Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2009

Jean-Paul Willaime dans Le Monde

677939629_37.jpgEn ces temps de débats passionnés sur les minarets et l'identité nationale, il est urgent de prendre de la hauteur.

Aussi faut-il saluer l'analyse limpide que le sociologue Jean-Paul Willaime, a publiée dans le quotidien Le Monde du 5 décembre 2009. Une analyse qui fait suite à un interview publié par le Figaro le 2/12/2009.

 

A lire attentivement.... en tenant compte d'un rectificatif: la dernière phrase de l'article a été déformée par Le Monde!


 

9782227478701.jpgDirecteur d'études à l'EPHE (Sciences Religieuses) et directeur de l'IESR, Jean-Paul Willaime a récemment co-dirigé, avec Céline Béraud, un livre remarquable intitulé Les jeunes, l'école et la religion (Bayard, 2009).

 

 

Son article du Monde, intitulé "Le sismographe de nos interrogations identitaires", est à lire ici:

 

Et voici le correctif (essentiel!) diffusé par Jean-Paul Willaime au sujet de la question de la "catho-laïcité" par laquelle il termine l'article:

 

 

Dépassement de la catho-laïcité

 

"La condensation de la fin de mon article "Le sismographe de nos interrogations identitaires" (Le Monde du 5.12.2009) a généré une erreur dans la dernière phrase laissant entendre que j'étais un défenseur de la "catho-laïcité".

Si celle-ci est un fait, la pluralisation religieuse de la France appelle à  son dépassement. Il faut donc lire: "En France, cela signifie une laïcité de reconnaissance et de dialogue dépassant une catho-laïcité entretenant au plan de la culture symbolique le privilège ancien du culte majoritaire."

Jean-Paul Willaime

 

 

Jean-Paul Willaime ne plaide donc pas pour ce qu'il appelle la "catho-laïcité", mais il plaide pour son dépassement ce qui est tout à fait différent!


Souhaitons que Le Monde, responsable de cette grosse bourde de transcription, publie rapidement sur son site le rectificatif nécessaire.


NB: AJOUT DU MERCREDI 8 DECEMBRE, Le Monde a corrigé son erreur et publié le rectificatif!

 

Commentaires

Merci d'avoir signalé cet article que j'avais raté !
L'article a d'ailleurs été corrigé...

Écrit par : PdM | 08/12/2009

A vrai dire, c’est avec cette histoire de minarets que tout a commence. Les medias commencent a sortir de leur torpeur. Non, pas vraiment, en fait ils dorment encore. Un dragon est en train de se dresser devant eux, de ses narines souffle un air chaud et putride, et pourtant ils ne le voient pas. Ce qui se prepare dans nos democraties europeennes a l’heure actuelle est effrayant. Cependant, nous dormons bien tranquille. Au nom de la tolerance, de la laicite, de la liberte d’expression, nous ouvrons la porte a des forces qui auront vite fait de nous balayer si nous ne resistons pas. Reprenons cet article que le sociologue Jean-Paul Willaime, a publiée dans le quotidien Le Monde du 5 décembre 2009. Cet article se penche sur l’aspect identitaire de nos civilisations et meme s’il s’interesse a l’importance des mosquees dans le paysage architectural occidental, il manque completement son but dans sa tentative d’expliquer le phenomene des mosquees et des minarets en Europe. Les questions de laicite, de tolerance, d’integration ou d’Islam a l’europenne ne sont j’en ai bien peur que du vent. Le vrai probleme est beaucoup plus profond. Je m’explique :

