Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2016

D'où viennent les associations de consommateurs? Charles Gide 1/4

Capture-décran-2016-11-17-17.26.03-400x260.pngDans un pays comme la France, marqué par l’héritage d’Ancien Régime, la culture littéraire est plus valorisée que la culture économique. C’est la seule raison qui explique pourquoi l’écrivain André Gide (1869-1951) y est plus connu aujourd’hui que son oncle Charles Gide (1847-1932), inventeur de l’économie sociale et solidaire.

Ce dernier s’est pourtant affirmé de son vivant comme un immense théoricien de l’économie sociale. Universitaire, auteur et enseignant respecté, honoré par la République française, Charles Gide a notamment mis l’accent est la responsabilisation du consommateur.

Lire la suite sur Regardsprotestants, Fil-info francophonie (lien).

30/12/2014

Evangéliques francophones et la critique de la consommation

Image0001.JPGAlors que s'approche la Conférence mondiale climat 2015 à Paris, que pensent les évangéliques francophones des questions environnementales?

Force est de constater que la question ne figure pas parmi leurs priorités (mais on en reparlera dans ce blog).

Leur option préférentielle pour l'évangélisation s'adosse cependant à certains traits contre-culturels parmi lesquels une critique du consumérisme, comme l'illustre le dossier du mensuel Christianisme Aujourd'hui de décembre 2014, qui s'intitule Victimes ou acteurs de la consommation? (lien)

On y mentionne notamment (p.13) l'invitation faite chaque année par Christnet, un collectif altermondialiste évangélique helvétique, à une journée annuelle sans achat (lien vers Christnet).