Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2015

Joyce Meyer payée 250,000 dollars annuels: décryptage

joyce meyer,évangéliques,etats-unis,argent,mark noll,larry eskridge,cavani,sport,megachurch,franklin grahamRépercutée récemment sur le site francophone évangélique-info, la rémunération annuelle de l'évangéliste Joyce Meyer commence à faire réagir les internautes. La globe-trotter évangélique a en effet gagné 250.000 dollars en 2014 en rémumération reçue de son organisation. C'est beaucoup ! Shocking, s'exclament d'aucuns...

 On comprend qu'un tel montant, livré dans un climat européen où une grande partie des clergés vit dans une certaine précarité, fasse froncer les sourcils. Il manque cependant à cette information, et à l'article d'origine en anglais (assez mal fait) du Christian Post , d'indispensables éléments de contexte, qui permettent de mettre les choses en perspective et d'éviter les raccourcis simplistes.


Ne jetons pas la pierre aux journalistes, qui ont le mérite de travailler à flux tendus, dans l'urgence, avec abnégation, sans pouvoir souvent prendre le temps de situer l'information. Mais apportons ici une approche complémentaire.

 

joyce meyer,évangéliques,etats-unis,argent,mark noll,larry eskridge,cavani,sport,megachurch,franklin graham1/ Le premier élément à rappeler, c'est que le protestantisme américain dans son ensemble rémunère bien son personnel permanent. L'argent n'est pas tabou, et "plus il y a d'argent, plus on peut développer le ministère", selon le titre d'un ouvrage collectif universitaire sur les évangéliques américains et l'argent (lien). Plus la structure est grosse, plus le salaire est gros. Un salaire copieux n'est nullement gênant, dès lors que celle ou celui qui le touche travaille très dur, sans passer ses journées à succomber à la paresse ou aux loisirs égoïstes.

Le salaire moyen d'un pasteur de megachurch (Eglise de plus de 2000 fidèles), aux Etats-Unis, tourne autour de 150,000 dollars annuels, mais certains pasteurs gagnent plus de 400,000 dollars annuels.

Joyce Meyer, à la tête d'un "ministère" international bien plus important qu'une grande megachurch, gagne donc comparativement moins qu'un "gros" pasteur de megachurch.

 

2/ Le second élément à souligner, c'est qu'en comparaison d'autres organisations chrétiennes parachurch (transconfessionnelles) de même taille et de même impact, le revenu annuel de Joyce Meyer est "classique". D'autres grands leaders et responsables d'oeuvres internationales gagnent un peu moins, mais d'autres gagnent autant..., et parfois beaucoup plus.

joyce meyer,évangéliques,etats-unis,argent,mark noll,larry eskridge,cavani,sport,megachurch,franklin grahamC'est le cas de Franklin Graham, par exemple, une figure de proue de l'évangélisme américain actuel.

Au titre de ses responsabilités à la tête de la Billy Graham Evangélistic Assocation et Samaritan's Purse, il gagne annuellement plus de trois fois plus que Joyce Meyer, sans que cela fasse les gros titres en Europe...

 

3/ Un troisième élément à rappeler est qu'en comparaison de multinationales non-confessionnelles qui génèrent les mêmes revenus et sont construites sur le même profil (avec forte dépendance vis-à-vis du fondateur et président), Joyce Meyer gagne comparativement moins. Sans oublier que l'intéressée, adepte de la dîme (versement de 10% de ses revenus), redonne sans doute davantage à son organisation que ce que font ou feraient des chefs d'entreprise "classiques".

 

joyce meyer,évangéliques,etats-unis,argent,mark noll,larry eskridge,cavani,sport,megachurch,franklin graham4/ Un quatrième élément culturel à souligner est l'indépendance et la transparence du ministère Joyce Meyer. On a tout à fait le droit de critiquer le montant du salaire de la fondatrice, mais du moins celui-ci est public, les comptes sont publiés, mis à disposition chaque année et vérifiés par un organisme indépendant. Par ailleurs, l'organisation Joyce Meyer vit du soutien des fidèles, sans dépendre de subventions publiques alimentées par les impôts des contribuables.