Le terme mosquee fait de plus en plus la une des journaux et des magazines en France comme dans le reste de l’Europe. De notre point de vue occidental, une mosquee n’est ni plus ni moins qu’un autre lieu de culte, comme nos temples ou nos eglises, bien que recemment des armes ainsi que de la litterature en faveur du terrorisme ont ete retrouvees dans certains de ces etablissements au Royaume -Uni et dans d’autres pays d’Europe. Ces decouvertes ont suscite de nombreuses interrogations, notamment a savoir si ces mosquees sont uniquement des lieux de culte. Et si oui, qu’est ce qui constitue l’Islam et qu’entend-on par culte ou religion islamique. Pourquoi ces decouvertes d’armes a feu et de litterature de propagande n’ont pas provoque de tolle au sein de la communaute musulmane et en particulier de la part des autorites islamiques? Il y a bien eu des excuses et des explications, mais ces protestations d’innocence n’ont pas eu le cran d’aller jusqu’a condamner de tels faits. S’ils sont si serieux, pourquoi ne pas declarer une Fatwa pour porter un terme a ces activites au sein des mosquees concernees.

Ce sont seulement quelques questions que nous soulevons, et a ce stade nous commencons a peine a remuer ce qui ne veut pas etre remue, a reveler ce qui souhaite rester dans les tenebres pour continuer a agir impunement.

La mosquee est plus qu’un edifice, elle est au centre du systeme islamique. Nous disons ici systeme, parce que l’Islam est plus qu’une religion. Depuis ses balbutiements au temps de Mahomet, la Sharia islamique gouverne chaque aspect de la vie du musulman-elle a reponse a tout en qui qui concerne sa vie, du systeme politique dans lequel il evolue jusque dans la sphere de sa vie privee. Plus important, la vie du musulman n’a pas de sens sans l’Islam.

(...)

Il n’y a qu’un Islam, et il n’est en rien une religion de paix. L’affaire des minarets n’est pas un cas isole, et s’il est vrai que l’emiettement de notre identite judeo-chretienne et la perte de nos valeurs donne du terrain a l’Islam, il n’a pas besoin de notre tolerance, il est deja et a toujours ete en guerre avec ce que nous nommons l’Occident.

Écrit par : avraidire | 09/12/2009

Réponse à avraidire

J'ai publié votre commentaire par souci de débat et de liberté d'expression. Mais j'ai observé que commentaire était un simple coupé-collé tiré d'une note que vous avez posté sur le blog, islamophobe, que vous avez créé.

Je l'ai donc légèrement écourté, et j'ai supprimé aussi la publicité pour le blog islamophobe d'où était tiré ce commentaire.

Maintenant sur le fond, je vous invite à accentuer la dimension de questionnement que comporte votre pensée, et à diminuer le poids des jugements péremptoires.

Car vos propos sur l'islam sont chargés d'intolérance. On peut poser des questions qui dérangent (notamment sur le rapport à la violence dans l'islam) sans tomber dans de telles outrances généralisantes.

Si les valeurs judéo-chrétiennes consistent à tomber dans la caricature, l'amalgame et l'invective, que valent ces valeurs?

Pas grand chose.

Prenez du recul, mettez-vous à la place d'un musulman modéré (il y en a des centaines de millions) et comprenez combien vos appels déguisés à la haine de l'islam font du tort aux valeurs mêmes que vous croyez défendre.

Écrit par : SF | 09/12/2009

Pourquoi ne pas aller directement dans le texte et voir ce que le coran nous dit au sujet de la « religion de paix »

SOURATE 8 12. Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. 13. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager.” Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager… Allah est certainement dur en punition! 38. Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés); à l’exemple de (leurs) devanciers. 39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. Sourate 2 190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs! 191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. Pourquoi ne pas aller directement dans le texte et voir ce que le coran nous dit au sujet de la « religion de paix » SOURATE 8 12. Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. 13. Ce, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager.” Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager… Allah est certainement dur en punition! 38. Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés); à l’exemple de (leurs) devanciers. 39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. Sourate 2 190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs! 191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. 216. Le combat(Jihad)vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. Jugez-en par vous-même, surtout si le Coran est la parole inspirée de Dieu, immuable, et bien ces versets sont encore bien valables de nos jours. Les musulmans modérés existent, mais s’il leur été demandé de suivre le Coran à la lettre ils seraient forçés d’accepter que la Volonté de Allah est Jihad, et non pas la paix avec les mécréants (les non-musulmans). http://avraidire.wordpress.com/ 216. Le combat(Jihad)vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. Jugez-en par vous-même, surtout si le Coran est la parole inspirée de Dieu, immuable, et bien ces versets sont encore bien valables de nos jours. Les musulmans modérés existent, mais s’il leur été demandé de suivre le Coran à la lettre ils seraient forçés d’accepter que la Volonté de Allah est Jihad, et non pas la paix avec les mécréants (les non-musulmans).

