Écrit par : Jean-luc Tabailloux | 13/05/2017

Vous oubliez de dire Mr que ce Guillaume Anjou a décrit sur ic le 2e tour des présidentielles un "jour ténébreux". Il a présenté l'acte de vote comme une alliance (ce qui est une hérésie). Et il a insinué que tous ceux qui ne votaient pas blanc étaient des chrétiens qui reniaient la foi. On s'étonne après que les jeunes quittent les églises

Écrit par : Evelyne | 13/05/2017

L'identité de la france, eh, Clovis, entre baguette et braguette

Écrit par : Bixente | 13/05/2017

Les évangélistes ont leur paNama et leur "paradis" (fiscaux) on dirai. Impunité

Écrit par : Amine | 13/05/2017

Cette campagne a été hors-norme à tous niveaux. On peut comprendre qu'elle ait déchaîné les passions. Les menaces qui pèsent sur le monde, les incertitudes ont fait que, peut-être plus que d'habitude, les opinions se sont radicalisées. J'ai moi-même dû me rappeler à l'ordre et me souvenir que, si important que soit l'enjeu, il ne doit pas être central dans ma vie. La tension reste pour le chrétien entre hors du monde (et donc se détacher de tout ce qui s'y passe sur le plan politique), et dans le monde (participer autant que faire se peut au bien de la cité et du pays). La préoccupation pour les pauvres est un bon rappel de la place de notre engagement. Pour ceux qui le veulent, de nombreuses associations n'attendent que des bénévoles pour cela. Pour le reste, il faut l'admettre : l'éthique de nos dirigeants actuels est le reflet de celle du monde. Le constater est une chose. Le recours pour nous sera toujours en premier la prière. Rappelons ici que lorsque Jean-Baptiste a repris Hérode, il n'a pas utilisé les réseaux sociaux. Il a parlé au roi en face. La sagesse voudrait que si nous ne pouvons pas nous entretenir directement à celui à qui on a à faire des reproches, il vaut mieux ne pas utiliser ce type de moyen. Maintenant, il reste la dimension prophétique du temps dans lequel nous vivons. C'est ici, je trouve, qu'il y a le plus à boire et à manger dans tout ce qui est partagé.

Écrit par : Georgel | 13/05/2017

Voilà pourquoi entre autre j'ai quitté l'église évangélique pour l'église protestante unie, j'en étais à un point où je n'osais même pas inviter un ami homosexuel à l'église de peur qu'il reçoive de la haine en retour de sa venue.

Écrit par : Jean-philippe | 13/05/2017

Merci Sébastien de ces rappels utiles de ce qui est le fondement du christianisme : l'attention aux plus faibles et aux exclus et non une morale, qui elle se drape dans une certaine bonne conscience.
Merci aussi d'attirer l'attention sur ces publications venues "d'ailleurs" et tentent de déstabiliser les croyants. Certaines publications musulmanes extrêmes procèdent de même.

Écrit par : David Steward | 13/05/2017

Merci pour tout le travail de vigilance que cet article représente( en recherche). Mais pourquoi nos églises s'appellent-elles toutes "ÉVANGÉLIQUE ". Église baptiste , église libre, Église réformée,..... N'était-ce pas suffisant ? Il y aurait moins d'amalgame. Les outrances viennent souvent de certaines de ces églises là , notamment aux États Unis. Merci encore une fois pour cet article.

Écrit par : Nicolet | 13/05/2017

Je ne connais pas les sites dont vous parler par conséquent je ne peux pas m'exprimer sur le sujet. Mais j'ose vous rappeler que les accusations dont Fillon s'est fait l'objet ne font pas la preuve de la vérité et qu'elles étaient intentionnés d'éliminer le candidat de la droite.

Également il parait que vous n' avez pas enregistré correctement les donnés car l’abstention a été la plus élevé dans la période de la V ème République, affirmer alors que le nouveau président a été élu par la majorité des français ne corresponde à la réalité de la situation.

Et se détaché d'un langage qui fatigue les français depuis quelques année; amalgame et autre serait sans doute souhaitable?

Écrit par : Maria Istoc | 13/05/2017

Il faut aussi admettre que pour ceux qui regarde de l’extérieur le fait que parmi les français la moralité sexuelles ne compte pas quand il s'agit d'élire le président est incompréhensible et donne une note négative à la France qui transmet le message que les valeurs de la famille ne sont pas une préoccupation pour ceux qui votent.