Une comparaison avec le terrain associatif français est à cet égard instructive: ni le MRAP, ni SOS Racisme ne sont en mesure de publier leurs comptes 2014 sur leur site internet. Ces associations sans base populaire (quelques centaines de cotisants réels...)  sont pourtant abondamment arrosées de subventions: SOS Racisme touchait ainsi plus de 726.000 euros de subventions d'Etat en 2009, et encore plus de 350.000 en 2011 (sans compter d'autres sources de financement hors cotisations, lesquelles ne pèsent que 2% du budget).

Qu'y a-t-il de plus choquant, qu'une association de moins d'un millier de militants à jour de cotisation reçoive des centaines de milliers d'euros de subvention dans un clair-obscur peu transparent, ou qu'une association indépendante plébiscitée par des millions de fidèles, aux comptes publics, rémunère généreusement sa fondatrice et présidente ?

 

joyce meyer,évangéliques,etats-unis,argent,mark noll,larry eskridge,cavani,sport,megachurch,franklin graham5/ Dernier élément à souligner: les revenus reversés à Joyce Meyer sont le fruit d'un travail (conférences, vidéos, livres, produits audiovisuels) avant tout produit par Joyce Meyer elle-même, ce qui la rapproche du profil d'un artiste ou d'un sportif. Si l'on compare avec ces terrains, on observe là encore que la "prospérité" de Joyce Meyer est relativement peu de choses en comparaison de celle de grands sportifs ou chanteurs internationaux, par exemple.

Converti en euros mensuels, le salaire de Joyce Meyer est d'environ 19,000 euros. Celui d'Edinson Cavani, du club Paris Saint Germain, est en comparaison, quelque peu supérieur.

 Grâce aux libéralités du mentor qatari devant lequel les autorités françaises (de droite comme de gauche) ont déroulé le tapis rouge, le salaire de l'attaquant parisien s'élève en effet à près d'un million d'euros mensuel (plus de 10 millions d'Euros par an sans les primes). En clair, Cavani gagne environ 50 fois plus, chaque mois, que Joyce Meyer. Précisons que Cavani n'est pas le joueur le mieux payé du Paris-Saint-Germain (n'est-ce-pas Zlatan ?).

 

L'objet de ces éléments de contexte n'est pas de dire s'il est "bien", ou "pas bien", que l'évangéliste internationale Joyce Meyer soit rémunérée environ 19,000 euros par mois. Mais avant de porter un jugement moral, il n'est pas inutile de situer les choses, afin de comprendre ce qui se cache derrière les chiffres.

Commentaires

j'ai du mal à suivre le raisonnement de cette "défense" des revenus et train de vie de Joyce Meyer. sans aucun doute il faut rétablir les niveaux de comparaison, mais peut-on les chercher dans le monde des "vedettes", sportives ou autres? ce serait admettre que Joyce Meyer est de cette catégorie?
Vous avez raison de souligner la "transparence", et de rappeler la pratique de dîme. Incontestablement être "riche" n'est pas un péché mais c'est d'être "riche pour/en Dieu" qui importe.
Il n'en reste pas moins qu'en termes de "travail" fourni, lorsque l'on observe qu'à l'évidence les textes se suivent et se ressemblent souvent, que les "produits" sont vraiment des "produits" de consommation, certes évangélique, on a le droit, non pas de souhaiter que cette évangéliste respectable devienne pauvre, pas du tout, mais qu'elle-même (et ses cadres) se préoccupent de réfléchir davantage sur la portée de' telles informations sur les personnes à l'affût de manquements éventuels.
Pour ma part, je résiste à l'idée qu'évangéliser soit une "entreprise", et je demande le droit de penser cela sans nuire à une haute figure des serviteurs de Dieu.
le critère fondamental n'est pas tant "moral", comme vous le soulignez à la fin de votre explication, que, vraiment, "spirituel".
Je connais des prédicateurs laïcs qui ne demandent jamais le moindre argent ni aucun privilège, qui apprécient simplement d'être accueillis, au maximum dédommagés de leurs frais, quand c'est possible. En revanche c'est vrai qu'il faut éviter tout misérabilisme et tenir fermement à une bonne rétribution d'un serviteur de Dieu n'ayant que son service pour vivre.
Telle association d'églises, en France, considère que le salaire doit être aligné sur la grille d'un professeur des écoles. Pas excessif, mais bien supérieur au salaire de bien des pasteurs de petites églises, en France.
Suggestion: que Joyce Meyer alimente un fonds de dignité salariale pour les pauvres pasteurs, français et autres.
Plaisanterie, non agressive, à part, elle n'a pas à rougir de ses "gains", c'est vrai, mais peut-être devrait-elle penser à les éclairer mieux (surtout à l'international), bref, à avoir moins besoin de "défenseurs". gef