Je me mets a la place du musulman modéré et mes attaques ne sont en aucun cas dirigées vers des individus. Au nom de la liberté d'expression, vous avez raison de publier ce commentaire et je vous en remercie. Cela m'attriste que l'on puisse considérer mon blog comme islamophobe mais cette réaction ne me surprend pas. Il faut malheureusement parfois dire les choses telles qu'elles sont même si cela fait mal. En tant que Chrétien, je veux aimer mon prochain. Au nom de l'ouverture d'esprit, j'invite a ouvrir le débat. Il n'est pas déplacé d'être pour ou contre quelque chose tant qu'on le fait dans le respect des autres. Il est bon je crois de confronter les croyances des autres et les siennes, de les remettre en question, de vraiment comprendre ce sur quoi on fonde sa vision du monde. Je suis ouvert aux critiques. En aucun cas c'est de la haine que je veux répandre. Quand aux amalgames, bien sûr qu'un musulman modéré n'est pas un terroriste. Je dis simplement que suivre le Coran à la lettre justifie de telles atrocités. L'Islam a un agenda politique de conquête et n'est pas une religion de paix. Tôt ou tard, même les modérés seront confrontés à cette réalité. Les radicaux gagnent du terrain, partout dans le monde. L'Islam commence à montrer son vrai visage. Quand il commence à être dévoilé pour ce qu'il est vraiment, cela suscite des réactions de colère. Vous voulez savoir ce que je crois du fond du coeur:Jesus aime les musulmans, il aime les modérés et il aime les terroristes, il est mort sur la croix pour tout le monde, chrétiens et non-chrétiens.L'ennemi n'est pas le musulman, mais l'idéologie.

Écrit par : avraidire | 09/12/2009

Réponse2 à "avraidire".

Vous écrivez que vous souhaitez aimer votre prochain? Alors SVP, cessez ces procédés indignes qui consistent à citer de manière sélective, en ne choisissant que ce qui vous arrange. Vous savez aussi bien que moi qu'en procédant comme vous procédez, on peut faire dire à la Bible les pires horreurs.
Encore une fois, cela ne veut pas dire que tout se vaut nécessairement. Mais pour VRAIMENT débattre, la dernière des choses à faire est d'enfiler les citations sélectives comme vous le faites. Ce n'est pas du débat, c'est de la manipulation afin de dresser un portrait à charge.

Écrit par : SF | 10/12/2009

Cher Sebastien,
je pense qu’au contraire c’est votre attitude qui tend a vouloir clore le debat. Je le repete, je suis ouvert aux critiques et cela m’interesserait beaucoup venant d’un scientifique de renom comme vous d’etre corrige. Prenez des passages de la Bible hors contexte si vous le souhaitez, et dites moi qu’elle incite a la haine. Vous trouverez dans l’ancien testament, guerres sanguinaires, vengeance, massacres, mais nous ne vivons plus dans l’ere de l’ancien testament, cette epoque est revolue. Le Coran, au contraire doit etre pris a la lettre, et sa verite s’applique au 21e siecle. Meme si ces citations etaient prises hors contexte, dites-moi donc qu’elles signifient autre chose. Elles sont tres claires. Demandez a un musulman s’il peut renier son Coran. Le vrai debat consisterait plutot a me dire pourquoi j’ai tort. Malheureusement vous voyez les choses au travers d’un filtre. Vous m’avez deja mis dans votre categorie islamophobe. Jesus dit que si nous vivons par l’epee nous mourrons par l’epee.C’est assez clair, non? J’aime mon prochain, j’ai foi en Jesus mais ma Foi n’est pas aveugle. Elle doit etre fondee, elle doit pouvoir etre defendue, surtout de nos jours ou la foi chretienne est attaquee de tous fronts et marginalisee. Il est temps d’engager le debat.