Écrit par : Maria Istoc | 13/05/2017

Profonde analyse! Comme me le disait l'autre jour l'Abbé Chélan : "Beaucoup d'Évangéliques retardent de deux siècles, ils voient tout en noir-enfer, tandis que les temps et les couleurs changent. Ce qui était autrefois rouge-honte est aujourd'hui jaune-gloire.
La jeunesse monsieur de Rênal, faites confiance à la jeunesse! en elle repose l'avenir de nos familles chrétiennes ! "

Écrit par : André-Louis de Rênal | 13/05/2017

Il était temps. On pourrait un jour apprendre aux évangélistes ou /ques la différence entre intranet et internet, "le temps est venu" dirait un candidat

Écrit par : Andrea | 13/05/2017

Je suis sidéré de voir quantité de mes "amis" chrétiens sur Facebook qui votent FN et ne s'en cachent pas. Pire, ils cherchent à culpabiliser ceux qui ne les suivent pas dans leur choix ! Et ils répandent ou se font le relais de rumeurs au sujet du soi-disant maçonnisme de M. Macron. Du pur délire complotiste...

Écrit par : titidu28 | 14/05/2017

Frère Georgel
Je suis en communion avec ce que vous dites. Et Marie Istoc aussi. On s'est acharné sur Fillon, car il représentait quelque chose d'une société chrétienne que beaucoup d'intérêts de ce monde ne voulaient à aucun prix voir triompher.
Sauf un point: François Fillon a beaucoup menti. Il a déçu. Ne rejetons pas tout sur le système. Ce qui l'a plombé c'est les affaires, OK (surtout la Revue des 2 mondes, la plus scandaleuse). Mais c'est surtout sa promesse faite au journal de 20H de NE PAS se présenter s'il est mis en examen. Ou bien il aurait dû ne pas promettre (alors il aurait été présent au 2e tour), ou bien il aurait dû tenir parole.
Ce qui nous amène à INTERCEDER DAVANTAGE pour les responsables politiques. Nous ne le faisons pas assez. C'est une charge très lourde, les tentations sont énormes, les attaques colossales. INTERCEDONS pour nos autorités. INSISTONS. Et bénissons. Nous sommes appelés à bénir. Nos autorités doivent recevoir, au travers de nous, l'amour de Christ.

Écrit par : ebenezer | 14/05/2017

Merci Sébastien d'avoir mesuré l'ampleur de la dérive extrême-droitière qui a envahi le monde évangélique au moins sur la toile. Tu pointes avec justesse que tout le monde évangélique ne se concentre pas dans les sites de Paul Ohlott, Guillaume Anjou, David Houstin ou le très soralien Morgan Priest voire Saïd Oujibou, fort complaisant avec Dieudonné ; sur le terrain les déclarations peuvent fort heureusement être plus nuancées et les préoccupations plus diversifiées ... Mais comme tu as régulièrement évoqué l'impact de ces sites dans la francophonie évangélique, je pense que les églises locales ne sont pas intactes ... Je connais plusieurs fidèles et pasteurs de diverses confessions évangéliques et de la mouvance évangélique de l'EPUdF qui accordent beaucoup de crédit à ces sites et partent régulièrement en croisade contre les lobbies LGBT, le socialisme persécuteur, la Franc-Maçonnerie omnipotente ou l'humanisme anti-chrétien et autres sornettes de "réinformation" soralienne. J'ai la faiblesse de croire que la participation massive des évangéliques à la Manif pour tous bien infiltrée par les milieux catholiques ultra-conservateurs aura été l'occasion d'une adhésion de beaucoup aux grandes thématiques de l'extrême-droite sinon à Marine le Pen.

Écrit par : jean | 14/05/2017

Merci pour votre partage. Effectivement il est important de recentrer l'essence Chrétienne.
La Miséricorde....

Peut être un message visant à unir et rassembler plutôt que pointer du doigt, aurait plus de sens.
N'utilisez vous pas le même schéma que vous dénoncez vous même?

Je trouve dommage de mettre en avant ainsi les pauvres de notre société. Jugeant et donnant l'idée que l'électorat chrétien Français est détaché de ces choses, préférant s'intéresser à des histoires de couches.

Aussi, pourquoi un électorat FN serait rempli de haine, guidé par un esprit païen, et n'ayant pas pour priorité les pauvres et le bien commun? Pourquoi ce jugement?

L'image monsieur, l'image.......
Je crains qu'il faille véritablement ne pas s'arrêter à l'apparence mais rentrer plus en profondeur, pour comprendre se que le monde vit.

Nous pouvons bien entendu promouvoir une image d'aide pour les pauvres, d'accueille des migrants. Même si à coter de cela nous faisons prospérer et développons (ici même) un état d'esprit que beaucoup de nos migrants ont fui.(les pauvres, migrants mais aussi Français sont confrontés dans la fatalité au communautarisme, zones de bons droit)
Avoir l'image même si nous faisons travailler des personnes qui ont des conditions de travaille et une rémunération que nous refuserions pourtant dans notre pays.
D'autres non certes pas l'image, mais ils ont été pauvres, le sont peut être toujours. Et ne sont donc pas alimenté par des histoires de complots, mais avant tout par la réalité d'une vie.