Écrit par : gef | 31/07/2015

Bonjour,
Merci Gef pour quelques lignes intéressantes dans votre propos.
"...qu'à l'évidence les textes se suivent et se ressemblent souvent, que les "produits" sont vraiment des "produits" de consommation"
"Je connais des prédicateurs laïcs qui ne demandent jamais le moindre argent ni aucun privilège, qui apprécient simplement d'être accueillis, au maximum dédommagés de leurs frais, quand c'est possible"
"Telle association d'églises, en France, considère que le salaire doit être aligné sur la grille d'un professeur des écoles"...idem dans mon union d'église (c'est la même ?)
"Suggestion: que Joyce Meyer alimente un fonds de dignité salariale pour les pauvres pasteurs, français et autres" OUI OUI...pasteur à Paris je flambe avec mes 825 €/mois net..heureusement que ma femme à sa grosse retraite 650 €, et que nous sommes proprio de notre appart en proche banlieue
C'est vrai que si nous voulons être conséquent il nous faut réfléchir aux moyens de rémunérer des pasteurs à Paris, si nous voulons vraiment des Églises à Paris.
Et l'idée de Gef est intéressante....mais nous nous heurtons au décalage culturel entre ici et là-bas, et nous ne voulons pas dépendre de l'argent de "l'étranger", l’Église de France doit prendre en charge ses serviteurs, mais un pot commun pour lancer des implantations d'églises serait une idée à creuser....avec bien sur transparence, contrôle etc...mais je ne suis pas convaincu que les chrétiens US soient vraiment au courant de la situation dans notre belle France....déjà demander à un jeune de vous dire où est la France sur une carte du monde.....
C'est mon opinion et je peux me tromper bien sur.
Amitié

Écrit par : PhilippeF | 31/07/2015

Merci pour ces contributions au débat.

Je tiens à préciser, car manifestement ce point n'est pas compris par tous, que je ne "défends" nullement Joyce Meyer. J'ai une opinion personnelle sur le montant de ses gains, je la garde pour moi.

En revanche, il m'appartient d'expliquer et de contextualiser, ce que j'essaie de faire, afin d'éviter les erreurs de perspective et les raccourcis mal informés.

Bon week-end à tous,

Écrit par : SF | 31/07/2015

Oui, ce n'est pas une "défense" sous votre plume, SF. Dont acte. Mais mon commentaire n'est pas non plus un attaque, simplement une réaction portant sur une certaine cohérence, sans souci d'une compréhension par les amis étrangers, notamment.
Pour PhilippeF, l'union d'églises que j'évoque, qui n'est pas la mienne, est l'AEEBLF. Merci à tous deux, gf.

Écrit par : gef | 31/07/2015

Bonjour,

Cette contextualisation opportune m'inspire la question suivante: disposons-nous d'une étude sur les revenus des membres du clergé européen?

Écrit par : Thomas | 31/07/2015

Bonne question cher Thomas!
Concernant la France, il y a eu une réflexion approfondie dans le cadre de la FPF sur la rémunération des pasteurs, mais la FPF n'a, sauf erreur, pas diffusé les conclusions de cette consultation.
En Angleterre, pour un pasteur/prêtre anglican confirmé, le salaire moyen tourne me semble-t-il autour de 3700 euros par mois (entre 28,000 et 29,000 livres par an).
http://www.payscale.com/research/UK/Industry=Church/Salary
A creuser...

Écrit par : SF | 31/07/2015

Je vous remercie pour ces éléments.

Écrit par : Thomas | 01/08/2015

Nous avons reçu gratuitement de la part du seigneur (Joyce Meyer également). Il me semble donc logique de donner gratuitement.
Après, comparer des salaires astronomiques avec d'autres ministères ou mieux encore avec des joueurs de foot, me semble complètement absurde et ne donne en rien le contexte de cette polémique.
Je fais confiance à Dieu pour juger parfaitement chaque situation.

