Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2021

La religion dans la France contemporaine (Portier / Willaime)

armand colin, livre, jean-paul willaime, philippe portier, religion, france, sciences sociales des religions, laïcité, pluralisme religieux"Alors que l’on croyait en avoir fini avec le fait religieux sous la poussée d’une modernité occidentale qui semblait en avoir fortement réduit l’impact social, la religion occupe à nouveau une place centrale dans l’actualité française. Au coeur de discussions et polémiques, elle figure également à l’agenda politique, les autorités publiques cherchant à redéfinir aussi bien les conditions d’exercice de la liberté religieuse et ses limites que le point d’équilibre à trouver pour garantir la neutralité religieuse de l’État dans la société. Dans ce contexte, les diverses religions relisent leurs traditions et l’actualisent, suscitant des réactions diverses en leur sein. Cet ouvrage présente les données les plus actuelles sur les reconfigurations contemporaines du religieux en France" (lire la suite ici)

Un ouvrage de synthèse majeur et indispensable, écrit par deux grands maîtres en la matière!

Lien

Commentaires

Manuel intéressant, cependant il est dommage que nous lisions encore en 2021 à la page 126 que Russell mort en 1916 soit indiqué comme le fondateur des Témoins de Jéhovah, mouvement pourtant créé en 1931 par Joseph Rutherford !? Et pourtant, la thèse de R. Dericquebourg soutenue en 1979, les travaux de B. Blandre depuis les années 80 et ma thèse soutenue à l'EPHE (!) en 2012 (publiée en 2015) ne cessent de corriger cette grossière erreur (erreur relayée enocre dans "Les minorités religieuses" publiés en 2019). Il serait peut-être temps de s'intéresser aux travaux des chercheurs dont certains sont "docteurs associés" au GSRL.

Écrit par : LARVENT | 22/02/2021

Désolé de contredire mon collègue. Il oublie de citer mes travaux de thèse. Ma thèse a été soutenue en 2008 et a été publiée en 2011; elle est donc tout à fait accessible. http://www.diffusiontheses.fr/61119-these-de-barbey-philippe.html
Dire que Charles Taze Russel est le fondateur des Témoins de Jéhovah est loin d'être une "grossière erreur". En effet, j'explique en détails la naissance du mouvement des Témoins de Jéhovah.
https://barbey.jimdofree.com/naissance-du-mouvement/
CT Russel a bien fondé le mouvement des Etudiants de la Bible, avec comme revue fondatrice La Tour de Garde qu'il lance officiellement en juillet 1879. Après la mort de Charles Russel, l’assemblée générale extraordinaire de l'association La Tour de Garde du 6 janvier 1917 élit le nouveau président par intérim, Joseph Franklin Rutherford. L’assemblée générale annuelle du 5 janvier 1918 le confirme définitivement à son poste de président.
En 1931, pour se donner une identité forte et pour couper court à toutes sortes de sobriquets qu’on leur donne (y compris "Russellistes"), 15.000 membres actifs de la Société biblique Watch Tower/Tour de Garde prennent la résolution de changer de nom et de s'appeler désormais « Les Témoins de Jéhovah ». A travers le monde, cette résolution est progressivement adoptée par l’ensemble des fidèles. Elle est ensuite reproduite dans une brochure intitulée Le Royaume, espérance du monde qui est distribuée à cinq millions d’exemplaires, et remise personnellement, lors d’une campagne spéciale de diffusion en octobre 1931, aux membres du clergé, aux élus et aux hommes d’affaires les plus importants.
Charles Russel est bien le fondateur des Etudiants de la Bible, Etudiants de la Bible qui ont volontairement et démocratiquement pris le nom de Témoins de Jéhovah en 1931. L'Histoire démontre que Charles Russell est clairement le fondateur des Témoins de Jéhovah.
Il ne faut effectivement pas ignoré les travaux de la recherche. Philippe PORTIER, Jean-Paul WILLAIME et Bernard BLANDRE et d'autres comme Jean BAUBEROT ne l'ignorent pas.

Écrit par : BARBEY Philippe | 09/04/2021

Les commentaires sont fermés.