Concernant les Chrétiens braguettes, il me semble que pour pouvoir s'occuper de façon saine des pauvres, et des migrants. Il nous faut bien entendu accorder aussi la priorité, dans nos vies de Chretien, à la famille, la sexualité etc qui est intrinsèque à notre engagement auprès Dieu.
Aider son prochain c'est bien entendu savoir prendre position pour le droit à la vie et éclairer le monde sur l'ivg.
Il n'y a donc aucune mobilisation secondaire, les pauvres, la famille. Il n'y a aucune division, tout cela ne fait qu'un.
Peut être devons nous sacrifier une image bien pensante du monde pour sauver avec Amour et vérité son prochain.(quel qu'il soit).
N'est ce pas ce que Jésus a fait pour nous.

Quand nous rappelons qui est notre nouveau président et ce qu'il représente.
Il n'y a aucune haine et aucun mal à discerner..... Cela est essentiel, quand c'est l'Amour qui nous y conduis.

Se qui n'empêchera aucun Chrétien, même ayant déposé un vote FN, à s'unir et respecter le choix des Français (tout en discernant). Et ainsi prier pour notre pays, notre nouveau président, et notre unité.

Merci, bien à vous tous... dans l'amour et avec volonté d'unité.

Écrit par : Lolo | 14/05/2017

Merci bcp pour tous ces commentaires. Je suis désolé mais je dois faire une courte réponse groupée. Avec trois points.
1/ Je rappelle que la note postée correspond à un format blog, court. Ce n'est pas une analyse complète, mais une réaction ciblée, justifiée par le fait qu'environ 10 millions de Français (via 20 Minutes, L'Express et les multiples relais sur les réseaux sociaux) ont lu "La France a élu le péché sexuel comme président".
2/ On aura compris qu'il ne s'agit évidemment pas de nier le droit des chrétiens d'intervenir dans le débat sur les questions de sexualité et de bioéthique, encore moins leur droit de manifester, notamment à la Manif pour Tous! Mon objet ici est simplement de pointer la surutilisation obsessionnelle (et haineuse) de ce seul sujet, au détriment de bien d'autres
3/ J'évoque une subculture bien précise, que j'ai appelé, en forme de raccourci, la "haine angélique". Elle ne se superpose pas à l'ensemble de la sphère évangélique, bien évidemment, mais en constitue une frange complotiste, ultrapolitisée et nourrie d'apports off-shore qu'il faudrait examiner de plus près.
Je vous fais observer au passage, cher Jean, que je n'ai pas cité Morgan Priest, Said Oujibou et Paul Ohlott dans ce post. Ces trois personnalités, qui se respectent, ne peuvent être assimilées à la prose de David Houstin que j'ai pointée dans la blognote. A suivre.... Et merci d'avoir contribué au débat.

Écrit par : SF | 15/05/2017

Bonjour M. Fath et merci pour cette analyse percutante, brisant une forme de « tabou ».

En fin de compte, tous ces sites mentionnés me paraissent illustrer une tendance (plutôt une déviance) du Christianisme (évangélique, mais pas seulement), qui n’est plus le Christianisme biblique, affirmant et proclamant l’Evangile de Jésus-Christ, mais un pseudo Christianisme réduit à n’être plus qu’ « identitaire », exclusivement tourné vers le moralisme. « Être Chrétien » se résumera alors essentiellement à défendre « une identité chrétienne ».
Or, sauf erreur de ma part, Jésus-Christ est davantage préoccupé par les questions de vie ou de mort (ex des situations que vous soulignez en intro)

Ceci dit, je vous remercie également pour votre vigilance, nous mettant en garde notamment contre ces stupéfiants articles publiés et relayés par Nicolas Ciarapica (plus stupéfiant encore : ce dernier vous remercie de dénoncer ses propres articles ?).
Comme l’a signalé Jean (que je remercie aussi), n’oublions effectivement pas Paul Ohlott, qui, il y a 5 ans encore, faisait de façon explicite la promotion du FN, de MLP et de l’extrême-droite sur son site, contribuant à sa banalisation. Je suis surpris de ce que vous défendiez le responsable d’ « Actus C », dont le contenu relayé (l’esprit polémique en plus) ne me paraît pas différer des contenus dénoncés dans votre note de blogue. Merci de m'aider à comprendre.

En témoignent, entre autres,
1) ses propos : « à l’heure actuelle, l’extrême-droite ne représente pas un danger en France, donc non, je n’ai aucune raison de lutter contre eux. Si demain, la donne venait à changer, ma position à leur égard changera également » (6 mars) IN Présidentielle 2012 / Selon Marine Le Pen, “toute la viande distribuée en Ile-de-France est halal”(Rubrique « présidentielles », 19 février 2012) http://actualitechretienne.wordpress.com/2012/02/19/presidentielle-2012-selon-marine-le-pen-toute-la-viande-distribuee-en-ile-de-france-est-halal/
Or, la situation de l'extrême-droite n'a jamais changé en France et la position d'"Actu C" me paraît plus ambigüe encore aujourd'hui.

