Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2015

"Il serait bon que l'Eglise renonce d'elle-même à un privilège"

L-eveque-de-Cayenne-jeune-pour-demander-aux-catholiques-de-financer-leur-Eglise_article_main.jpgSi la Guyane doit toujours financer le clergé catholique (cf. blognote précédente), signalons que l'évêque de Cayenne, Mgr Lafont, a pris (tardivement?) le train en marche en souhaitant que son Eglise apprenne à autofinancer ses prêtres, comme le font tous les autres cultes de Guyane.

Les ponts semblent cependant rompus avec le Conseil Général, dont le président a mis tout dernièrement l'évêque à la retraite (lien)!

Appuyant son propos d'un jeûne en octobre dernier, l'évêque désormais retraité déclarait, dans La Croix (lien): 

"Cette situation est le fruit de l’histoire mais elle ne correspond plus à la société multiculturelle et multireligieuse dans laquelle nous vivons. (..) Il serait bon que l'Église renonce d'elle-même à un privilège plutôt que d'attendre qu'il lui soit enlevé"... (La Croix, mis en ligne le 7.10.2014)

De sages paroles à méditer aussi du côté des Eglises d'Alsace et Moselle financées sur fonds publics...

Les commentaires sont fermés.