Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2009

Investiture d'Obama: devine qui vient prier

CM Capture 1.jpgEn demandant au pasteur évangélique Rick Warren d'effectuer la prière d'invocation, le jour de son investiture le 20 janvier 2009 prochain, Barack Obama a suscité la surprise.

Mais ce n'est pas la seule...


Non content, en choisissant Rick Warren, de susciter les remarques furibardes des groupes de pression Gay (car Warren, comme tous les évangéliques, est pro-hétéro et hostile à la banalisation de l'homosexualité), Obama a également demandé à un évêque épiscopalien Gay, Gene Robinson, de prier pour lui deux jours avant (dimanche prochain) au Lincoln Memorial.

Hérissant les ergots de maints évangéliques...

 

Des femmes en vue

images.jpegEnfin, outre son appel (prévisible) à un pasteur militant historique des droits civiques, Joseph Lowery, il a aussi demandé à une femme pasteur protestante, Sharon Watkins (ci contre), de donner le sermon pour le culte national de prière tenu le lendemain de l'investiture (21 janvier).

Enfin, selon les dernières informations qui circulent, une femme musulmane est pressentie pour dire une prière à la Cathédrale Nationale de Washington: elle n'est autre qu'Ingrid Mattson, que j'ai déjà présentée dans ce blog.

En sa compagnie, trois rabbins et l'évêque catholique du cru, Donald Wuerl...

 

Religion civile renouvelée

Conclusion: Obama ne manque pas de courage.

Il aurait pu ne choisir que des personnalités religieuses "libérales", mais qui ne font pas de vague, bien au chaud dans l'establishment. Conformes à la ligne démocrate de beaucoup.

images-1.jpegMais il a choisi autrement: en revendiquant le droit de faire appel à un pasteur évangélique modéré qu'il apprécie pour la principale prière, LA prière clef de son investiture, il entendait affirmer que les évangéliques ne sont pas la propriété des Républicains, et qu'on peut oeuvrer avec eux, tout en divergeant sur tel ou tel sujet éthique.

Quitte à choquer une partie de son camp... et à susciter l'incompréhension de nombre de médias français, qui n'en sont pas à une caricature près quand il s'agit d'évangéliques américains.

Par ailleurs, en choisissant en outre des personnalités religieuses controversées, ou atypiques (une femme musulmane, une femme pasteur, un évêque ouvertement Gay), il entendait affirmer aussi que TOUTES les sensibilités religieuses, y compris hors de la tradition judéo-chrétienne, sont bienvenues en Amérique, et parties prenantes du Melting-pot états-unien.

Bush Jr avait certes déjà essayé, brièvement, de le faire après le 11 septembre 2001.... mais ce n'était pas allé bien loin.

Ces choix forts augurent d'un président de caractère, capable de renouveler en partie ce que les sociologues appellent la "Religion civile", religiosité générique, patriotique, qui vise à souder les Américains au-delà de leurs étiquettes confessionnelles. A suivre...

 

Commentaires

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la "prestation" de Rick Warren n'a pas cassé des briques... Sur le plan du charisme et de la rhétorique, il ne semble pas arriver à la cheville de Joseph Lowery. Comme quoi on peut soulever les foules de lecteurs dans un milieu donné et avoir du mal à donner le change dans la cour des grands de ce monde, et constater à quel point il est difficile de lutter contre les prédicateurs libéraux qui tiennent les propos que le siècle a envie d'entendre.

Écrit par : Frédéric Maret | 20/01/2009

Bonjour M. Fath !

Je viens d'écrire un article sur la prière d'investiture de Rick Warren sur mon blog, je me suis énormément inspiré de votre blog et de votre livre "Dieu XXL" dans ce que j'ai écrit. Cela m'intéresserait d'avoir votre avis, et votre correction d'éventuelles erreurs, dans ce que j'ai écris, je ne suis bien entendu pas un expert comme vous. J'imagine que vous devez avoir un emploi du temps assez chargé, mais pourriez-vous néanmoins prendre le temps d'aller le lire, et me donner votre avis ? Je vous en serai reconnaissant.

Au passage, c'est moi qui ai récemment écrit des commentaires ici en tant que "un fidèle lecteur".

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 26/01/2009

Les commentaires sont fermés.