2) Sa « couverture » de la présidentielle de 2012, avec une série d’articles sur des thèmes censés « intéresser les Français » : http://actualitechretienne.wordpress.com/category/societe/politique/presidentielle-2012/ ; http://actualitechretienne.wordpress.com/category/societe/politique/presidentielle-2012/page/2/

Et 3) sa promotion plus ou moins indirecte de personnes proches (ou ayant été proches) de milieux d’extrême droite (ex : A. Escada de Civitas http://actualitechretienne.wordpress.com/2012/03/08/phare-fm-interview-dalain-escada-il-nest-pas-compatible-detre-catholique-et-de-voter-hollande/ , B. Antony http://actualitechretienne.wordpress.com/2012/03/12/bernard-antony-francois-hollande-supprimant-la-race/ ; Norbert Multeau, à propos de son livre « L’islam chez lui chez nous », édité chez l’Aencre (éditeur négationniste). http://actualitechretienne.wordpress.com/2012/02/29/norbert-multeau-il-faut-en-finir-avec-lillusion-dun-islam-modere-avec-lequel-nous-pourrions-cohabiter/ )

Plus récemment encore, on peut citer sa façon de rendre compte des agressions de Cologne : https://pepscafeleblogue.wordpress.com/2016/01/13/agressions-de-cologne-dun-certain-traitement-mediatique-qui-sappelle-batonnage/

Ceci dit, il est curieux de voir que d'autres sites, revendiquant le label "chrétien", estiment "rentable" de concurrencer "Actu C" sur ce terrain-là....

En Christ,
Pep's

Écrit par : Pepscafe | 15/05/2017

Chez morgan Priest, on trouve tout de même une apologie de la quenelle : https://www.youtube.com/watch?v=EI4bmeTPJ-U , de jour de colère (la manif qui unit intégristes cathos, identitaires et salafistes
: https://www.youtube.com/watch?v=AWeB9jevQ8M et pour finir de Marine Le Pen (https://www.youtube.com/watch?v=02eoMN1f6do ! Ce "respectable" personnage est à la pointe de la dédiabolisation de l'extrême-droite ! La vision du "bishop" Claudio (pasteur d'une église pentecôtiste bruxelloise qui a ouvert une antenne à Denain) qui a vu MLP couronnée et Macron avec des cornes est sur le site de Paul Ohlott : https://actualitechretienne.wordpress.com/2017/05/02/bishop-claudio-je-voyais-marine-le-pen-avec-une-couronne-et-emmanuel-macron-avec-des-cornes/ Là aussi, c'est du très lourd !Saïd Oujibou s'est contenté de baptiser la femme de Dieudonné : rien que de très respectable si ce n'est une certaine complaisance avec l'antisémitisme du personnage. Je ne suis pas sociologue mais j'appelle au moins les premiers exemples une apologie de l'extrême-droite plus dure que les délires sexuels de David Houstin !

Écrit par : jean | 16/05/2017

Cher Jean,
Vous citez quelqu'un "qui a vu MLP couronnée et Macron avec des cornes". Au vu du résultat, on peut dire sans détour qu'il s'agit d'un faux prophète. Lire Deutéronome: 18.20 pour voir quel sort leur était réservé !
Depuis quelque temps je ne lis plus "Actualité chrétienne". Ce média fait trop souvent les poubelles évangéliques et entretient des polémiques stériles qui n'édifient pas.
Au vu de ce qu'écrit Sébastien Fath, je n'ai plus trop envie de lire "Info-Chrétienne".
Quant à Mme Dieudonné, pourquoi Saïd Oujibou aurait-il refusé de baptiser sa femme ? Est-elle responsable du comportement antisémite de son mari ? Devrait-elle en divorcer ? Si Dieudonné a un comportement antisémite il doit être jugé pour cela, pas son épouse !

Écrit par : Patrick B | 16/05/2017

Correction : "Quant à Mme Dieudonné, pourquoi Saïd Oujibou aurait-il refusé de LA baptiser ?"
Mais chacun aura compris !

