18/08/2011

DILEM, un dessinateur de génie... concerné par la religion

dilem-2.jpgAlors que l'association Aide à l'Eglise en Détresse (AED) organise actuellement (du 15 au 21 août 2011) une exposition sur les chrétiens persécutés dans le monde, à l'occasion des JMJ catholiques de Madrid, il est important de rappeler que le sort des chrétiens persécutés intéresse au-delà des cercles chrétiens.

Le caricaturiste DILEM, qui oeuvre pour l'excellent quotidien algérien LIBERTE, en est un magnifique et admirable exemple.


C'est feu Jean Boulègue, universitaire épris de liberté et de laïcité, qui m'avait fait découvrir, voici quelques mois, ce dessinateur de génie nommé Ali DILEM.

Unknown.jpegUn citoyen algérien qui, au péril de sa vie (il a subi de multiples menaces de mort), croque l'époque contemporaine sans aucun tabou dans les colonnes de son journal si bien nommé, LIBERTE.

 

Parmi ses cibles favorites? Les barbus qui imposent aux femmes le voile intégral.... et les persécuteurs de chrétiens. Voici, ci-dessous, quelques exemples de dessins, qui invitent à découvrir un des plus grands caricaturistes de notre temps.

Si le prix Nobel de la caricature existait, DILEM en serait un récipendiaire d'élite!

 

dilem.jpg

dilem-1.jpg

dilem ali Humour.jpg

 

... Et pour finir, ci-dessous, une caricature à double sens, qui critique à la fois les expulsions trop rapides, mais aussi (et peut-être surtout) l'entrisme des islamistes, qui cantonnent trop facilement leurs épouses au voile intégral et à la soumission (voir gauche du dessin):

dilem .jpg

 

Commentaires

Merci de m'avoir fait connaître ce dessinateur de BD. C'est osé et puis c'est criant de vérité.

Écrit par : Olivier Peel | 19/08/2011

Oui, intéressant. Mais je remarque tout de même qu'à part la dernière image (burka et barbu, composantes de la tenue humaine), il n'y a que des symboles "chrétiens" (la croix notamment). Aucun symbole musulman (croissant de lune ou autre).

Écrit par : Patrick B | 19/08/2011

Merci pour cette info! Très sympa en effet. J'aime pas mal pour ma part Alain Auderset comme dessinateur. Il sait, je trouve, bien mettre en avant les questions fondamentales de la vie avec un style graphique très intéressant et une touche humoristique légère.

Écrit par : Neil | 23/08/2011

Au vu de ces images, ce sont quand même les symboles chrétiens qui sont ridiculisés (le Christ, la croix), pas ceux de l'islam. Je ne vois pas de différences avec les humoristes français se moquant allègrement des chrétiens mais s'autocensurant sur l'islam.
C'est bien connu : les chrétiens tendent l'autre joue, les musulmans prononcent des fatwas.

Écrit par : Patrick B | 24/08/2011

Il faut regarder l'ensemble de l'image, et aussi, le style graphique de Dilem.
Et alors, on s'aperçoit que le ridicule frappe bel et bien les radicaux musulmans, et pas le christianisme. Dilem, du reste, est haï des islamistes, qui veulent sa peau.
Quant à votre dernière phrase, Patrick B., elle est caricaturale. Dire que "les musulmans prononcent des fatwas", c'est généraliser une pratique juridique très spécifique, exercée par des spécialistes (la fatwa), à une population de plus d'un milliard de fidèles. C'est faire, vis-à-vis des musulmans, ce que certains font vis-à-vis des protestants évangéliques lorsqu'ils les résument à une "secte Bush".
De mon point de vue, cela ne fait qu'accroître la confusion au lieu d'éclairer le débat.

Écrit par : SF | 24/08/2011

Bien sûr, quand je dis "les musulmans", c'est bien sûr à leurs autorités que je pense, ce sont tout de même eux qui représentent leur religion. Beaucoup de responsables, s'ils ne prononcent pas eux-mêmes des fatwas contre des "blasphémateurs", se rendent pourtant coupables par un silence complice.
Quand vous évoquez Bush et l'amalgame qui a été fait, il y a des unions d'Eglises, notamment baptistes qui ont publié un communiqué précisant leur position. On est en droit d'attendre cela aussi des responsables musulmans.

Écrit par : Patrick B | 24/08/2011

Oui, je comprends.
Et il faut reconnaître qu'en effet, les autorités musulmanes sont souvent frileuses quant au respect de la liberté de religion autre que musulmane, et ne prennent pas toujours les positions qu'on pourrait attendre d'elles. Ceci dit, il est à noter que de nombreux auteurs musulmans se sont prononcés, dans EL WATAN, contre les discriminations antichrétiennes en Algérie. J'aimerais bien en reparler d'ailleurs dans ce blog.
J'ajoute aussi que les responsables chrétiens ne se précipitent pas toujours NON PLUS pour prendre la défense des musulmans discriminés (chiites persécutés en Algérie, dans l'indifférence générale, ou musulmans indiens régulièrement inquiétés ici et là).
Je ne dis pas qu'il y a symétrie absolue, mais je dis "attention aux caricatures", et "attention à ne pas appliquer aux musulmans les procès d'intention caricaturaux qu'on n'aime pas se voir appliqués contre soi".
A suivre.

Écrit par : sf | 24/08/2011

Le courage de ce dessinateur est effectivement impressionnant.

Écrit par : Henri | 25/08/2011

les BD SONT TOUJOUR UN MOYENNE CONVENABLE CRITIQUE

Écrit par : smail | 07/03/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.