Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2014

Choisir la confiance, un livre jalon pour la naissance de l'EPUF

EPUF, Sébastien Fath, Choisir la confiance, OlivétanGageons que certains protestants ont placé ce livre sous le sapin lors du dernier Noël 2013.

Olivétan propose en effet, avec une très belle qualité d'édition, un bouquet de textes et illustrations intitulé Choisir la confiance, publié en 2013 par l'EPUF (Eglise Protestante Unie de France, communion luthérienne et réformée).

Pour l'historien, il s'agit aussi d'une source supplémentaire à verser à la longue saga des fusions inter-protestantes, qui nous rappellent que l'identité chrétienne protestante peut être tout aussi bien centripète que centrifuge.

15/05/2013

Retour sur le synode EPUF 2013: un site internet à voir et revoir

epuf,protestantisme,église protestante unie de france,lyon,synode epuf,jean-paul willaime,protestantismes

Pour compléter au sujet de l'événement que constitue le synode constitutif de l'EPUF (Eglise Protestante Unie de France) à Lyon, soulignons tout l'intérêt du très riche site internet mis en place pour l'occasion (lien), ainsi que l'appétissante diversité de débats et animations proposée par "le village", lors du samedi 11 mai 2013, que l'on peut retrouver ici en PDF.

Parmi les offres de cette journée, on y découvre une conférence de Jean-Paul Willaime (GSRL), qui a opportunément situé l'EPUF, son identité et ses spécificités, dans la diversité protestante française plus globale.

06/04/2013

Série sur l'EPUF (Eglise Protestante Unie de France) dans "Réforme"

L-Eglise-protestante-unie-de-France-presente-son-nouveau-logo_article_main.jpgOn l'oublie parfois, mais le protestantisme n'est pas seulement marqué par la diversification. Son histoire est aussi celle de fusions d'églises soeurs. En France, l'histoire récente l'illustre, avec la fusion en 2001 des baptistes de l'ABEPEN et de l'AEEBLF, celle des méthodistes de l'EMF et de l'UEM en 2005, ou, en cette année 2013, celle des réformés et des "luthériens de l'intérieur".

Cette fusion, bientôt officialisée, aboutit au label d'EPUF (Eglise Protestante Unie de France), appellation hardie voire hautaine (car la diversité protestante française ne se limite pas à l'EPUF). L'EPUF est déjà dotée d'un site internet (lien). On notera cette semaine qu'une prometteuse série lui est consacrée dans l'hebdo Réforme, qui livre son premier opus consacré aux facultés de théologie protestante (p.6 et 7 du n° du 4 avril 2013)