Écrit par : Patrick B | 16/05/2017

Sauf erreur de ma part, Saïd Oujibou (connu pour son excellent travail parmi les musulmans. Voir aussi ses très bons spectacles, très drôles) fait curieusement partie (et/ou intervient parfois dans le cadre) de « l'Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne (AGRIF) ». Cela me surprend(et je ne le comprends pas, d’ailleurs), car cette association fondée en 1984 est clairement située à l'extrême droite et liée au Front national. Elle se présente comme un organisme « de lutte contre le racisme », bien que ce qualificatif lui ait été contesté.
Elle a pour président Bernard Antony, ancien député européen du Front national et membre de ce parti de 1984 à 2008. Parmi les dirigeants de l'Agrif figurent entre autres Jeanne Smits, ancienne directrice du quotidien "Présent", l'éditeur Richard Haddad, Yves Daoudal - qui fut directeur de "National-Hebdo" et Wallerand de Saint-Just (Pdt du groupe FN du conseil régional IDF) qui fut de l'équipe fondatrice…..Tous ces noms témoignent d’une certaine orientation (et cohérence) idéologique. A moins qu'il n'y ait aucun rapport entre eux ?

Que l’on ait reçu « une grâce particulière » pour annoncer l’Evangile de Jésus-Christ dans ces milieux, c’est une chose. Et pourquoi pas. Jésus-Christ est venu, appeler « non des justes », mais « des pêcheurs à la repentance »(je souligne). Mais si un engagement dans un organisme/événements liés à l’extrême-droite conduit à banaliser cette dernière, comme si ses idées « en valaient d’autres », cela devient problématique [L’enjeu me paraît là : refuser cette banalisation du FN et de l’extrême-droite, pour des raisons bibliques]. Certes, Jésus fréquentait « les infréquentables » (« les publicains et les pécheurs », la samaritaine….) Mais l’envisagerait-on régulièrement invité à des dîners de pharisiens, de sadducéens ou d’hérodiens, pour tenir des propos appréciés de ces derniers ?

Écrit par : Pepscafe | 16/05/2017

D'abord on dit "EVANGELIQUES" et pas "évangélistes"!!! Les évangélistes étaient, notamment, les apôtres Mathieu, Marc, Luc et Jean et puis des serviteurs de Dieu comme Billy Graham, ou encore David Wilkerson, et bien d'autres... l'évangéliste est un des ministère dans la Bible, comme le pasteur, l'ancien, le docteur de la Parole, le prophète... Les évangéliques sont une des trois familles du protestantisme.
Je suis évangélique et fier de l'être quoiqu'on en dise! On suit la Parole de Dieu (la Bible) ou on la suit pas, c'est simple! Beaucoup d'autres protestants (Réformés ou Luthériens) ont préféré faire des compromis avec le monde, libre à eux! Mais cessez de critiquer ceux qui les refusent (les compromis)! Merci!!!

Écrit par : SamuelB | 16/05/2017

Merci Samuel B. de rappeler la différence entre "évangéliste" et "évangélique".

Ensuite, veillons à ne pas tomber (n'est pas, Jean et Peps Café?) dans une énumération de noms et de cas qui n'apparaissent pas dans la blognote d'origine. Avec l'esprit d'escalier, on finit par aller trop loin et on ne trouve plus la sortie.

L'objet premier de la note (incomplète et imparfaite) pointe un registre discursif bien particulier, que j'appelle "haine angélique", qui prospère plus facilement dans le "hors-sol" et le monde virtuel d'internet. Ce registre de discours, instrumentalisé par divers intérêts, a pris des proportions telles qu'il en devient un objet d'analyse (et d'observation attentive).

Comme chercheur, je source toujours les infos, et dois donc forcément mentionner les portails et les individus en cause dans les cas repérés ici. Mais cela ne signifie évidemment pas que ces portails ou ces individus soient en tant que tels des professionnels de la "haine angélique". Je ne l'ai pas écrit et ne le laisserai pas écrire dans les commentaires sans réagir. Soyons très clair: la très grande majorité des contenus d'info-chrétienne renvoient même bien plus à l'amour qu'à autre chose. Et pour ma gouverne, j'en apprécie bon nombre!

Je tiens à le préciser vis à vis des commentateurs tentés de dresser des listes et de généraliser au sujet d'IC ou de tel ou tel auteur.

Écrit par : SF | 16/05/2017

Quel méli-mélo que le patchwork de toutes ces réactions, qui en appellent à des versions différentes de l'Evangile!. La diversité en elle-même est toujours bon signe. Quand on atteint le disparate, il faut se calmer.
Beaucoup des "voix" évoquées ici pour stigmatiser les orientations politiques en cours semblent confondre les "royaumes" et rêver d'être encore en "chrétienté"!
Ceux qui stigmatisent les personnes avec leurs "visions" caricaturales nous en apprennent autant sur leurs obsessions personnelles que sur les personnes visées, qui, quels que soient leurs postes et leurs hautes responsabilités, sont et restent des "personnes" devant le Seigneur. S'ils s'avèrent géants au pied d'argile, ça se verra. Inutile de se poster dans la stature d'un "voyant", ca se fera tout seul. je ne l'espère pas. On verra.
Du moins est-ce ainsi que je comprends l'Evangile, non comme une salve ininterrompue d'admonestations, nez pincé, contre les turpitudes qui ne seraient que celles des... autres. mais comme une Bonne Nouvelle qui peut changer tout un chacun.
L'orientation, la revendication identitaire de la foi me semble carrément non-biblique. L'obsession identitaire actuelle, qui repose sur un fond narcissique, "égoïque" (individuelle et/ou collectif) est absente de la Bible –où les identités sont souvent "dérangées", réorientées, où le "petit caillou blanc" portant notre nom ne sera pas fêtée en fanfare ici-bas, mais "donné", à la fin. Ce que l'Evangile nous demande, c'est de comprendre mieux au Nom de quoi nous disons "je". Comment et où se fonde cette fulguration de l'être qui se ramasse en ses responsabilités, ses énonciations, ses options (du "je"), voilà la question. "Celui qui" crie dans le désert.... pas celui qui hurle et insulte pour sauvegarder la pureté de son" identité". S'il est si sûr de celle-ci, que lui apporte la Grâce? identité fixe, pure, revendiquée... en grande proximité avec l'"idôle"...AK6

