Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2014

Pluralité religieuse : la France devant les Etats-Unis

PF_14.02.24_ReligiousDiversity.pngLes Etats-Unis apparaissent souvent comme un exemple de diversité. Pourtant, l'enquête que vient de publier le Pew Forum on Religion and Public Life le relativise: en matière de pluralité religieuse concrète, les Etats-Unis (68e rang) se situent derrière la France (25e rang mondial).

95% de la population états-unienne est chrétienne ou non-affiliée. La France, elle, est plus diverse, ce qui ne veut pas dire qu'elle est forcément davantage pluraliste pour autant, car la pluralité concrète n'équivaut pas au pluralisme (le pluralisme, c'est la mise en musique de la pluralité).

Quant aux derniers de la liste, ce sont le Maroc et le Vatican. Lien vers l'enquête complète (lien).

Commentaires

Bjr,
Avec cet "aavantage" de la pluralité, qui me réjouit, on peut déplorer d'autant plus que la France ne s'en serve guère au plan de la pensée des différences, externes et internes.
Externes, au plan sociologique, trop souvent réduit à une sorte d'exaltation euphorisante des différences en termes de déclinaisons du paradigme "inter/pluri/multi culturel.
-Internes au plan philosophique où des notions comme le "métissage" dont nous sommes tous tissés, sont peu développées. Heureusement Laplantine en parle fort judicieusement en montrant que l'aktérité est interne à chacun un peu comme une musique, une danse...

Théologiquement aussi, la simple "diversité" est insuffisante tant que tout le spectre de la croyance n'est pas resitué à l'intérieur de tout un chacun, y compris, surtout, les "croyants". Tant que ceux-ci ne se conçoivent pas comme potentiellement agnostiques dans les virtualités de leurs mouvements de croyance, labiles et à grand écart, ils ne pourront pas préciser davantage la spécificité de leur "foi". C'est le grand enjeu de la laïcité, tout autre que ce qu'on ne cesse de commenter au plan des mesures, des incidents, des signes...

cordialt,gef

Écrit par : gef | 09/04/2014

Bonjour et merci pour cette information qui m'a fait pousser un cocorico pour ma patrie actuelle et pousser à quelques interrogations concernant ma patrie d'origine, Haïti. Je ne suis pas surpris de lire qu'Haïti est chrétienne à 86.9%. En revanche, je m'attendais à voir beaucoup plus que 2.2% pour "Folk religion" (religion traditionnelle) en Haïti. Etrangement, le pourcentage de "Folk religion" est de 9.1% en Guyane française, que je connais aussi. Pew a dû compter toutes les formes de religiosités des Amérindiens, des Monghs, des Chinois, etc., en plus de celles des anciens esclaves.

Le pourcentage pour Haïti aurait dû être proche de celui avancé pour le christianisme. A mon avis, il a échappé aux chercheurs du Pew ce détail de sa composition religieuse que l'on ne saurait méconnaître: en Haïti, on est souvent à la fois chrétiens et vaudouisants. C'est d'ailleurs un problème pour tous les groupes religieux chrétiens sur place. Vous avez vous-même attiré l'attention sur la littérature existance sur le sujet en citant Laënnec Hurbon, incontournable, et Fritz Fontus.

Écrit par : CCharles | 10/04/2014

Les commentaires sont fermés.