Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2016

Le Vatican, l'Eglise catholique et les évangéliques: lire DIPLOMATIE

DSC08240.jpgDans sa livraison novembre-décembre 2016, l'excellent magazine DIPLOMATIE, n°83, nous propose un passionnant dossier sur les relations internationales du VATICAN. "Le Vatican, combien de divisions?"

 

Avec notamment un article de 4 pages, signé par votre serviteur (p.50 à 53), consacré à la concurrence évangélique, et à la manière dont l'Eglise catholique actuelle, conduite par le pape François, y répond.

 

Lien.

07/03/2016

1,272 milliard de baptisés catholiques

AP2373697_Articolo.jpgComme chaque année, l'Annuaire pontifical vient de présenter les toutes dernières statistiques du catholicisme mondial. On apprend ainsi qu'entre 2005 et 2014, la population catholique a augmenté plus vite que le rythme d'augmentation de la population mondiale. Elle représentait, en 2014 (derniers chiffres complets disponibles) pas moins de 1272 millions de baptisés. Le continent africain, qualifié de "continent de l'espérance", est de loin le plus dynamique, tandis que l'Europe est à la traîne, avec un clergé diocésain très vieillissant.

Devant ces chiffres, une question se pose: comptabiliser les baptisés catholiques (rite administré généralement à la naissance), est-ce toujours comptabiliser des catholiques? Combien de baptisés catholiques ont rejoint, à l'âge adulte, les Églises évangéliques et pentecôtistes, notamment en Afrique, mais aussi en Amérique latine ou en Chine?

L'annuaire pontifical ne détaille pas cet aspect. Lien.

09/04/2014

Pluralité religieuse : la France devant les Etats-Unis

PF_14.02.24_ReligiousDiversity.pngLes Etats-Unis apparaissent souvent comme un exemple de diversité. Pourtant, l'enquête que vient de publier le Pew Forum on Religion and Public Life le relativise: en matière de pluralité religieuse concrète, les Etats-Unis (68e rang) se situent derrière la France (25e rang mondial).

95% de la population états-unienne est chrétienne ou non-affiliée. La France, elle, est plus diverse, ce qui ne veut pas dire qu'elle est forcément davantage pluraliste pour autant, car la pluralité concrète n'équivaut pas au pluralisme (le pluralisme, c'est la mise en musique de la pluralité).

Quant aux derniers de la liste, ce sont le Maroc et le Vatican. Lien vers l'enquête complète (lien).

28/01/2014

François Hollande, Dieu et la République

francois-hollande-a-rencontre-le-pape-francois-au-vatican_399246_800x600.jpgIl y a encore un siècle, la France était le pays catholique qui envoyait, dans le monde, le plus de missionnaires, dans le cadre d'une vision de "l'empire de Dieu" très bien analysée dans In God's Empire, French Missionaries and the Modern World, Oxford University Press, 2012).

Désormais, le climat s'est rafraîchi comme en témoigne la visite, tendue, du président Hollande au Vatican, le 24 janvier 2014. L'occasion de se demander comment se situe le président français, notoirement agnostique, par rapport aux enjeux religieux.

Il existe pour cela un livre très documenté (auprès du premier cercle présidentiel): François Hollande, Dieu et la République (Salvator, 2013) de Samuel Pruvot, auteur interviewé également ici (lien).

 

18/04/2013

L'Eglise de France et les enfants juifs, un livre majeur

L'Eglise de France et les enfants juifs.jpgCatherine Poujol est spécialiste des relations judéo-chrétiennes aux XIXe et XXe siècles en France et collaboratrice scientifique du CIERL (Centre interdisciplinaire d’études des religions et de la laïcité) de l’Université libre de Bruxelles.

Dans le cadre de ses recherches, elle a découvert une note de la nonciature à Paris, datée du 23 octobre 1946 demandant de ne pas rendre ces enfants désormais baptisés, même à leurs parents.

C'est à partir de là qu'elle a déployé l'enquête dont ce livre est le fruit. Intitulé L'Eglise de France et les enfants juifs, des missions vaticanes à l'affaire Finaly (PUF), c'est un ouvrage majeur, à lire absolument (lien PDF).

01/03/2013

Le Saint Siège est vacant: mine d'infos sur le site du journal La Croix

Le-Saint-Siege-est-vacant_article-priority-1-titletop.jpgÊtre spécialiste du protestantisme n'est pas un enfermement: ce type de spécialisation invite au contraire à une curiosité intellectuelle en direction de toutes les confessions religieuses.

C'est pourquoi je me permets de rappeler le remarquable professionnalisme du journal La Croix sur les questions religieuses, et notamment sur le catholicisme.

Dans le contexte du départ du pape catholique, Benoît XVI (dont le siège est vacant depuis hier, 28 février 2013), on lira avec attention son abondant dossier proposé online, en page "Religion". Une mine d'information sans équivalent dans la presse francophone.

19/02/2013

Séparation de l'Eglise et de l'Etat au Vatican?

Baubérot.pngParmi les nombreuses réactions à la décision du pape des catholiques, Benoît XVI, de démissionner de sa charge, celle de mon collègue Jean Baubérot (EPHE) vaut le détour. Loin des commentaires convenus, il propose que la démission annoncée se double d'une réflexion sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat au Vatican. Fait oublié, le Vatican est en effet, au plan politique, la dernière dictature d'Europe de l'Ouest, dans l'indifférence de médias anesthésiés par l'habitude d'y voir surtout le pôle exécutif de l'Eglise catholique. Or, si ce pôle est légitime (l'Eglise catholique a le droit de choisir un fonctionnement autocratique "top-down"), l'institution politique et étatique du Vatican l'est beaucoup moins à l'âge démocratique.

Pourquoi pas séparer les deux, en effet? Une papauté qui dirigerait exclusivement l'Eglise catholique, et des institutions politiques séparées, démocratisées, qui prendraient en charge l'Etat du Vatican. Lien ici (Médiapart).