Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2020

Evangéliques américains et complotisme sur internet

Screen-Shot-2020-08-25-at-11.10.59-AM-copy.jpgLa fin de la neutralité du Net, aux Etats-Unis, n'en finit pas de dérouler ses conséquences inquiétantes pour la démocratie. En un mot: les internautes américains restent désormais dans leur "bulle de confort".

En Europe, un internaute musulman et un internaute catholique qui effectuent la même recherche Google trouveront (en gros) les même résultats. Aux Etats-Unis, la liste donnée par Google sera différente.

Aux Etats-Unis, Internet fournit désormais aux consommateurs ce qu'ils aiment (ou ce qui rentre dans le périmètre de leur abonnement). Et élimine les voix différentes, discordantes, critiques. D'où cette polarisation qui marque la société états-unienne, dont on n'a pas fini de mesurer les conséquences.


Pain béni pour les complotistes et manipulateurs !

En matière de consommation religieuse d'internet, à noter cette remarquable étude de la revue du MIT, parue fin août dernier, qui détaille la vulnérabilité du public évangélique américain aux théories complotistes de QAnon.

En février 2020, seuls 2% des évangéliques blancs américains déclaraient bien connaître QAnon, et 16% connaître un peu. Depuis, la proportion a grimpé.

L'article de la MIT technology Review est détaillé, intéressant et approfondi, mais laisse un peu sur sa faim.

D'autres hypothèses auraient pu être avancées, pour expliquer la relative crédulité de ces publics évangéliques (entraînés à "croire"), ou même pour détailler les effets de la fin de la neutralité du net sur les publics, les 'marchés de niche' du World Wide Web. Il reste que cette étude documentée apporte une lumière précieuse sur les intersections entre complotisme et public religieux (ici évangélique).

A lire! (en anglais)

Lien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.