Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

Protestantisme algérien: relire Zohra Ait Abdelmalek

Capture-décran-2017-04-18-14.05.43-397x330.pngPour contextualiser dans le temps l'histoire du protestantisme en Algérie, l'ouvrage de référence reste "Protestants en Algérie, Le protestantisme et son action missionnaire en Algérie aux XIXe et XXe siècles".

Lire la suite sur le Fil-info Francophonie de Regardsprotestants.com.

Lien.

08/10/2015

Malik Bentalha, génie du stand-up et Français d'aujourd'hui

malik_bentalha.jpgDans le contexte de l'éviction, justifiée, de Nadine Morano d'une liste régionale du parti des Républicains pour les prochaines élections 2016, il convient en France de rappeler non seulement que la "race blanche" est un fantasme vénéneux, pas une réalité scientifique... mais de souligner aussi qu'à rebours des discours alarmistes sur "les étrangers", "les migrants", "l'islam", "les Arabes" ou "les Noirs", des millions de citoyens français de toutes origines témoignent paisiblement, tous les jours, d'une aptitude vivante à mettre en harmonie les différences.

Lire la suite

23/08/2015

Algérie coloniale, musulmans et chrétiens (Oissila Saaidia)

algerie-coloniale-1.pngAu cours du XIXe siècle, catholicisme et islam deviennent les deux religions majoritaires en Algérie. Alors que l’islam est attesté depuis des siècles, le catholicisme est assimilé au conquérant. Comment la France a-t-elle procédé dans ses relations avec ces deux religions? Et que nous disent ces relations de la réalité coloniale?

C'est par cet ouvrage important que Oissila Saaidia retrace ici les étapes qui ont conduit à «l’invention du culte musulman». Le catholicisme apparaît, lui, comme l’un des piliers de l’ordre colonial bien que des tensions apparaissent avec la République anticléricale.

Les protestants d'Algérie? Ils ne sont pas l'objet premier de ce livre de référence. Pour mieux les cerner, rappelons aussi la belle synthèse de Zohra Ait Abdelmalek (lien).

18/10/2012

Entre dhimmi et citoyen français: colloque sur les Juifs d'Algérie

exposition-juifs-d-algerie.jpgEntre juillet 1830 (premiers contacts entre Juifs d'Algérie et armée française) et juillet 1962, les Juifs d'Algérie ont peu à peu refoulé leur identité berbéro-arabe, identité humiliée et infériorisée, pour adopter l'identité française, symbole de liberté qui coexistera avec leur identité religieuse, de plus en plus reléguée dans la sphère privée.

Après le départ, en juillet 1962, de plus de 90% des Français d'Algérie de confession juive, qu'en est-il des trajectoires identitaires? 

Pour en savoir plus, il faut courir à ce colloque organisé le 18 novembre 2012, sous la responsabilité de ma collègue Joëlle Allouche-Banayoun: "Les Juifs d'Algérie, du dhimmi au citoyen français, une histoire de rupture".

Programme téléchargeable ici.

01/09/2012

Grande exposition sur les Juifs d'Algérie

Juifs-d-Algerie-Affiche-1.jpgA l'occasion des 50 ans des accords d'Evian qui sonnèrent la fin de la Guerre d'Algérie, l'indépendance du pays.... et le début d'une tragédie pour les Pieds noirs et Harkis abandonnés par la République, une remarquable exposition s'annonce à Paris au Musée d'art et d'Histoire du Judaïsme (MAHJ).

Appuyée sur le double constat de "l'impact important du rapatriement des Juifs d’Algérie en 1962 sur le judaïsme métropolitain, et la perte mémorielle de ce que fut le judaïsme en Afrique du Nord, plus précisément en Algérie", elle porte sur les Juifs d'Algérie. Elle se déroulera du 28 septembre 2012 au 27 janvier 2013.

A des degrés divers, mes collègues GSRL Jean Laloum (conseil scientifique) et Joëlle Allouche-Benayoun participent à ce beau projet dont les détails sont accessibles au lien internet suivant (cliquer ici).

21/06/2012

Près de 27 millions d'esclaves dans le monde

logo_ccem.pngHillary CLINTON l'a déclaré le 19 juin 2012 dernier, à partir d'un rapport annuel sur le trafic d'êtres humains: notre planète compterait AUJOURD'HUI près de 27 millions d'esclaves. Parmi les pays esclavagistes, l'Algérie, le Congo RDC, l'Arabie Saoudite, la Corée du Nord...

Et la France? Il serait naïf d'imaginer que l'hexagone soit totalement exempt. Aussi oserai-je ici faire de la publicité pour une association formidable, le Comité Contre l'Esclavage Moderne (CCEM), qui oeuvre de manière exemplaire, depuis 1994, pour que cesse cette infâmie au "pays de 1789" (cliquer ici).

12/06/2012

Karima Dirèche (CNRS) et les conversions islam/évangélisme

Karima_Dirèche.pngAlors que s'est déroulé des 25 au 28 mai 2012 une conférence internationale des chrétiens originaires d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, remettant sur le devant de la scène le débat (brûlant) sur le droit de conversion des musulmans au christianisme, il faut souligner tout l'intérêt des travaux de Karima Dirèche, collègue au CNRS.

Elle étudie de près la question et a notamment publié "Dolorisme religieux et reconstructions identitaires. Les conversions néo-évangéliques dans l'Algérie contemporaine" (Annales. Economies, Société Civilisations, 5, 2009, p.1137-1162).

