Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2013

Vers une rhétorique laïque plus affirmée au Québec?

Québec, laïcité, sébastien fathLe modèle laïque français, "boudé à Paris", s'exporterait-il au Québec comme Eugénie Bastié, sur Causeur, en fait l'hypothèse en avançant la fin de ce qu'elle appelle "les accommodements déraisonnables" (lien)?

Rappelons que ces accommodements sont supposés concilier les demandes communautaires religieuses et celles de la société globale sur une base pragmatique. L'hypothèse d'Eugénie Bastié se discute.

Il reste que la laïcité québécoise fait de moins en moins profil bas, au risque de susciter le débat sur la liberté d'expression, comme semble l'illustrer cette interdiction d'une conférence d'islamistes français à Montréal, rapportée hier sur le site Faitreligieux.com (lien).

Commentaires

Paradoxe d'un Québec qui doit sa survie culturelle, en tant que nation francophone, au catholicisme et à l'enseignement des Frères, et qui rejette aujourd'hui violemment la moindre trace de christianisme. Terrible leçon d'un cléricalisme omniprésent dans la société.

Écrit par : Jov | 03/09/2013

Salut Sébastien, la chronique d'Eugénie Bastié étant passablement mal informée, voici une petite note: http://geographie-religions.com/2013/09/03/laicite-quebecoise-et-accommodements-raisonnables/

Écrit par : Frédéric | 03/09/2013

Merci beaucoup cher Frédéric pour ce lien très utile.

Écrit par : SF | 03/09/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.