Écrit par : AncheK6 | 17/05/2017

Bonjour M. Fath,

Je vous remercie pour avoir pris le temps de répondre, certes de façon indirecte, à mes commentaires.

Ceci dit, j’avais bien compris votre objectif et votre démarche ! (Vous précisez d’ailleurs que le registre de discours, que vous appelez "haine angélique" et « qui prospère plus facilement dans le hors-sol et le monde virtuel d'internet » est « instrumentalisé par divers intérêts ». Intéressant. Lesquels ?).
Mais dans ce cas, pardonnez ma question, pourquoi faire des sélections, d’autant plus qu’objectivement, avec le recul nécessaire, et vu les occurrences (nombreuses pour y voir plus que « des accidents » ou de simples « maladresses ») l’on ne voit guère de différence avec les contenus pointés dans l’un ou l’autre de ces blogs. Ici, il ne s’agit pas de « généralisation » ou « d’énumération » gratuite mais de cohérence. Il est essentiel de donner du sens et de relier les informations, plutôt que de les cloisonner. D’où les questions soulevées, qui mériteraient pourtant bien quelques réponses. Or, votre choix (je ne vous juge pas, je constate) est fait de dénoncer certains et de défendre d’autres, en ne les incluant pas dans votre démarche : pourquoi donc ? Je vous remercie pour toutes les réponses que vous pourrez m’apporter.

« Mais cela ne signifie évidemment pas que ces portails ou ces individus soient en tant que tels des professionnels de la "haine angélique ». Sans doute, et tout n’est certainement pas à jeter dans ce que l’on peut trouver sur certains de ces sites. Mais pour rappel, tout média a ce que l’on appelle une « ligne éditoriale », qui se traduit par un choix volontaire et conscient (dans la sélection des sujets et des angles) effectué, non par des robots mais par des êtres humains. Informer, c’est toujours choisir, de façon responsable. Et choisir, c’est renoncer à traiter d'autres sujets.
Pour aller au-delà de votre analyse, peut-être devrions-nous réfléchir à ce qu’est une information/(s')informer (et pourquoi) et ce que l’on devrait attendre d’un média digne de ce nom. A nous d’être exigeant sur ce point !

Sur ce, bien à vous et bonne continuation dans vos recherches,
Pep's

Écrit par : Pepscafe | 17/05/2017

De tout évidence l'approche libéral et progressif était autrefois porté par les protestants libéraux, aujourd'hui il touche les évangéliques puisque les protestants réformé disparaissent petit à petit.
Un verset qui pourrait nous inspirer sur ce fameuse analyse!: La mise en prison de Jean Baptiste pour une question de "braguette".
Jean 12:43 "Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu."

Bien triste de voir les commentaires de pasteurs aussi compatissant sur ce texte.

Écrit par : David S. | 17/05/2017

Je n'arrive pas à poster mon petit commentaire. Est-ce que cette fois ci?
Voici mo témoignage: j'ai vu l'article de Houstin sur les réseaux sociaux quelle honte, quelle horrible témoignage, alors qu'on devrait bénir nos autorités. J'ai aussi arrêté d'aller sur infochrétienne peu après "Le Pen ou la Charia". J'étais venue sur ce site pour son absence de politique. J'ai été très déçue pendant les présidentielles. C'est devenu comme sur d'autres sites, même pire. On s'est fait avoir . Ils ont misé sur Fillon sorte 2 candidat de Dieu. Quand Fillon a été écarté , c'est parti en vrille. Votre note était très nécessaire. J'apprécie aussi les réactions, pas trop la votre, David S., vous mélangez, excusez-moi). Cela m'aide à ne pas désespérer des évangéliques. Je suis déçue quand même de leurs délires politiques (sur Facebook les conflits, les révélations toc...).

