Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2012

Hollande promet de constitutionnaliser le concordat d'Alsace-Moselle

images.jpegCandidat socialiste aux élections présidentielles françaises, François Hollande s'était montré très lyrique en matière de laïcité à l'occasion de son discours du Bourget (lancement de la campagne).

Certains ténors alsaciens-mosellans prenant peur, craignant que la survivance concordataire dont ils bénéficient ne soit menacée, s'étaient émus.... Aïe, des électeurs potentiels mécontents!

Qu'à cela ne tienne, on m'a signalé (cela m'avait échappé) que François Hollande s'est empressé de les rassurer. Et comment!


Dans une lettre aux Dernières Nouvelles d'Alsace, le candidat socialiste promet en effet (dixit) que les dispositions concordataires "seront au contraire reconnues au niveau constitutionnel".

Ce que Nicolas Sarkozy n'avait pas fait, François Hollande, autoproclamé champion des valeurs républicaines et laïques, le ferait en cas d'élection?

Chacun appréciera.

On saura tout en consultant l'excellent blog de Catherine Kintzler.

Commentaires

cela promet...
"la résistance s'impose et s'organise", des "appels" sont lancés, l'"indignation" se propage
Heureusement que ce n'est pas Nicolas qui a tenu de tels propos, des tribunes seraient publiees dans le quotidien du soir par de tres grands intellectuels, des comites de resistance se seraient constitues, des marchés de la laïcité portant les tables de la loi de 1905 sillonneraient la France en direction des territoires perdus, mais où sont donc tous les indignes de la laïcité positive ?
Il faudra que FH publie une tribune aussi pour ajouter "sous réserve du régime guyanais"
C'est vraiment très drôle de voir un politique se prendre les pieds dans le tapis et aboutir à l'exact contraire de ce qu'il annonçait !

Écrit par : Schtroumpfs | 23/02/2012

François Hollande est une girouette. Cela nous avait échappé.

Écrit par : Jovanovic | 23/02/2012

Girouette ou baudruche?
On s'en doutait, mais je crains que ce Hollande, plat comme son nom l'indique... Il va accumuler les lachetés de ce genre.
Pffff... C ça la gauche?
Rien à espérer hélas hélas

Écrit par : Ismael B. | 23/02/2012

Quelques extraits d'un article publié le 07/02/2012 dans "Les Dernières Nouvelles d'Alsace" (DNA) sous le titre "Strasbourg - Inauguration du premier cimetière musulman de France - Le « mourir ensemble »"

- Recteur Dalil Boubakeur : "Ce cimetière témoigne de la volonté d’intégration des musulmans en France". Il a même évoqué un "mourir ensemble" !
- Roland Ries, maire de Strasbourg : "Désormais le vivre ensemble concerne toutes les étapes de la vie, de la naissance à la mort." C’est la marque de "l’intégration progressive de nos concitoyens de confession musulmane". Il a rappelé que le conseil municipal avait voté la création de ce cimetière "à l’unanimité" le 7 juin 2010.
- Le sous-préfet : "l’Alsace est une terre propice à des avancées utiles".
- Geoffroy Goetz, vice-président de l’Union des églises protestantes d’Alsace-Lorraine : "C’est révélateur que cela se passe en Alsace. J’espère que ce sera possible dans d’autres villes de France."

On se sert donc du Concordat qui ne concerne pas les musulmans pour créer une discrimination de plus : enterrer les morts dans des cimetières différents, et on appelle cela "mourir ensemble".

Mais il semble que ce cimetière strasbourgeois n'est pas le premier du genre : en 1935, a rappelé David Trouchaud, sous-préfet représentant le préfet, l’État avait autorisé la création d’un lieu d’inhumation franco-musulman à Bobigny, en région parisienne.

Écrit par : Patrick B | 23/02/2012

Non Patrick B vous mentionnez simplement un exemple qui montre que les cultes non concordataires ne sont pas forcément discriminés dans ces contrées lointaines
les musulmans préféraient se faire inhumer au pays plutôt qu'en France, avoir des carrés musulmans permet une inhumation en France, c'est en ce sens qu'on peut y voir qq chose de positif

Par ailleurs. Oui le cimetière de Bobigny avait été créé dans les années 30 avec l'hôpital Avicenne, il est aujourd'hui intercommunal, c'était une époque ou la grande mosquée était construite en partie sur fonds publics sans provoquer d'emoi particulier.