08/12/2011

Mustapha Krim, homme de l'année pour "Christianisme Aujourd'hui"

Mustapha Krim, Sébastien FathPuisqu'il a été évoqué il y a trois jours sur ce blog, voici l'occasion de rebondir, pour noter que Mustapha Krim a été désigné "homme de l'année" par la rédaction du Christianisme Aujourd'hui, principal magazine évangélique protestant francophone, rattaché au groupe Alliance Presse (qui vient de lancer un nouveau périodique adressé aux familles).

Rien d'étonnant à un tel choix, dans la mesure où ce responsable protestant algérien témoigne ouvertement de sa foi et milite activement pour la liberté religieuse, deux caractéristiques fort prisées par les protestants évangéliques.

05/12/2011

Vers une meilleure reconnaissance des protestants algériens

krim.jpgMustapha Krim, ancien musulman devenu protestant évangélique, est président de l'Eglise protestante d'Algérie (qui existe depuis 1974). Figure respectée, c'est l'interlocuteur de référence pour des journaux comme El Watan. Aussi lira-t'on avec grand intérêt l'interview qu'il a accordée dernièrement à l'hebdomadaire La Vie, auprès du journaliste Henrik Lindell.

Dans un contexte difficile pour les chrétiens, il y annonce... une embellie, avec l'obtention d'un "certificat de conformité" pour son Eglise, qui serait composée de 27 communautés.

C'est un jalon important dans l'histoire protestante de ce grand pays dont le recit a été fait, en 2004, par Zohra Ait AbdElMalek.

18/10/2011

Pour mémoire, le 17 octobre 1961

17:10:1961.jpgIl  a 50 ans exactement, le plus grand massacre de population civile dans une ville européenne de l'Ouest depuis la Seconde Guerre Mondiale a eu lieu... en France, à Paris.

C'était le 17 octobre 1961, événement commémoré hier. Entre 150 et 200 civils algériens périrent sur ordre du préfet de police de la ville de Paris, un certain Maurice Papon. Et plus de 10.000 arrestations marquèrent cette tragique journée de manifestation.

On lira notamment l'excellent décryptage, au prisme des médias de l'époque par Henri Maler sur le portail Acrimed, et les archives photos consultables ici sur le site du Monde.

18/08/2011

DILEM, un dessinateur de génie... concerné par la religion

dilem-2.jpgAlors que l'association Aide à l'Eglise en Détresse (AED) organise actuellement (du 15 au 21 août 2011) une exposition sur les chrétiens persécutés dans le monde, à l'occasion des JMJ catholiques de Madrid, il est important de rappeler que le sort des chrétiens persécutés intéresse au-delà des cercles chrétiens.

Le caricaturiste DILEM, qui oeuvre pour l'excellent quotidien algérien LIBERTE, en est un magnifique et admirable exemple.

Lire la suite

15/01/2011

MABROUK au peuple tunisien

gal_2455.jpgTunisiennes et Tunisiens, peuple magnifique (qui a marqué mes très très jeunes années entre 1969 et 1971 où j'ai vécu à Gabès), vient de réaliser l'impensable (en tout cas vu de Paris): réaliser la première révolution démocratique post-coloniale au Maghreb, débarrassant le pays d'un autocrate maffieux.

On attend la suite!

Tremblez, satrapes et clientèles goinfrées!

 

Lire la suite

09/01/2011

Rayhana publie Le prix de la liberté

51aVitUDwjL._SL500_AA300_.jpgIl y a presqu'exactement un an, la comédienne Rayhana était aspergée d'essence en plein Paris, pour avoir oser défier, par son art, certaines normes religieuses. 

La voici qu'elle publie un livre, que j'ai le plaisir de signaler ici.

Edité par Flammarion, il s'intitule Le prix de la liberté.

24/09/2010

Algérie: "escalade dans la répression" anti-évangélique?

protestantsAlgerie.jpgA l'heure où "Des hommes et des dieux" remet au devant de la scène, au travers d'un rappel dramatique, le rapport difficile qu'entretient l'Algérie avec le pluralisme interne, qu'en est-il de la situation des chrétiens?

Seul pays du Maghreb où un citoyen a le droit d'être chrétien, l'Algérie accueille, en terrain protestant, des églises évangéliques ultra-minoritaires, mais en croissance.

Ces dernières semblent soulever des résistances particulières, notamment évoquées (assez longuement) par Eric Denimal et Patrice de Plunkett dans leurs synthèses respectives sur l'évangélisme contemporain.

Lire la suite

05/06/2010

Etude sur une église évangélique kabyle à Paris

1129115810.pngPour toutes celles et ceux qui sont engagés dans la recherche en sciences sociales des religions, à ne pas manquer le 10 juin prochain, notre prochaine réunion de programme GSRL, consacrée cette fois-ci à une église kabyle à Paris.

 

L'intervenante, Fatiha Kaoues, parlera précisément sur le sujet suivant: "L'église évangélique kabyle à Paris, entre héritage musulman et engagement évangélique". Pour en savoir plus, voir le blog du programme GSRL Dieu Change à Paris.

16/01/2010

Solidarité avec Rayhana

Rayhana.jpgMardi 12 janvier 2010, la comédienne franco-algérienne Rayhana a été victime d'une tentative de meurtre, pudiquement qualifiée d'agression (sic) par le quotidien Le Monde.

 

On l'a aspergée d'essence, avant de jeter un mégot allumé en sa direction, en la traitant de "mécréante".

Elle aurait pu périr brûlée vive.

 

Lire la suite