Écrit par : Evelyne | 18/05/2017

Chère Evelyne,
Vous avez posté votre commentaire à 4 reprises dans des versions un peu différentes. Puis-je vous demander un peu de patience? Je rappelle que je ne suis pas blogueur professionnel, je gère ce blog sur mon free time. J'ai des activités de chercheur très prenantes. Evitez SVP de poster 36 fois car les commentaires ne sont pas postés directement, il y a un temps d'attente, il faut juste patienter...

Sur le fond, merci de votre réaction. Historien, je pense qu'il faut laisser le temps au temps. Au sujet d'InfoChrétienne, c'est un jeune site. Ce blog l'a déjà mentionné à certaines occasions. L'avenir dira si ces brusques intrusions politiques sont un accident de parcours, ou un schéma récurrent. Ce n'est en tout cas pas du tout un média spécialisé dans la "haine angélique", même s'il y a dérapé ponctuellement dans les cas cités. A suivre.

Écrit par : SF | 19/05/2017

Cher Sébastien,
Que Dieu vous bénisse.

Je comprends votre "coup de gueule" mais attention de ne pas tomber dans le piege du jugement.

La Bible nous dit que si tu reproches qch à ton frère, reprends le en tête à tête. J'aurai apprécié que vous fassiez ainsi car nous sommes un même corps et nous avons tous des défauts. Ce genre d'article peut semer la division et comment le monde verrait-il en nous l'amour de Jésus si nous ne marchons pas dans l'unité ? Vous participez à salir mon nom mais je vous bénis.

Quand j'ai ecrit l'article que vous dénoncez, contrairement à ce que vous déclarez, ce n'était pas pour faire le buzz, ce qui ne m'intéresse absolument pas avec ce site.

Je vis en Chine, oui et je ne comprends pas en quoi c'est un mal... Dieu m'a appelé ici et j'y suis.

Vous ne pouvez pas non plus me reprocher de me concentrer sur "la braguette" car L'Observateur Chrétien aborde de nombreux sujets avec équilibre et je traite certainement les questions des miséreux et nécessiteux plus que vous.

Me reprochez-vous de dénoncer le péché sexuel ? Qu'il en soit ainsi, je comprends que le sujet puisse déranger mais je n'ai pas honte de l'Evangile qui consiste également à dénoncer le péché tout en présentant le chemin pour s'en sortir.

A l'avenir je serais ravi de discuter avec vous des sujets dérangeants, en privé... D'ailleurs, avant même que vous écriviez cet article, je vous ai demandé comme ami sur Facebook mais vous avez décidé de snober ma requête.

Écrit par : David Houstin | 20/05/2017

Cher David,

Je n'ai pas l'intention de prolonger indéfiniment par des relances. Le thème de la "haine angélique" a surgi dans ce blog suite à une exceptionnelle amplification médiatique de votre article (dépêche AFP, presse généraliste), mais on va laisser refroidir tout ça maintenant, prendre du recul.

Mais je vous remercie de vous être exprimé ici, et je vous remercie pour ces précisions.

Je vous présente mes excuses pour ce qui a pu vous blesser inutilement. Présenterez-vous aussi vos excuses aux 10 millions de Français qui ont lu votre prose (via 20 Minutes, L'Express et les réseaux sociaux) et ont été horrifiés?

Ce blog est un blog de chercheur, pas un blog confessionnel ou personnel, qui analyse, dans la sphère publique, ce qui est mis dans la sphère publique. Par son titre haineux (à peine Emmanuel Macron élu, parler de "France" qui a "élu le péché sexuel président", c'est effroyable), votre texte a été très très largement diffusé. C'est mon travail de l'analyser, et croyez-moi, ce n'est pas fini (des articles universitaires suivront dans les années à venir sur ces thématiques de recherche).

Le problème n'est évidemment pas de dénoncer le péché sexuel (il est normal qu'un chrétien refuse le péché sexuel -et les autres péchés-, je le comprends très bien), le problème est, par une ellipse provocatrice, d'identifier Emmanuel Macron avec "le péché sexuel", et de faire croire dès votre titre que "la France" (dans son ensemble!) vote pour le péché sexuel, ce qui est insulter tous ses habitant(e)s.

Vous mélangez sphère privée et sphère publique. Si vous me blessez en privé, je vous réponds en privé. Si vous atteignez des millions de Français publiquement, les chercheurs réagissent publiquement, c'est comme ça et c'est tout à fait normal. Et un auteur, lorsqu'il poste quelque chose, doit l'assumer publiquement. C'est différent d'un mail, un coup de fil ou d'une lettre, vous comprenez?

Quant à Facebook, permettez moi de sourire.... Je ne donne pas suite à 90% des demandes en ami (j'en ai une liste interminable en attente) et je ne me sers quasiment pas de Facebook, sauf pour poster de temps en temps une référence. J'observe en revanche attentivement les réseaux sociaux, comme tous les chercheurs qui travaillent sur le terrain religieux contemporain.

