10/07/2012

Antisémitisme en France, version 2.0

Antisemitisme-Nouvel-Obs.jpgCela fait quelque temps qu'un chercheur comme Pierre-André Taguieff le souligne (voir notamment La Nouvelle propagande antijuive. Du symbole al-Dura aux rumeurs de Gaza, Paris, PUF, 2010).

Un organe de presse généraliste comme Le Nouvel Observateur a fini par le reconnaître cette semaine: on repère bel et bien, en France, une nouvelle vague antisémite, nourrie à des sources différentes des veines plus anciennes (héritage vichyste et anti-Dreyffusard). Un dossier à lire!

Commentaires

Merci cher Sébastien pour cet article. Ayant des informations sur le sujet par ailleurs, je trouve cette montée d'antisémitisme très inquiétante.
Des merah en puissance et en herbe, il y en a beaucoup.

Écrit par : Patrick B | 10/07/2012

Avez-vous vu ceci ? http://www.meforum.org/3273/palestinian-founding-national-myths
Les Palestiniens s'approprient les symboles chrétiens maintenant : un poisson stylisé dans le drapeau palestinien.

Écrit par : Patrick B | 10/07/2012

même le nouvel obs y fait implicitement référence !
Etes- vous politiquement correct à ce point ? (ce qui pourrait se comprendre dans le fond)

Écrit par : stellio | 11/07/2012

Bonjour,

Moi personnellement je trouve que tous ces trucs sur l'antisémitisme sont à coté de la plaque. L'antisémitisme se nourrit du sémitisme (ou anti-anti-sémitisme ? ), et l'antisémitisme se nourrit du sémitisme. L'excès de l'un profite à l'autre, et vice versa.

Du coup au bout d'un moment il devient hyper grave et tout le monde est dans la m..., forcément.

En France, une bonne part de la population ne se reconnaît pas dans la mémorisation de la shoah, à cause de l'incapacité de notre pays à résoudre le problème des banlieues, et à cause du conflit israélo-palestinien.

Pour résoudre ce problème, dans l'hypothèse où les difficultés d'intégration resteraient encore longtemps irrésolues, il me semble qu'il vaudrait mieux travailler sur des notions telles le métissage, la diversité (oui, bon, c'est déjà à la mode, ok, pardonnez-moi), et ses corollaires nationaux tels le terroir, l'état, le service (et devoirs) public.

Et d'ailleurs j'observe que ça avance en cette direction. Par exemple Nicolas Sarkozy lui même n'est pas resté inactif sur la présence des musulmans dans la République ; j'ai toujours pas compris pourquoi il avait bradé tout ça pour faire les yeux doux aux électeurs FN... mystère des ambitions persos débridées, sans doute. Et Manuel Valls semble suivre une direction similaire. (pour la place dans la république, pas pour les yeux doux, heureusement).

Espérons.

Écrit par : ista | 11/07/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.