28/04/2014

France: Prosélytisme islamique à la Gare du Nord

Prosélytisme islamique Gare du Nord.JPGOn ne le dira jamais assez: dans les sociétés sécularisées du XXIe siècle, Dieu est à l'affiche.

Ce n'est pas un paradoxe, mais plutôt une conséquence logique. En effet, la religion n'étant plus une évidence sociale, il faut redoubler d'exposition et de pédagogie pour partager l'offre de salut, face à une rude concurrence qui va d'Apple à Auchan en passant par les teufs du samedi soir, les réseaux sociaux, l'horoscope du jour,  la téléréalité, le sport, la people-addiction, Youporn, les pop-stars, le loto, les guildes de gamers ou Télérama.

Le protestantisme évangélique est souvent montré en exemple en matière d'affichage prosélyte, mais le catholicisme s'y met aussi depuis la "Nouvelle évangélisation" vantée par (Saint) Jean-Paul II, sans parler de l'islam, comme en témoigne cette séance de prosélytisme islamique à la sortie de la Gare du Nord, à laquelle j'ai assisté avant-hier en direct.


La scène se passe autour de 13H, le samedi 26 avril 2014, sous une pluie fine, devant l'entrée principale de la Gare du Nord à Paris (17e arr).

Une équipe d'une dizaine de jeunes hommes majoritairement en tenue blanche (surmontée de blousons ou vestes imperméables), portant un tee-shirt frappé du slogan "A la découverte de l'islam", aborde les passants sans aucun complexe, distribuant des prospectus comme celui-qui m'a été remis.

Sur la face A (lien) et la face B (lien), une défense et illustration de l'islam contre les préjugés accusés de déformer le visage de la religion monothéiste prêchée par le prophète Muhammad. 

Distri.jpg

 "Tractage" islamique devant la Gare du Nord, Paris, 26 avril 2014 (photo SF)

 

Les missionnaires rassemblés ici ne sont nullement agressifs. Ils font leur travail avec une détermination avenante et méthodique, accostant tous les passants, nombreux, qui se succèdent devant cette grande gare parisienne. Le but: attirer l'attention, fournir une information, amorcer une curiosité, "et plus, si affinités". La découverte de l'islam comme chemin de salut est à la clef.

 

Distribution dans la bonne humeur.jpg

Distribution dans la bonne humeur (photo SF)

 

Souriants et motivés, ces missionnaires musulmans urbains de la Gare du Nord font penser à bien d'autres, tantôt cathos charismatiques, tantôt évangéliques, tantôt mormons, témoins de Jéhovah, voire (rarement) Loubavitchs, qui arpentent les rues des cités sécularisées de la vieille Europe en quête de conversions. 

 

Islam conversion.jpg

 Portail d'islamisation par la conversion personnelle

Car c'est bien de cela qu'il s'agit: le prospectus islamique distribué (de tendance salafiste? Je ne saurais dire) renvoie à un site explicite, intitulé http://islamconversion.com/.

Complet et bien agencé, ce portail prosélyte en français qui semble exister depuis 2011 n'a rien à envier à nombre de sites protestants évangéliques, ou catholiques.

Il s'appuie sur une association française Loi 1901 à but non lucratif intitulée "L'islam à portée de tous". 

 

 

D'un islam d'héritage à un islam de conversion

france,gare du nord,islam,islamisation,prosélytisme,évangéliques,sécularisation,espace public,laïcité,débat

Fondé sur la présentation de l'offre de salut islamique, tourné vers la conversion (avec témoignages personnels et outils d'islamisation), ce portail internet islamconversion constitue un témoignage supplémentaire, en France, du passage d'un islam hexagonal d'héritage (la "religion des migrants" arrivés avec les vagues d'immigration de travail) à un islam de conversion, tourné vers la conquête des âmes pour la plus grande gloire d'Allah en France.

Depuis le livre déjà ancien de Stefano Allievi sur Les Convertis à l'islam en Europe (1999), ce mouvement conversionniste s'est peu à peu amplifié. 

 

De quoi nourrir bien des études comparatistes...

Commentaires

Les arguments exposés dans ce prospectus sont parcellaires et non objectifs, ils ne correspondent en rien à la réalité intégrale des faits à-travers le temps et l'espace.

Exemples ? :

1°) L'Espagne médiévale et l'Indonésie contemporaine sont citées en exemple de pacifisme, c'est vrai et tant mieux quand les gens vivent en paix (quoique les juifs et les chrétiens y aient été souvent discriminés), mais qu'en est-il de la manière dont l'islam s'est propagé à-travers de multiples pays après le milieu du VIe siècle de notre ère ? Qu'en est-il aussi de la façon ACTUELLE dont sont traitées les minorités non musulmanes dans les pays à gouvernance islamique ?

