Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2019

Il faut libérer Fariba Abdelkhah

Fariba-Abdelkhah-reputeeses-analyses-distanciees-rapport-pouvoir-Iran-comme-France_0_525_295.jpg

Mon laboratoire, le GSRL, l'a fait via Twitter, ainsi que d'autres institutions: solidaire dès le départ de ma collègue franco-iranienne Fariba Adelkhah, emprisonnée en Iran depuis le 5 juin 2019, je tiens à réaffirmer via cette blognote mon soutien total à ma collègue.

Il faut libérer au plus vite Fariba, emprisonnée sans jugement, et sous des accusations insensées, depuis plus de 3 mois et demi à la prison d'Evin, à Téhéran.

Anthropologue de renom, chercheuse intègre et féconde, directrice de recherches au CERI, notamment auteure de Les paradoxes de l'Iran (Cavalier Bleu), Fariba Adelkhah ne doit pas servir de monnaie d'échange dans un marchandage sordide. Le régime iranien gagnerait à servir son peuple et oeuvrer pour la liberté, plutôt que de surenchérir dans la terreur et l'arbitraire.

Liberté pour Fariba!

Lien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.