Écrit par : Schtroumpfs | 24/02/2012

@ Schtroumpfs

Certes, "avoir des carrés musulmans permet une inhumation en France". Mais à qui la faute ? à la France républicaine qui ne veut pas faire de discrimination ? N'est-ce pas plutôt à cause de l'intransigeance des adeptes de l'islam qui n'acceptent pas nos lois ? Jusqu'où irons-nous bafouer la loi de 1905 ?
Certes, on peut reprocher à l'Alsace-Moselle le maintien du Concordat, mais les entorses à la laïcité par les concessions faites à l'islam concernent toute la France et elles sont de plus en plus nombreuses.
Créer des cimetières confessionnels est du "mourir séparé" et non "mourir ensemble".

L'Alsace-Moselle, "ces contrées lointaines"... Vous habitez à Biarritz ?
;-)

Écrit par : Patrick B | 24/02/2012

Vous avez raison de poser cette question des concessions Patrick, J'avoue mon propre embarras mais sur d'autres sujets comme la question alimentaire
En l'espece pour ce qui est des carres, je ne suis pas certain que cela soit contraire à la loi de 1905 au sens juridique. Personnellement, je préfère que les français musulmans soient inhumés en France plutôt qu'ils reviennent au pays, c'est une approche politique et sociale de ma part. Qu'il y ait des carrés personnellement ne me gêne pas, il en existe pour d'autres cultes, ce n'est que du regroupement de pierres tombales et non un cimetière propre avec des règles d'inhumation dérogatoires. Cela reste à la discrétion du maire et donc du contexte local. Ainsi, je ne me rappelle plus dans quelle ville un responsable religieux revendiquait un carré car il refusait l'idée d'une inhumation a proximité de juifs, dans ce cas évidemment il faut refuser...

Sinon j'habite en banlieue parisienne, ma femme est alsacienne et je suis content que la grande mosquée ait pu être subventionnée car je vais souvent y boire un thé à la menthe :-)

Écrit par : Schtroumpf | 24/02/2012

Quelques documents utiles :

- Déclaration solennelle signée par 27 députés d'Alsace et de Moselle :
http://jpmaurer.info/dossier%20JPM/120224maurer_declaration.htm

- Lettre ouverte à Hollande, du député Maurer :
http://jpmaurer.info/dossier%20JPM/maurer_hollande.htm

- Lettre à Mélenchon :
http://jpmaurer.info/dossier%20JPM/maurer_abrogation_concordat.htm

Quelle que soit l'opinion que l'on puisse avoir sur le Concordat et le Droit local en Alsace-Moselle, y toucher sans consulter la population risque de créer d'importantes divisions au sein de la population. Par ailleurs, le rattachement de cette région, tantôt à la France, tantôt à l'Allemagne s'est effectué sans jamais consulter la population. D'autres régions ont eu droit à une consultation populaire.
C'est pourquoi, si des politiques épris de justice au point de trouver insupportable que les contribuables français paient 58 millions d'euros annuels pour salarier les "ministres du culte" en région concordataire, alors il faut proposer un référendum réservé aux habitants de cette région. En cas de maintien du Concordat, il serait financé exclusivement par les impôts de cette région.

Petit comparaison : 58 millions d'euros annuels pour financer le Concordat, 580 millions annuels pour financer l’Opéra de Paris, alors que 99 % des Français n’y mettront jamais les pieds ! Et il y aurait bien d'autres exemples de gabegies qui coûtent cher au contribuable.

Écrit par : Patrick B | 25/02/2012

@Patrick B

Heu... d'où tenez-vous les 580 millions annuels pour financer l'opéra de paris ?... Moi je trouve 105 millions en 2009 à http://www.operadeparis.fr/L_Opera/L_Opera_de_Paris/activites_en_chiffre/Budget_2009.php?lang=fr

Tant que vous y êtes, si vous pouviez aussi donner votre rréférence pour le cout du concordat ?...

Il y a de toutes façons de quoi se poser des questions, et si ça plait pas les 99% de français qui n'y mettront jamaiis les pieds peuvent très bien promouvoir une culture plus proche d'eux, je le préfèrerai moi même. Cela dit, l'opéra est quelques fois bénéficiaire, ça peut faire passer la sauce, à ce que j'ai pu comprendre.

En tout état de cause je préfère que l'état finance l'opéra de paris plutot que les protestants.

Pour compléter votre intéressante liste de lliens, peut être cet article du parisien, qui relate l'appel des églises protestantes à participer aux élections : "Les Eglises protestantes d'Alsace lancent un appel contre l'abstention" à http://www.leparisien.fr/strasbourg-67000/les-eglises-protestantes-d-alsace-lancent-un-appel-contre-l-abstention-24-02-2012-1876351.php malheureusement sans donner le lien direct.