2°) L'interprétation "spirituelle" évoquée du terme arabe coranique "jihâd" n'est qu'une des possibilités ouvertes avant la clôture de l'ijtihâd (ou recherche théologique), on se garde bien de parler du reste et surtout de condamner fermement et en des termes clairs et sans ambiguïté le recours au terrorisme "martyr". Je cite (face B en bas à droite du prospectus : "JIHÂD = TERRORISME : L’essence du jihâd est de lutter et de se sacrifier pour sa religion, afin de plaire à Dieu. Linguistiquement, cela signifie "lutter" et PEUT se référer à l'effort fourni par un croyant, etc..." C'est moi qui ai mis le mot PEUT en majuscules pour le faire ressortir... Si ce n'est pas là une explication ambiguë qui ouvre la porte à toutes les interprétations possibles... Il est vrai qu'avec la théologie des versets coraniques abrogés, annulés, remplacés, etc... On appelle cela la "taqqiya".

3°) Et puis enfin, silence total sur la prétendue corruption du mot grec ancien "paraklêtos" dans les manuscrits néotestamentaires, thèse fallacieuse invoquée par l'argumentaire musulman pour justifier la soi-disant accréditation prophétique de la venue de Mahomet qui aurait été prédite dans le Nouveau Testament (j'en ai déjà parlé dans un autre commentaire d'une autre note ici-même). Théorie fumeuse avancée par les érudits musulmans et qui n'a jamais eu nulle part le moindre commencement de début de confirmation par preuve réelle, bien au contraire.

Et il y aurait quantité d'autres choses à dire.

Quand au site internet en question, je suis allé le parcourir et on y retrouve le même argumentaire souvent expéditif et partiel : exemple avec le livre du Dr Maurice Bucaille, toujours cité en exemple dans l'argumentaire islamique ("La Bible, le Coran et la science") mais qui avait été brillamment et entièrement réfuté en son temps par le Dr William Campbell ("Le Coran et la Bible à la lumière de l'histoire et de la science", déjà plus explicite dans son titre même !) et que vous pouvez consulter ici : http://www.answering-islam.org/French/Auteurs/Campbell/CB/

Il ne s'agit ici ni de répandre des préjugés, ni de déformer, mais de comparer afin d'informer et ceci est valable aussi pour ceux qui proclament être les victimes toutes désignées de la désinformation.

Alors, si vous voulez véritablement comparer avec le site en question, voici quelques éléments :

http://www.foi-vie.org.za/messages/184.html

http://www.foi-vie.org.za/messages/185.html

http://www.foi-vie.org.za/messages/186.html

http://www.foi-vie.org.za/messages/193.html

http://www.foi-vie.org.za/messages/194.html

http://www.foi-vie.org.za/messages/195.html

Écrit par : Eric Lisbonne | 28/04/2014

Intéressant... merci pour l'information. Je trouve leur tract honnête sur certains points, et franchement faux sur d'autres.
Par exemple,
- ils ne condamnent pas clairement les actes terroristes -- pourtant ils le pourraient puisqu'ils disent qu'ils ne veulent pas la mort des innocents.
- sur "la tolérance dans la liberté de culte", non, franchement, comment osent-ils la citer dans leurs valeurs ?
- sur la question du voile, au moins ils sont francs.

Cela montre combien il est important d'informer la population sur ce qu'est l'Islam, et en particulier sur la situation des chrétiens en pays musulmans (vs. celle des musulmans en pays "chrétiens").

Ils prouvent eux-mêmes que les chrétiens les laissent jouir pleinement de leur liberté de culte et d'expression. Et ça, c'est un point positif !

Écrit par : Amy | 10/05/2014

Bonjour

Nous vous remercions pour votre article.

Pour répondre à "Amy" :

- Nous condamnons totalement tout acte terroriste gratuit, relevant de la boucherie et du carnage.
L'Islam interdit strictement la mort délibérée d'innocent.

- L'Islam, dans certaines mesures, tolère la liberté de culte des autres communautés même si, en effet, elle ne partage pas leur approche dogmatique qu'elle juge erronée. Nul ne peut être contraint à embrasser cette religion car la transmission du message de l'Islam repose avant tout sur l'échange et la persuasion, puis la "soumission de plein gré" au Seigneur pour quiconque le désir vraiment.

Toute conversion forcée est invalide.

Et il n'est pas tolérable de nuire sans raison aux chrétiens et aux juifs car ils font partie des Gens du Livre qui ont statut privilégié dans le Coran et ce, même si le dogme musulman est clairement en divergence définitive avec leur conception de la juste application de la foi et du salut dans l'au-delà.

Bien cordialement.

Écrit par : IslamConversion | 26/05/2014

Bonjour Mesdames et Messieurs du site en question,

Lisez attentivement l'annonce explicative résumée ci-dessous (site Internet des Éditions Ourania) puis le livre dont il est question dans celle-ci, ça en vaut vraiment la peine :

http://www.ourania.net/nos-publications/23-islam-et-terrorisme

Après, si vous voulez, on en reparlera... La vérité, toute la vérité, rien que la vérité... Les opinions sont têtues, mais les faits encore plus...

Bien cordialement,

Écrit par : Eric Lisbonne | 27/05/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.