Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2013

Calendrier biblique: nuit gravement à la laïcité?

philippe esnol,france,laïcité,conflans-saint-honorine,nadine lalanne,le monde,stéphanie le bars,protestantisme,évangéliques,baptisme,la croixDans les débats sur la laïcité, un intéressant cas d'école vient d'être évoqué par Stéphanie Le Bars, journaliste au quotidien Le Monde. Sur le blog qu'elle consacre au fait religieux et à la laïcité, elle décrit une récente affaire autour d'une "réaffectation" d'une cadre de la mairie de Conflans-St-Honorine (Yvelines), Nadine Lalanne, responsable de 72 agents. La raison? Une distribution privée, mais "sur le lieu et dans le temps de travail" (précise la Mairie) de pruneaux d'Agen et d'un calendrier biblique portant deux logos, celui des Associations Familiales Protestantes et celui d'une Eglise baptiste.

Le cadeau n'a pas plu à un employé... qui s'est plaint, tardivement, à son syndicat. Fichtre! Ce dernier a fait l'enquête et alerté le maire socialiste Philippe Esnol.

L'affaire, qui promet des suites judiciaires, est traitée aussi dans le quotidien La Croix et l'hebdomadaire La Vie, et met en jeu la définition même de la laïcité dans l'administration. Jusqu'où la religion, en France, devient-elle taboue?