27/01/2013

Un protestantisme décidément mal aimé des médias/sondeurs français?

protestantisme,islam,judaïsme,catholicisme,france,ipsos,cevipof,le monde,médias,protestantisme français,blandine chélini-pontIl y a quelques jours sont sortis les résultats d'une enquête Ipsos, intitulée "France 2013 : les nouvelles fractures" et réalisée avec le Centre d'études politiques de Sciences Po (Cevipof) et la Fondation Jean-Jaurès.

L'enquête enfonce à vrai dire des portes ouvertes, à savoir la grave crise sociale et morale traversée depuis longtemps par la société française. Mais elle étonne encore certains pundits parisiens, toujours tentés d'incriminer le "populisme", alors qu'il serait plus que temps que la nomenklatura politique clientèliste et insuffisamment contrôlée devienne un peu plus en phase avec le pays réel...

Mais ce n'est pas ici mon sujet. 


Mon sujet du jour est résumé par l'infographie ci-dessous, publiée par le quotidien Le Monde. Sur le "retour de la question religieuse", les commenditaires du sondage ont sélectionné "trois religions". Catholicisme, islam, judaïsme.

Infographie Le Monde perception des religions (2013).jpg

Infographie Le Monde, enquête  "France 2013 : les nouvelles fractures"

3754596699.JPG

Et le protestantisme, pourtant en croissance?

Le protestantisme, certes très minoritaire mais aussi présent que l'islam en matière de lieux de culte, et cinq fois plus pratiquant aujourd'hui que le catholicisme? (1) Il n'est tout simplement pas mentionné.

Zappé. 

Dans La nouvelle France protestante (2011), Blandine Chelini-Pont soulignait que dans la grande presse des dix dernières années, le protestantisme a rassemblé presque 2 fois moins d'articles que le judaïsme, et presque 10 fois moins d'articles que l'islam...

 

Ce dernier sondage, publié par Le Monde et repris dans la presse, rate une occasion d'infirmer la tendance: le protestantisme serait-il vraiment mal aimé des médias et sondeurs français?

 

(1) 39% de pratique protestante, 7% de pratique catholique (données IFOP)

Commentaires

L'impression qu'on a hors de France, c'est que la culture française est absolument ignare en ce qui concerne le protestantisme.

Combien de fois n'a-t-on pas vu des pasteurs américains devenir des "prêtres" dans le doublage français de films anglo-saxons ? Les "je remercie le Seigneur" deviennent, au mieux, "on l'a échappé belle". Combien de chansons anglo-saxonnes faisant références à Dieu n'ont-elles pas été reprises en français avec des paroles complètement profanes ? (go tell it on the mountain => viens viens sur la montagne, I will follow him => si tu veux de moi). Lire à ce sujet http://surtout-ne-lisez-pas-ce-blog.blogspot.ch/2011/09/tele-irrealite.html

En France, religion chrétienne = catholicisme. Combien de fois n'a-t-on pas entendu de la part d'un français (c'est véridique) : "je ne suis pas chrétien, je suis catholique", ou "les 3 grands courants religieux : judaïsme, islam et catholicisme".

D'autres en ont bien profité, notez-le : l'horlogerie suisse a été créée par des protestants fuyant la France après la révocation de l'édit de Nantes (la pharma bâloise aussi, soit dit en passant...).

Écrit par : bibletude.org | 27/01/2013

.. et lorsqu'on veut , dans les médias, mentionner la position "des religions" sur le "mariage pour tous", on parle aussi des catholiques , des juifs et des musulmans ...on même mentionné un texte du grand rabbin Bernheim, on l'a interviewé, de même qu'un musulman, il me semble que c'était le recteur de la Grande Mosquée de Paris ...
mais on n'a pas parlé, par exemple, de la prise de position de la Fédération Protestante de France qui, pourtant, a publié un communiqué .. sans parler du CNEF.............
et pour compléter ce que dit bibletude .. dans les doublages de films, non seulement les pasteurs deviennent des "prêtres", mais les cultes deviennent des "messes" .. et pas seulement dans les doublages de films : dans des reportages aussi !!! les journalistes pourraient quand même se renseigner quand ils font un reportage sur les protestants, quand même !!!! on ne leur demande pas de connaitre toute la théologie protestante, surtout que dans certains domaines les protestants ne sont pas d'accord entre eux lol .. mais quand même, le vocabulaire de base ... bientôt ils vont nous parler d'eucharistie au lieu de cène ...

Écrit par : Françoise | 28/01/2013

Depuis que je vis en France, c'est à dire depuis 1959, j'ai constaté qu'il y a une confusion constante entre christianisme et catholicisme, confusion contre laquelle il semblerait qu'il n'y a rien à faire; et pourtant, il faudrait en venir à bout, mais COMMENT ???

Écrit par : Mollet Henriette | 28/01/2013

Les catholiques représentent une grande partie des chrétiens dans le monde, il faut s'y faire.
C'est encore plus le cas en France, pays de tradition essentiellement catholique. Donc en France catholicisme=christianisme. C'est réducteur certainement, mais c'est tellement plus facile pour nos médias et nos sondeurs.
Pour info aussi les 7 % de pratique catholique c'est uniquement la pratique ultra-régulière, parce qu'il y a aussi une pratique plus irrégulière mais réelle.

Écrit par : annec | 02/02/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.