L'article souligne qu'il est remarquable qu'ils ne donnent aucune instruction quand à l'affaire du concordat, et qu'ils ne semblent nullement s'accrocher à son maintien ou à sa suppression. Les "bénéficiaires" du concordat serait prêt à envisager de s'en passer.

Cordialement.

Écrit par : ista | 26/02/2012

@ Ista

Lien de la déclaration à propos des élections (ne concerne pas que l'abstention) :
http://www.uepal.fr/Actualites/General/declaration-a-propos-des-elections-presidentielles.html
Sur cette page, on peut télécharger le document en pdf ou en doc.

Petit rappel : l'Etat ne finance pas que les protestants, mais aussi les catholiques (bien plus nombreux) ainsi que les juifs.

Les articles des DNA ne sont accessibles en totalité qu'aux abonnés ou en payant :
Concernant l'Opéra de Paris : http://www.dna.fr/politique/2012/02/15/58-millions-d-euros-pour-le-concordat-ce-serait-trop par Jean-Marie Woehrling, président de l’Institut du droit local d’Alsace-Moselle, publié le 15/02/2012. Il mentionnent les chiffres comparant le coût annuel du Concordat et celui de l'Opéra.

Quant à votre dernier paragraphe, je crois plutôt que les "bénéficiaires" font profil bas et ne veulent pas alimenter la polémique.

Cordialement,
Patrick

Écrit par : Patrick B | 26/02/2012

Petite précision pour Patrick B : lorsque vous dites qu'en Alsace et en Moselle, l'état ne finance pas "que les protestants", mais aussi les juifs et les catholiques ( ce qui est exact ), il faudrait préciser qu'en ce qui concerne les protestants, le concordat ne s'applique qu'aux réformés et aux luthériens, pas aux autres ..

Écrit par : Francoise | 05/03/2012

Une nouvelle contribution à ce débat : la position de Hollande qui s'exprime dans "Les Dernières Nouvelles d'Alsace" :
http://www.dna.fr/politique/2012/03/06/bayrou-mon-message-a-l-alsace
En somme, il est pour le maintien du Concordat et du Droit Local.

Écrit par : Patrick B | 06/03/2012

La position de Bayrou, et non de Hollande, bien sûr.

Écrit par : Patrick B | 07/03/2012

Fraise des bois se fout de notre gueule … ! Hier, lors de son meeting à 500 000 € ,
>
> François Hollande prétendait :
>
> « Aimer la France, mais pas l’ argent » … !
>
> Mais F H gagne : 30 387,43 € / mois
>
> Pour un candidat à la présidence qui se dit scandalisé par le salaire du président actuel, qui veut le réduire,
> et qui a jadis déclaré ( chacun s’en souvient ) qu’il n’aimait pas les riches
> et qu'en France on est riche à partir de 4 000 € mensuel, ça ne manque pas de sel .
>
> En effet, voici les vrais revenus annuels de François Hollande,
>
> Député de Corrèze,
>
> Maire de Tulle (16 000 habitants.)
>
> Sans compter les autres revenus du patrimoine immobilier, financier ou autre …
>
> Indemnité parlementaire : 63 090,96 €
> Indemnité de résidence : 1 892,76 €
> Indemnité de fonction défiscalisée : 16 246,56 €
> Indemnité de frais de mandat : 73 344,00 €
> Indemnité pour collaborateurs : 102 636,00 €
> Indemnité de téléphone et courrier : 79 320,00 €
> Indemnité de maire de ville moyenne : 28 118,88 €
>
> TOTAL : 364 649 € / an
>
> Soit : 30 387,43 € / mois

Écrit par : BOEDDY | 17/04/2012

Tout à fait d'accord.
Richard Virenque et Tapie sont champions du monde de la probité et du parler vrai, si on les compare à Hollande.

Écrit par : Mickey4D | 17/04/2012

je me demande seulement si Mr HOLLANDE sait ce qu'est le concordat Alsace Moselle et en connait-il l'histoire?

Écrit par : zipper | 18/04/2012

@ Zipper

Pourriez-vous m'expliquer ce qu'est le "concordat Alsace Moselle" dont vous parlez. Mes connaissances en ce qui concerne la laïcité sont assez vagues.
Merci d'avance.

Écrit par : david weber | 18/04/2012

Bonjour,
les pasteurs evangelistes sont payes pour quoi faire? De plus ils distribuent de l'argent a qu'els titre?

Écrit par : heck | 30/11/2013

Les commentaires sont fermés.