Écrit par : avraidire | 11/12/2009

Avraidire,

Il est évident que vous souhaitez utiliser le blog de SF et l'article de Willaime comme prétextes pour "débattre" selon vos termes, de ce qui vous intéresse.

On ne peut pas parler de "débat" lorsque l'on a des idées aussi arrêtées et intolérantes que les vôtres. Vous parlez de vous ouvrir au monde; or, votre vision de l'islam est que c'est une religion rétrograde dont les fidèles doivent appliquer forcément à la lettre ce qu'ils lisent. Pour vous, le musulman, modéré ou pas, ne saurait avoir d'autres positions par rapport à ses textes sacrés. Vous le considérez à l'aune du bon chrétien libre et éclairé que vous pensez être. Vous établissez tacitement une hiérarchie entre les deux religions et entre, d'une part la prise de distance dont vous pensez faire preuve, et d'autre part l'impossibilité du musulman à procéder à une autre lecture que fondamentaliste du Coran.

Il est évident que l'on part toujours de notre conception du monde et de notre système de pensée pour analyser et débattre. Cependant, vous passez sous silence une dimension essentielle de l'appréciation que nous pouvons avoir de l'autre et que suppose "débattre": dépasser notre propre système de pensée et être prêt à changer de point de vue si cela était nécessaire. Sans quoi, il n'est pas possible de débattre ni de comprendre l'autre. Vos propos jusque là montre que vous n'êtes pas prêt à dépasser l'idée que vous vous faîtes du musulman dans son altérité. Donc, c'est à juste titre que SF catalogue vos propos d'islamophobes et d'intolérants. Je rajouterai à cela qu'ils véhiculent un pessimisme couplé d'un militantisme aveuglant. De fait, il n'y a pas lieu de débattre avec vous.

Écrit par : CCharles | 12/12/2009

Vous ne semblez pas comprendre. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de musulmans moderes. Ce que je veux dire c'est qu'il leur sera tres difficile de resister a la poussee de l'extremisme islamique. Le Coran pour les musulmans est la parole de Dieu. Les moderes l'interpretent et agissent de maniere humble et respectueuse. Ils pratiquent leur religion dans le respect d'autrui et d'une certaine maniere sont un bienfait pour nos societes. Mais si le climat se durcit, si leur Imam les rappelle a l'ordre, ils seront forces de suivre a la lettre les enseignements du Coran et les agissements du Prophete Mahomet (egorger leurs ennemis). La seule assurance de salut est de mourir en martyr si l'on en croit le Coran. Je vous invite a visiter mon blog pour plus d'info. Sinon, si vous etes anglophone, un excellent site sur le sujet est www.jihadwatch.org. Je m'arrete la. Je ne compte pas utiliser ce site a mes propres fins. Mon but etait juste de vous orienter vers d'autres approches du sujet. J'admet que mon style est maladroit mais si vous avez un esprit critique alors penchez vous sur les ecrits de Robert Spencer,ou cherchez ses videos sur youtube. Bien sur que je pars de ma propre conception du monde mais vous faites la meme chose en niant la possibilite que vous ayez tort. J'ai trouve une video sous-titree pour vous.
http://www.youtube.com/watch?v=H6fmLfoMpYk&feature=related

Écrit par : Antoine | 16/12/2009

Les commentaires sont fermés.