Écrit par : yannick | 02/08/2015

Bonjour à tous;
Je suis plutôt un peu surpris de la façon avec la quelle nous orientons les différents avis que nous donnons sur la question. Je vais plutôt m'attader à faire comme Paul qui nous a instruit d'appuyer nos raisonnement sur les écritures, l'exemple des apotres et les models qu'ils nous ont laissé: >.(1 Coreinthiens 4:16 et 11:1).
1/ En tant que Chrétien, nos références dans la vie ne sont ni les autres prédicateurs, ni les sportifs, ..., ni personne d'autres que la personne de Jésus Christ. La question simple vient donc ensuite, ce mode de fonctionnement est-il semblable (la reproduction de) à celui de Jésus Christ? Ou pensons nous que ce ministère est plus grand que celui de Jésus Christ (qui ayant bien les moyens de s'offrir des charettes et autres moyens encore par le billets des nombreuses personnes qui ont cru en lui quand il préchait), a décidé de s'offrir le stricte minimun et même de parcourir à pieds (dans la plus part des cas), les villes qu'il évangélisait?
2/ Est-elle la seule personne a avoir un ministère d'une telle emvergure? A cette question, je reconnaitrait que dans ces temps son ministère est très important (vue son étendue géographique). Mais que pensez des models comme Francis Ausbury qui parcouraient les USA à dos de chevals (se prescrivant le srticte minimun) prescrivant de vivre comme Pièrre et Paul en offrant le reste du superflu à ceux au sein de l'Eglise qui en ont besoin et à l'oeuvre de Dieu. Ne sont-ils pas les models dignes d'être présentés suivi et vanter?
3/ Concernant la communion entre les différentes églises la Bible ne dit-elle pas que lorsqu'une assemblée était dans le besoin les autres assemblées d(e pays parfois différents) se mobilisaient et méttaient leurs biens à la dispositions de celle-ci (Romain 15:27;1 coreinthien 16:1-4;...)? Est-il donc biblique de dire >
JE M'EXCUSE SI AU PASSAGE J'AI BLAISSÉ QUELU'UN mais je tien à rapeller que nous portons le nom de chrétiens (comme christ), non pas celui de "piérrien (comme pièrre)", ni celui de "paulien (comme paul), ni même celui de "gramien (comme graham)", ...,ni aucun autre: ALORS PORTONS VALABLEMENT SES NOMS EN RETOURNANT AUX MODELS DES ECRITURES. LES AFFECTATIONS POUR L'ARGENT QUE NOUS COLLECTONS DANS NOS ÉGLISES NE MANQUENT PAS, localement comme internationnalement- Je ne penses donc pas qu'il vaille la peine de justifier ou de soutenir de telles pratiques.
Je terminerais en rappelant l'avertissement du seigneur Jésus

Écrit par : Brice | 02/08/2015

J'estime utile les comparaisons.
On ne lit pas un chiffre pareil après.
Donc merci

Écrit par : Hélène | 02/08/2015

Il y a 2 manières d'attacher trop d'importance à l'argent:
a" En faisant de la richesse matérielle le but suprême (je ne crois pas que Joyce fait ça).
b" En se focalisant sur l'argent reçu par certain(e)s, qu'on jalouse ou critique, et en oubliant le reste (ce que font certains coms qui s'acharnent sur JM)

Écrit par : Salomon | 03/08/2015

Non seulement Joyce donne sa dîme, mais œuvre dans diverses associations humanitaires ou autres et cela....on n'en parle pas ici!
Elle ne va quand-même pas manger du caviar tous les jours, alors qu'elle connait la misère et la faim dans le monde !
Allez voir sur son site voir où part l'argent qu'elle gagne!
J'écoute en ce moment une prédication de Miki Hardy sur la prospérité, la fausse et la vraie " Sortez des fausses doctrines et du monde" et je pense que Joyce est pour la vraie !
Soyez bénis, selon la prospérité de votre âme ....!