Bonne continuation.

Écrit par : SF | 20/05/2017

Pourquoi vous leur répondez Mr Fath, ? Ne descendez pas à leur niveau. Ils ont besoin d'une formation de base en journalisme. Ce p'est pas à vous de la faire. Cordlmt

Écrit par : Bernard M | 22/05/2017

Cher M.Houstin,
je ne vous connais pas, malheureusement peut-être.
Lorsque l'on vit en Christ", comme vous le dites pour vous (et d'autres aussi?), il est clair qu'aucune "honte" ne saurait affecter cette affirmation, que vous affirmer avec force. Mais qui vous incite à la "honte" dont vous parlez? Quand Paul a utilisé cette formule, ce n'est pas dans une séquence de dénonciation d'un type de péché, mais comme un positionnement public plus vaste, dans une interpellation globale?
S'opposer à votre mode de communication et de diffusion, est-ce vous induire en "honte"? ne doit-on qu' abonder dans votre sens?
"En Christ" n'est pas un label qui donnerait à quiconque, ni d'un côté ni de l'autre, une autorisation au surplomb sur le péché. Pour ma part, il y a quelque chose de trouble dans la focalisation sur le "péché sexuel", dans la mesure où, contrairement aux détracteurs du Christianisme – il est vrai largement aidés par cette focalisation dans maintes périodes historiques – le Christ et l'Evangile considèrent le péché de manière bien plus vaste et puissante. Je crains que le reproche que vous faites à d'autres de "juger" ne se retourne contre ceux qui se considèrent exempts de toute critique.
"Discerner", laisser son "intelligence se renouveler" est aujourd'hui une nécessité pour tout un chacun. Savoir accepter une critique quand on diffuse des positions discutables serait signe ... d'humilité, car ce genre de critique procède d'un désir de préservation de la clarté évangélique, toujours troublée par le moralisme hâtif.
Vivre en Christ, oui, mais en ce Christ, donc, qui, sans valoriser ni protéger le péché, a aimé les pêcheurs.
Laissons-lui le soin de mettre le doigt sur le péché, dont personne, chrétien ou non, ne peut se prétendre exempté, ni se poser en "spécialiste".
Cela dit, l'absence totale de différence que vous faites entre les types d'écrits est étonnante. Nous sommes sur un blog de signalement critique, appuyé sur l'observation de courants discursifs dans le monde (pas DE critique destructrice, mais d'appel à vigilance). Inciter à réfléchir à l'utilisation de certains clichés sur la foi avant leur diffusion est de l'ordre du conseil amical, même si les esprits peuvent s'échauffer.
Pour ce qui est de décrier les turpitudes du monde, le renvoi à l'Evangile – mais sous toutes ses formes et dans toutes ses nuances – fait mieux que nos diatribes.
Vous êtes certainement de bonne foi, mais vous pouvez aussi vous questionner, sans fustiger quiconque vous alerte. Vous alerter vous élève. je note que l'auteur du blog vous présente ses excuses si vous avez été blessé personnellement, mais c'est vrai, les chrétiens qui refusent d'être compris comme simples pourfendeurs de "péchés", comme simples moralistes, ne le sont-ils pas, blessés de cette caricature? S'il vous plaît, n'imputez pas à ceux-ci de la couardise. Considérer le péché comme errance, perte de la cible, écart pris, non seulement suffit, mais est bien plus efficace que de le mouler dans des catégories réifiantes. Respectueusement, fgh

Écrit par : fgh | 23/05/2017

Bonjour !

Tous ces échanges me rappellent cette réflexion, lue sur un blogue : « La vie numérique ne peut être privée. La vie numérique sur le web se traduit par des messages, des posts, des billets. Dès lors qu’ils sont produits et publiés, ils deviennent autonomes, et n’appartiennent plus à l’internaute. Ils procèdent de la viralité ». Dit autrement : si nous sommes libres de nos choix (publier/ne pas publier, contribuer ou non à « l’infobésité »), nous ne sommes jamais libres des conséquences de nos choix. (https://zeboute-infocom.com/2013/06/01/vie-privee-numerique-viralite-interne/#more-7878 )

D’autre part, tout ceci me donne à penser que tout chrétien, soucieux d’apporter une contribution médiatique sérieuse, ne devrait pas faire l’impasse d’une réflexion sur ce qu’est « informer » (qui n’est pas « s’exprimer ») et sur les conditions d’une information (qui n’est pas une opinion) toute aussi digne de ce nom, crédible, et sans oublier l’objectivité, qui me paraît possible selon certaines conditions (Voir https://pepscafeleblogue.wordpress.com/2017/05/19/existe-t-il-une-information-chretienne/ )

Fraternellement,
Pep's

Écrit par : Pepscafe | 23/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.