Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2019

DIEU, CÉSAR ET LES PROTESTANTS

protestantisme, france, huguenots, dieu, césar, religion et politique, céline borello, livre, honoré champion, prédication, pasteurLa prédication demeure un moment essentiel du culte protestant dans un but premier d’édification du croyant. Dans la France des XVIIIe et XIXe siècles, les pasteurs parlent à leurs fidèles que ce soit dans la clandestinité du Désert, durant la période mouvementée que représente la Révolution française, ou avec une liberté religieuse institutionnalisée par l’Empire napoléonien et maintenue par les Bourbons. Cependant, les orateurs protestants, du haut d’une chaire improvisée dans des lieux isolés ou, bien en vue dans un temple, s’éloignent parfois de sujets purement théologiques et, à la faveur de certains événements majeurs ou dans des circonstances nationales fortes, leurs sermons prennent une tonalité politique évidente.

Cet ouvrage minutieusement peaufiné par Céline Borello propose donc de découvrir seize prédications, en contextes religieux et politiques variés, qui apparaissent dès lors comme autant de jalons d’analyse des origines et fondements des rapports théorisés entre Dieu, César – c’est-à-dire le pouvoir temporel, du roi à la nation toute entière – et les huguenots suivant la péricope souvent mobilisée par les ministres: «Il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu».

Lire la suite ici (éditeur)

10/01/2016

Le papyrus de César: le manuscrit fondateur comme outil de légitimité

bd,didier conrad,jean-yves ferri,astérix,astérix et obélix,le papyrus de césar,césar,la guerre des gaules,autorité,légitimation,pouvoir,coran,bible,frank giroud,le décalogue,qumran,eliette abécassis,stéphane gemine,religion,monothéismeAlors que le débat autour de la radicalité religieuse (et de la déradicalisation) bat son plein, il est amusant de remarquer que le dernier Astérix et Obélix, piloté désormais par la paire Didier Conrad et Jean-Yves Ferri, offre quelques pistes de réflexion bien senties.

Ce 36e opus, intitulé Le papyrus de César, traite en effet, sous l'angle de la comédie politique d'un sujet également familier aux historiens des religions: celui de la constitution d'un manuscrit autorisé, officiel, unique, destiné à défendre UNE vérité, celle du leader charismatique à l'origine du projet. En l'occurrence ici, il s'agit de Jules César et de sa Guerre des Gaules

Pas question que ce manuscrit contienne un récit gênant (celui de la résistance du village d'Astérix)! Tout sera fait pour uniformiser la seule version autorisée, et détruire toute trace de texte perturbateur. 

Lire la suite