Écrit par : Claire-Marie | 03/08/2015

Pardon poour mon précédent post incomplet; ma connection dérangeait: je le reprends ici en intégralité.
Rebonjour à tous;
Je suis plutôt un peu surpris de la façon avec la quelle nous orientons les différents avis que nous donnons sur la question. Je vais plutôt m'attader à faire comme Paul qui nous a instruit d'appuyer nos raisonnement sur les écritures, l'exemple des apotres et les models qu'ils nous ont laissé: >.(1 Coreinthiens 4:16 et 11:1).
1/ En tant que Chrétien, nos références dans la vie ne sont ni les autres prédicateurs, ni les sportifs, ..., ni personne d'autres que la personne de Jésus Christ. La question simple vient donc ensuite, ce mode de fonctionnement est-il semblable (la reproduction de) à celui de Jésus Christ? Ou pensons nous que ce ministère est plus grand que celui de Jésus Christ (qui ayant bien les moyens de s'offrir des charettes et autres moyens encore par le billets des nombreuses personnes qui ont cru en lui quand il préchait), a décidé de s'offrir le stricte minimun et même de parcourir à pieds (dans la plus part des cas), les villes qu'il évangélisait?
2/ Est-elle la seule personne a avoir un ministère d'une telle emvergure? A cette question, je reconnaitrait que dans ces temps son ministère est très important (vue son étendue géographique). Mais que pensez des models comme Francis Ausbury qui parcouraient les USA à dos de chevals (se prescrivant le srticte minimun: il se donnait 30 dollars de salaire en moyenne alors que la majaorité de ses contemporains en avanient souvent jusqu'à 300 dollars) prescrivant de vivre comme Pièrre et Paul en offrant le reste du superflu àceux au sein de l'Eglise qui en ont besoin et à l'oeuvre de Dieu. Ne sont-ils pas les models dignes d'être présentés suivi et vanter?
3/ Concernant la communion entre les différentes églises la Bible ne dit-elle pas que lorsqu'une assemblée était dans le besoin les autres assemblées (de pays parfois différents) se mobilisaient et méttaient leurs biens à la dispositions de celle-ci (Romain 15:27;1 coreinthien 16:1-4;...)? Est-il donc biblique de dire >
JE M'EXCUSE SI AU PASSAGE J'AI BLAISSÉ QUELU'UN mais je tien à rapeller que nous portons le nom de chrétiens (comme christ), non pas celui de "piérrien (comme pièrre)", ni celui de "paulien (comme paul), ni même celui de "gramien (comme graham)", ...,ni aucun autre: ALORS PORTONS VALABLEMENT SES NOMS EN RETOURNANT AUX MODELS DES ECRITURES. LES AFFECTATIONS POUR L'ARGENT QUE NOUS COLLECTONS DANS NOS ÉGLISES NE MANQUENT PAS, localement comme internationalement- Je ne pense donc pas qu'il vaille la peine de justifier ou de soutenir de telles pratiques.
Je terminerais en rappelant l'avertissement du seigneur Jésus

Écrit par : Brice | 06/08/2015

Je ne comprends pas qu'une femme puisse enseigner: 1Tm 2.12 : je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme..
Cela ne fait que 4 ans que j'ai rencontré Dieu et Jésus mon frère aîné, et je ne cesse de m'instruire et de recevoir la parole de mon Père, son amour et le pardon par le sacrifice établi afin que nous sachions ce que nous devons faire.
J'ai eu l'occasion d'écouter cette femme sur youtube et je n'ai pu l'écouter jusqu'au bout tellement ces propos étaient remplis d'orgueil et de vanité.
Beaucoup d'autres comme elle s'imposent dans la profession de foi en notre Seigneur, mais elle, il suffit de la voir et de l'entendre pour comprendre, ne correspond en rien de ce que notre Seigneur attend de nous. De l'humilité !
Elle en est dépourvue. Peu importe ses salaires, elle n'est pas là pour le coeur des hommes mais pour amasser de l'argent tout comme son fils d'ailleurs sur la crédulité des gens qui souhaitent le salut et qui reçoivent une image de quelqu'un qui piétine sur la misère.
J'espère que notre foi grandisse, conduite par des hommes instruits et sages, et non pas par des femmes manipulatrices se gavant comme des oies sur la détresse de ceux qui croient vraiment, qui sont affaiblis et qui malheureusement reçoivent des images déformées de la parole.

Écrit par : talagas | 07/08/2015

Talagas, que pensez-vous alors des femmes qui enseignent les enfants dans les "écoles du dimanche" ?
Concernant Joyce Meyer, vous la jugez très sévèrement. Seriez-vous capable de sonder les reins et les coeurs ?
Seriez-vous un brin sexiste ? "Des hommes instruits et sages, des femmes manipulatrices se gavant comme des oies..."

Écrit par : Patrick B. | 10/08/2015

Les commentaires sont fermés.